AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'hésitez pas à inscrire vos persos sur facebook et à nous y rejoindre ! (inscription facultative) ♡


N'oubliez pas de voter et afin de nous faire connaître !


Pour célébrer la nouvelle année, le Maire a organisé un bal masqué. Rejoignez-nous ici pour en savoir plus


Le 6 janvier 2016, le forum a fêté ces 5 ANS ! Bon anniversaire POH


 
 Encore un autre conte de fée
i'll be fine once i'll get it, i'll be good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Ivan Lecarnivore
all i care about is success
AVATAR : Une tête de petit con. (je les collectionne)
✱ ÂGE : 29
all i care about is success
Mar 16 Déc - 23:30

Je regarde ma montre, les jambes croisées, assis sur une chaise. L'aiguille qui tourne encore et encore a le don d'accélérer mon rythme cardiaque, ce ventricule ne semble s'extasier que pour des actions de ce genre là. Je sais que ma proie ne va pas tarder à arriver. Je finis par me lever, lassé d'attendre, avant de me diriger vers une petite pièce du sous-sol où je me trouve. Les locaux appartiennent au gang ukrainien frère chez qui je suis venu ici. Elle est par terre, encerclée par quelques hommes. Cette chère Ana que je croyais morte, encore un autre travail mal-fait que je me dois de corriger. " Ne t'en fais pas princesse, ton prince charmant arrive sur son cheval blanc " Je me met à rire ensuite, avant de croquer une autre pomme pourrie, je me suis habitué au goût, c'est devenu une drogue. Mes obligations de végétalien m'y contraignent de toute façon. Je m'approche d'elle ensuite me penchant pour mieux la contempler, remarquant les quelques égratignures qu'elle a au visage à cause des quelques coups infligés par les gars, je souris brièvement avant de me relever, mécontent. " Elle ne fait pas assez 'victime'. Même un gamin de dix ans peut faire mieux que ça. " Mon regard parle pour moi, ils comprennent vite qu'ils doivent la faire saigner un peu. L'un d'eux se précipite pour lui donner un coup de pieds au visage. Je m'éloigne, je ne tiens pas à être souillé par son sang, ça fait assez moche sur les habits. " Hm, je suis gentil, ce sera tout. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Mer 17 Déc - 14:12

Il fait sombre, l'air est irrespirable. Tu ne sais pas, tu ne sais plus. Où es-tu ? Ton dernier souvenir reste vague. Une bande de gars, un coup au crâne et voilà que maintenant tu te retrouves ici. Ta tête est lourde, tes paupières aussi. Tu émerges doucement et tu comprends trop rapidement ce que tu fais là. T'es allongée au sol et il y a ces gars qui te surveillent, qui t'entourent. Tu pourrais suffoquer mais tu préfères te redresser pour garder la tête haute. Il t'avait prévenu, il t'avait dit de ne pas sortir mais il avait fallu que tu n'en fasses qu'à ta tête. Comme d'habitude. Tes poignets sont ligotés par une corde dans ton dos. Tu tentes de te débattre mais rien à faire, c'est beaucoup trop serré.
- Ne t'en fais pas princesse, ton prince charmant arrive sur son cheval blanc.
Cette voix est beaucoup trop familière et résonne à tes oreilles comme une mauvaise blague. Tu sens la haine et la rage te gagner, tu voudrais hurler en le voyant s'approcher mesquinement de toi. Ivan. Il est si proche que tu sens son souffle s'écraser sur tes joues.
- Vas t'faire foutre, dis-tu en ukrainien.
Et tu lui craches au visage avant qu'il n'ait le temps de se relever. La sentence est immédiate. Ses hommes te tombent à nouveau dessus en t'assommant de coups. Ton sang dégouline sur ton visage, tes vêtements. Tu te sens impuissante et tu détestes cette sensation. Néanmoins, tu ne le lâches pas du regard. Si ta fin doit arriver aujourd'hui, tu ne veux pas le laisser entrevoir une goutte de peur.
- Si j'dois creuver aujourd'hui, crois moi, tu me suivras dans la tombe, hurles-tu.
Tu n'étais pas prête de te laisser faire, mais tu repensais à ses paroles. Tout ce cinéma n'était qu'un appât pour trouver Sasha et tu priais au fond de toi qu'il ne soit pas tombé dans le panneau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 17 Déc - 20:42

