AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'hésitez pas à inscrire vos persos sur facebook et à nous y rejoindre ! (inscription facultative) ♡


N'oubliez pas de voter et afin de nous faire connaître !


Pour célébrer la nouvelle année, le Maire a organisé un bal masqué. Rejoignez-nous ici pour en savoir plus


Le 6 janvier 2016, le forum a fêté ces 5 ANS ! Bon anniversaire POH


 
 Jake & Amy | Touched for the very first time.
i'll be fine once i'll get it, i'll be good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité
Sam 7 Jan - 2:07


Jake & Amy

« Ça craint de ne rien faire le vendredi soir. » Ma pote lançait une balle contre le mur tandis que je fumais une clope, la tête appuyée sur mon lit, le cul par terre. C'est vrai qu'elle n'avait pas tord. Nous étions en fin de semaine, les cours étaient finis, même si je n'y allais plus depuis un moment et on devait sortir, faire quelque chose. Je soupirai, lasse avant de tirer une nouvelle taffe et de me lever pour regarder la pièce en désordre et chercher où sortir. En boite ? Ouais surement. Je crois que le Bronze était ouvert et gratuit pour les filles le vendredi. Et puis, les videurs semblaient à nous connaître, bien qu'on prétextait avoir dix huit ans – bientôt, putain, bientôt – mais que nous n'en avions que dix sept. Alors, je me relève pour aller dans la salle de bains et essayer d'arranger un peu mes cheveux. Je ressemblais à rien ces derniers temps. Entre les répétitions, le manque de sommeil suite au stress, la solitude, etc. Mon hymen. Ok, là, c'est gore. Bref, je me devais de sortir un peu. Aussitôt idée lumineuse en tête, je quittais mon vieux tee-shirt troué – quand je disais que j'étais glamour – enfilai un vieux collant et une tunique pour constater que je faisais encore trop jeune. Tunique trop longue donc.

De nos jours, pour ne pas faire trop bébé, il faut porter : une robe ras la moule, des talons de 12 qui font que dès qu'il y a des pavés, tu gueules comme une truie, un maquillage de tepu et enfin écarter les cuisses dès qu'un mec t'offre un verre. C'est bien, j'en fais deux sur quatre. Allez savoir lesquels. Je vous file un indice : je me maquille rarement et je suis intacte. Capiche ou pas ? Comme si j'en avais quelque chose à faire. Je commence à mettre mon mascara – la bouche grande ouverte (j'ai l'air débile. SOS) – quand mon amie entre dans la chambre en me baragouinant quelque chose. Je me tourne vers elle pour hausser le sourcil. « What ? » Elle continue son méli-mélo et je finis par acquiescer. « Merci pour la robe. » Comme si j'en avais quelque chose à foutre que tu me prennes une robe ou pas ? Je finis par soupirer pour sortir de la chambre, manquer de heurter Carameldansen (mon chien) et chopper des chaussures que j'avais volé à ma sœur quand j'habitais encore chez mon père. Elle ne lui allait pas de toute manière. Je lui rends un service en faisant ça. J'enfile donc ces petites merveilles avant de prendre mon manteau, sac, portable etc. Et siffler ma pote qui vint au trot comme un petit chien. « Brave bête. Tu conduis, lançai-je en jetant les clés dans sa direction. » Je n'ai pas le permis. Et j'en vois pas l'intérêt pour le moment.

Une fois devant la boite, je constate que comme tous les soirs, elle est blindée. Des fois, je trouve que ça a du bon d'avoir des gens connus dans sa famille. Comme papa et Imogen par exemple. On sort donc pour se diriger les mains dans les poches avant d'adresser un signe de main au videur et de plonger dans la foule San Franciscaine qui c'était donné rendez-vous ici, semble-t-il. Je jetais un coup d'oeil pour essayer de trouver une tête connue, mais rien à y faire. Tant pis. Le bar sera mon ami. Je me fraye un chemin jusqu'à là-bas avant de commander un Bloody Mary et de lancer un sourire au barmaid. Pauvre type. Avec toutes les nanas qui le dévoraient des yeux, il devait se sentir comme un steack. Je secoue la tête avant d'avancer en quête d'une place mais toutes les tables étaient prises. A moins que... Un petite sourire apparaît sur mes lèvres tandis que je distingue un mec au loin, que je connaissais. Beau gosse en plus. Je m'approche doucement avant de glisser sur ses genoux. On ne me refait pas hein. Et de glisser une main dans ses cheveux. « Salut Jake, comment ça va ? » Amy, tu n'es qu'une pétasse... Amen.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 8 Jan - 1:15


