AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'hésitez pas à inscrire vos persos sur facebook et à nous y rejoindre ! (inscription facultative) ♡


N'oubliez pas de voter et afin de nous faire connaître !


Pour célébrer la nouvelle année, le Maire a organisé un bal masqué. Rejoignez-nous ici pour en savoir plus


Le 6 janvier 2016, le forum a fêté ces 5 ANS ! Bon anniversaire POH


 
 Love to hate you so [Nicky]
i'll be fine once i'll get it, i'll be good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité
Jeu 13 Nov - 14:58

Petite robe noire, talons hauts qui allongeaient ses jambes, petit décolleté juste ce qu'il fallait pour aiguiser la curiosité de Monsieur, Gail était plutôt à son avantage ce soir. Et pour cause, elle avait un rencard, avec un certain Jake, qu'elle connaissait depuis quelques semaines déjà. Il lui avait longuement tourné autour, tandis qu'ils flirtaient gentiment l'un avec l'autre. La jeune Ford avait tendance à faire durer un peu les choses lorsqu'il s'agissait de garçons. Disons, qu'elle appréciait sans doute de les faire mariner quelques instants. Désormais installés à une petite table du Irving Street Cafe, Gail posa un regard tout autour d'elle, faisant tourner distraitement sa cuillère dans sa tasse. Le café était bien rempli ce soir, et bien qu'elle n'ai pas souvent l'habitude de s'y rendre, la demoiselle trouvait l'endroit charmant. Jake avait proposé qu'ils y boivent un verre, avant de partager un dîner dans un restaurant choisi par le jeune homme. Le programme était tentant, mais pourtant Ford avait bien envie d'accélérer un peu les choses. Un dernier regard à la salle pleine, et finalement, elle posa son regard sur son cavalier d'un soir.

« -Et...si on oubliait le plat principal, et qu'on passait directement au dessert ? Chez toi ? »

Demanda-t-elle au bout d'un instant, les yeux légèrement plissés, en mordillant le bout de sa paille. Gail n'était pas une allumeuse, et ne l'avait jamais été, mais elle n'était pas non plus une sainte Nitouche. Avec les hommes, ou les femmes d'ailleurs, elle savait y faire, sans pour autant se montrer trop pressante ou entreprenante. Et depuis que ses parents avaient décidé de la fiancer contre son gré, la jeune femme avait tendance à fricoter un peu plus un droite à gauche, sûrement pour se persuader inconsciemment qu'elle avait encore une certaine part de liberté. Douces illusions dont se berçait la demoiselle au quotidien, elle qui n'avait aucun droit sur sa propre vie, sur son propre avenir, qui ne pouvait prendre aucune décision seule.

Pourtant, ce soir, Gail était d'humeur à oublier toute sa vie qui filait sans son consentement, dans les bras de ce beau jeune homme qu'elle avait rencontré à la faculté, dans la bibliothèque précisément, où elle passait une bonne partie de son temps libre, après les cours, où elle adorait fuir l'appartement dans lequel elle vivait avec son cher et tendre aux yeux de tous, son ennemi juré pour ses proches. Quoiqu'il en soit, ce soir, elle était juste Gail, étudiante en droit, célibataire bien décidée à en profiter. Et à en croire les regards charmeurs que lui lançait Jake, il y avait fort à parier qu'il était du même avis qu'elle.

« -Super programme...profitons simplement de ce verre, et ensuite, on ira chez moi. »

Répondit-il en adressant un clin d’œil à la jeune femme, avant de porter sa bière à sa bouche. La demoiselle lui répondit par un sourire en coin, avant de l'imiter, et de boire une gorgée de sa boisson. Elle savait déjà comment les choses allaient se dérouler. Ils allaient aller chez le jeune homme, faire leurs petites affaires, passer un bon moment, s'amuser de longues heures durant. Gail le rappellerait peut-être, s'il tenait ses promesses et ses bonnes paroles. Mais elle savait aussi d'avance qu'il ne faudrait pas plus de deux ou trois semaines, avant que Gail ne finisse par s'en lasser. Les relations sérieuses, celles qui duraient un peu trop, ce n'était pas pour elle. Elle n'arrivait pas à s'y faire, ne pouvait pas. Et puis, savoir à 23 ans avec qui elle allait finir sa vie, savoir quel type elle allait épouser, et qu'elle allait devenir Mme Nikolaev, ça ne la poussait pas vraiment à vouloir entamer une relation amoureuse avec qui que ce soit. Disons qu'elle était jeune, et que pour l'instant, elle ne songeait qu'à s'amuser un peu. Jake ne la lâchait pas des yeux, pas une seule seconde, et après un énième coup d’œil au corps du bel étudiant, Gail lui adressa un petite sourire en coin. La soirée serait mémorable, elle était prête à le parier.
Revenir en haut Aller en bas
 

Love to hate you so [Nicky]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» love and hate
» Love to hate you so [Nicky]
» Shooting Love 2007 (Naomi) Exzeal & Shmups Skill Test
» la hate des sorts
» [DA] Le plus fort entre Cobra, Nicky, Ulysse & C Flam ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pursuit of Happiness ::  :: POH V.2 :: Rps-