La journée n'a vraiment rien eu d'éprouvante. En fait le truc depuis mon révéil à 10h52, c'est que..je me fais royalement chier. Déjà on me harcèle de textos..Ah Jake, à quelle pétasse tu as encore laissé ton numéro hier soir. Pfff, levé dix minutes plus tard, vu l'odeur gravé sur mon t-shirt de la veille, je ferai mieux de commencer par une bonne douche.

Du savon et de l'eau et la vie reprend son cour normal, je coupe mon portable pour être tranquille et je me fais livrer une pizza avant de me décider à bouger un peu plus. Tout ça en pleine digestion et un regard sur le salon plus tard, je me dis que là c'es vraiment plus possible. Je me bouge les fesses pour faire du rangement, je pensais pas qu'il pouvait y avoir autant de linge sale. Mémo pour plus tard : Embaucher une femme de ménage...PS: Assez urgent.

18h je décide de rallumer mon portable, j'ai besoin de bouger du canapé parce que la télé ça commence vraiment à me déprimer! "Vous avez 7 messages en absence". A préciser que cinq d'entre eux viennent d'une cruche. Bon je me motive, je prend une veste, un coup de main dans les cheveux, un brin de parfum et je sors rejoindre des amis. Direction un de mes lieux préférés: the Bronze.

A l'intérieur, l'ambiance est décapante et je me retrouve vite entourés de bonnes connaissances de soirées et de jlies filles. Des corps de rêves sur le dancefloor et le gratin de San Francisco. Je bois une gorgée quand une fille vient se poser sur mes genoux...Ah Amy...
Rien que de la voir arrivée directement sur moi je savais déjà ce qu'elle voulait et rien qu'à voir son décoleté plongeant et sa façon d'être sûre d'elle je pouvais pas résister.

- Salut AMY!!! T'as l'air en forme...

Un beau sourire et les yeux rivés sur elle comme envoûter tellement cette fille est sexuelle! Pas mal de mecs avaient déjà les yeux rivés sur sa plastique et je sais que c'est un de ses trucs qu'elle adore.

- T'as fais de bonnes rencontres pendant ta soirée?

Pas que je sois jaloux mais autant voir si il y a de la concurrence pour mettre le paquet pour la séduire! Après tout c'est comme ça que ça a toujours marché entre nous deux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 8 Jan - 1:55


Jake & Amy

Ah ce bon vieux Jake. Séduisant, riche, intelligent. Mais mettre un mec en boite est tout un art. Il ne faut pas lui céder trop vite car après, ils nous filaient vite entre les pattes. Je connaissais ce genre de mecs. Ils attendaient le moment propice pour s'envoyer en l'air et le lendemain, jetaient la fille en question. Sauf que je ne suis pas une de ces vulgaires demoiselles qui pensent que coucher avec des rockstars ou des multimilliardaires allaient leur permettre de les avoir. Mais je ne suis pas d'accord. Anne Boleyn avait tout compris. Faire attendre, laisser planer le doute, torturer mentalement, sexuellement un homme. Il n'y avait rien de plus simple et de plus difficile à la fois. Je pris donc place sur ses genoux, virant donc toutes les prétendantes au trône qu'était son lit avant qu'elles ne prennent MA place. Désolée les filles mais ce soir, c'est mon tour. Je lui fis un petit sourire avant de zieuter les environs. Pas de beaux mâles en prévision. Quel dommage ! Ils sont tous en couple en même temps. Et le fait que Jake soit encore célibataire relève du miracle. Je me sentais déjà sortir les griffes à une possible rivale. On ne vole pas la proie d'Amy Leann Ginstorm. Je protège et j'assure mes arrières. Toujours. Certes, je n'ai jamais eu de mecs parce que j'ai toujours foiré comme il se devait mais là, c'était différent. J'avais reçu des conseils, des aides même. Je passais une main dans les cheveux de mon interlocuteur avant de le regarder qui mattait mes seins. Ho honey, tu es si prévisible. Comme la plupart des mecs présents dans cette boite.

« La vue est-elle à ton goût, sweetheart ? » J'avais chuchoté cette question avant de porter le verre à mes lèvres pour boire une gorgée. Ah ce pauvre Jake. Je passais une mèche de cheveux derrière mon oreille avant de pencher la tête sur le côté. « Je suis toujours en forme. » Vérité. Hyperactive. Si jeune. Si innocente la petite Amy. Je bats frénétiquement des cils me collant un peu plus à lui. « Personne qui retienne mon attention, dis-je en balayant la salle de mon regard avant de me poser à nouveau sur lui, oh tiens, j'en ai trouvé un. Bonsoir. » Un nouveau sourire balaya mes lèvres et je m'approchai doucement de lui pour effleurer doucement ses lèvres avec les miennes. « Et toi ? » Reste à savoir si je devais tuer quelqu'un ou pas. Hmm. Surement.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 8 Jan - 17:22


Je sais que, d'habitude, j'y vais pas de main morte quand je trouve une fille qui me plait. Je dois dire que l'euphorie de la soirée, l'alcool et une fille sexy sur les genoux ça peut rendre fou. Qu'elle n'ai pas froid aux yeux ça ne peut inspirer que l'admiration venant d'un mec de mon genre. J'avais le sourire jusqu'aux oreilles et je pouvais pas dire que la vue m'était désagréable, bien au contraire.

- J'ai rien à redire sur la vue, c'est tout à fait à mon goût!

La main dans les cheveux...C'est là que je vois comment je deviens faible en soirée et en si charmante compagnie. Elle et moi c'est comme une connexion intensive, on a les mêmes jeux, la même manière de jouer sur les regards, les gestes et les mots qui frappent au bon moment là ou il faut.
Elle est toujours en forme, la question m'avais bien inutile, depuis que je la connais je l'ai toujours vu aussi flamboyante et joueuse que ce soir mais bon c'est une bonne manière de commencer une petite conversation. Un petit regard quand même au alentours, ne jamais penser que la soirée est gagnée même si tout les signes montrent le contraire.
Je reprend vite mon attention sur la belle Amy. Personne qui ne l'intéresse appart moi, bon ok je dois quand même admettre que c'est très bien partit et qu'elle est quand même très proche de moi, voir très indécemment proche même.

« Personne ... Oh tiens, j'en ai trouvé un. Bonsoir. » Elle rapproche ses lèvres et au dernier moment recule de quelques millimètres. C'est simple, au moment présent, je suis carrément envoûté!. « Et toi ? »
Je prend soin de répondre à cette question après une petite reflexion, autant faire moi aussi ce que je sais faire de mieux. J'adore la tester comme elle me teste, rien de plus exitant que ça au bas monde!
Je la fixe après un balayage rapide de la pièce.

- J'ai repéré quelques beaux spécimens, j'ai quand même ma préférence mais j'aime bien garder ça sous silence en attendant de voir si une autre se démarque..

Un défi ma chère Amy, c'est partit pour une soirée chaude comme la braise. Bien sûr ma préférence, elle le sait bien, va vers elle. N'importe quel mec de cette boite aurait dit la même chose. Pour ne pas la laisser partir vers une autre proie, je pose ma main droite sur sa hanche, et de l'autre mon verre.

- Un autre Bloody Mary ma belle? Histoire de bien commencer ta soirée..

Après si elle préfère aller se coucher je veux bien l'accompagner mais je peux pas m'empêcher de faire le gentleman, c'est dans les gênes! Et puis si j'étais pauvre je devrais me débrouiller autrement, autant profiter de tout mes avantages pour mettre les chances de mon côté.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 9 Jan - 19:02


Jake & Amy

Jake me faisait rire. Rien que de se retrouver en ma présence lui donnait le sourire jusqu'aux oreilles. Je trouvais ça drôle. Ne me considérant pas comme une bombe sexuelle, loin de là, je savais que je n'étais pas déplaisante à regarder. La plupart des mecs me voulait parce que j'étais encore vierge. Mais bon, ce n'est pas une compétition non plus. Je connaissais des copines qui en avaient marre d'être harcelé et qui du coup, sautaient les premiers venus. Non merci mais ce n'est pas la course à celle qui irait le plus vite pour se débarrasser de ça. Bon, c'est vrai qu'au bout d'un moment, je commençais à me lasser de jouer avec tous les beaux mecs que je croisais. Quoique. Je trouvais ça drôle. Vraiment très drôle. « Ravie qu'elle te plaise alors. » J'avais murmuré cette réplique du bout des lèvres dans un immense sourire avant de reporter mon attention sur le monde qui m'entourait. Aucune fille à peu près potable. Comme les mecs d'ailleurs. Et puis, Jake était vraiment quelqu'un de séduisant. Je me félicitai mentalement sur mon choix. En plus, à ce qui paraît, il est riche. Quoique l'argent ne compte pas vraiment à mes yeux. Mais pas des moindres. Ni le physique. Si le mec est un looser et n'a aucune conversation, il ne sert à rien. Généralement, les bellâtres sont comme ça, cons. J'en avais rencontré quelques-uns qui se démarquaient mais soit ils sont gays, casés... Alors pour une fois que je tire un gros poisson, je n'allais pas le laisser passer.

Je me rapprochai un peu plus de lui en battant des cils avant de sourire parce qu'il se reculait. Hmm. D'humeur joueuse ce soir mon petit loup ? Je me reculai donc, toujours avec mon petit rictus satisfait sur le visage avant d'écouter ce qu'il avait à me dire. Un rire s'échappa alors de ma gorge et je secouai un peu la tête. « Essaieriez-vous de me rendre jalouse mister Hawkins ? Parce que vous n'y parviendrez pas. Mais alors pas. du. Tout. » Bien sûr que si cela marchait. Si une autre nana venait à me le piquer, j'allais devoir me battre. Je n'avais pas envie parce que je serai virée de la boite. Je pose ma tête sur son épaule comme pour montrer la chasse gardée. « Et maintenant, tu veux me saouler pour profiter de moi. Bravo Jake. » J'éclate de rire avant de héler un mec qui passait par là et de lui demander la même chose pour nous deux. « Eh beh autant que j'te saoule aussi alors. Sauf si... je ne voudrai pas que tu perdes tes capacités, of course. » Vive le sous-entendu de ouf. Des fois, je devrai fermer ma gueule. .

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 17 Jan - 22:32


Un clin d'oeil et un grand sourire sur les lèvres après les remarques de la belle Amy et mon côté sur de moi ne peut que ressortir de plus belle, j'allais pas laisser ma réputation de tomber fasciller dans mon verre d'alcool.

- Pourquoi je voudrais te saouler, je préfère que tu te souviennes de touuuuut les détails de la soirée.

Un jeu de séduction dont je ne pourrais pas me lasser. Une soirée de rêve non? Une vue imprenable sur le décolleté d'une superbe jeune femme, un verre d'alcool en main et dans une des soirées les plus courrés de la ville. Même les toilettes de l'établissement sont niquel! Tout s'annonce pour être une super soirée.

- T'en fais pas pour mes capacités, je peux que assurer avec une femme fatale comme toi!

La température commence a bien montée dans la salle et j'en suis déjà presque à la fin de mon verre. N'en étant pas à mon premier verre, je sentais une petite euphorie supplémentaire faire son apparition. J'avais toujours les mains bien placés sur la demoiselle. Mais là je pense que mon ambition de fin de soirée en sa compagnie commençait a se voir ou même a se sentir entre mes jambes. Donc grosse pensée pour évacuer ses idées brulantes et cap sur ma vieille prof de fac qui perdait son dentier toutes les cinq phrases. Ouaiiiiis ça va mieux je sens que les "choses" reprennent une apparence normale et le mieux c'est que je bouge, n'importe quelle activité mais il faut que je bouge mon fessier de ce fauteuil.

- Dis ma belle, ça te dirais de danser ou même sortir prendre l'air si tu veux?

Bon ok les deux propositions n'avaient rien à voir mais avec mon taux d'alcool qui augmente de minutes en minutes et la chaleur qui se dégage en regardant Amy je crois que j'ai pas vraiment un autre choix d'approche.
Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut Aller en bas
 

Jake & Amy | Touched for the very first time.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mandat de Sa Grandeur Jake de Valombre
» Jake Miller, un artiste en devenir.
» Bomb Jake, le tout nouveau jeu pour Atari XL / XE
» (M) JAKE GYLLENHAAL ϟ dieu
» Cleveland Cavaliers 2010/2011 [mode association]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pursuit of Happiness ::  :: POH V.1 ::  :: RPs autres.-