Tu écrases ta sixième clope de la matinée dans le cendrier, faisant les cent pas dans cette maison bien vide. Volk relève la tête de temps en temps, lassé de tes mouvements incessants. Mais tu n'arrives pas à t'arrêter. Hier soir, après vous être engueulés avec Ana, cette dernière s'est barrée, et depuis, tu n'as plus de nouvelles. Et ce putain de réseau ne fonctionne pas, donc impossible de la joindre. Tu souffles, enfilant ta veste bien décidé à partir en direction de chez Élise, voir si ta fiancée, copine, ex copine ? Tu ne sais plus - n'y est pas. Ton bonnet vissé sur la tête, tu parcours les rues de San Francisco qui semblent changer avec cette coupure d'électricité. Les gens sont plus craintifs, ils semblent même avoir une certaines violence en eux que tu n'as jamais vu dans cette ville de hippie. Tu soupires, la tête baissée, avançant vite. Il va falloir que tu ravales ta fierté, et tu détestes faire ça. Mais t'es allé peut être un peu trop loin hier avec elle. Sans faire trop attention, tu entres dans un groupe de personnes que tu entends parler avec un accent ukrainien. Instinctivement, tu penses au fait qu'Ivan est là, et qu'ils pourraient avoir un rapport avec lui. Mais tu chasses rapidement cette idée de ta tête, poursuivant ton chemin. Les gars te suivent, ttu marches un peu plus vite, jusqu'à te retourner pour leur faire face. Tu hausses un sourcil alors que l'un d'entre eux te dit que si tu cherches Ana, il va falloir les suivre. Putain ... Ils te parlent d'un "vieil ami qui rêve de te revoir" et tu comprends vite. Ivan. Tu soupires, montant dans un voiture avec ces quatre hommes jusqu'à un vieil hangar dans la ville. La panne d'électricité rend l'endroit encore plus glauque. On te fait entrer, on te fouille pour savoir si tu n'as aucune arme sur toi, et on te conduit au sous sol, seulement éclairé par les petites fenêtres en haut de ce dernier. Et il est là. Tu essaies de contenir ta colère jusqu'à ce que tu veux vois Ana, au sol, le visage en sang. Toute la rage que tu éprouves pour ton ancien boss monte d'un coup en toi et tu te diriges vers lui en hurlant " TOI , T'ES MORT ! " avant d'être vite arrêté par les gars de ce connard. Tu te débats, peut importe ce que tu risques, tu n'as qu'une envie, balancer son corps dans un fleuve. Comme tous ceux des autres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ivan Lecarnivore
all i care about is success
AVATAR : Une tête de petit con. (je les collectionne)
✱ ÂGE : 29
all i care about is success
Mer 17 Déc - 21:20

Elle a eu l'audace de me cracher dessus, mais provoquer autant de rage en cette malheureuse me rend euphorique. Elle est si désespérée, mais tente tout de même de rester fière, c'est risible. Je sors un mouchoir de la poche de ma veste pour m'essuyer avant de finir ma pomme et lui jeter le déchet au visage. Elle n'est qu'un déchet à mes yeux de toute façon, rien de plus. J'élargis mon sourire en coin, tout en la scrutant du regard. Elle me menace, s'agite, elle ressemble fortement à une victime maintenant, et c'est tout ce que je souhaite. L'arrivée de Sasha quelques minutes après ne peut que me réjouir encore plus. Je garde mes mains derrière mon dos, de marbre, lui adressant un regard amusé. Il s'exclame haut et fort. Je sais que son cœur doit se déchiqueter à la vue de sa chère et tendre dans cet état. Mes frères ukrainiens l'arrêtent rapidement, je soupire, roulant des yeux avant d'aller me rasseoir. " Mais regarde... elle agonise et tu penses à me tuer? Il faut la sauver, elle a besoin de toi. " je prends mon flingue, et le diriges vers Ana, j'hésite entre sa jambe, peut-être son bras.. ou son ventre une deuxième fois? " Hm, j'hésite. La jambe, le bras, ou... l'utérus encore une fois? " Je réfléchis un peu. " Le coeur c'est mieux. " Je tire ensuite, au niveau de la cuisse d'Ana. Je me mets à rire, je peux être vraiment drôle des fois. " N'aie pas peur, je te laisse une seconde chance. Pour jouer au prince, tu sais que je suis un fan des contes de fée. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Jeu 18 Déc - 10:15


Bienvenue dans ton propre enfer. Toi, enfermée, ligotée dans la même pièce que cette pourriture d'Ivan. T'es impuissante tu le sais, juste spectatrice de ta future propre mort. Néanmoins, tu n'oublies pas toutes tes rancœurs contre lui, tu préfères continuer d'espérer qu'un jour tu auras l'occasion de le torturer, de lui faire mal à ton tour. Tu es un peu dans le vague. Ton regard bloque dans le vide à présent mais tu reviens à la surface en entendant une voix hurler.
- TOI , T'ES MORT !
Ton coeur se serre en voyant Sasha avancer vers Ivan avant d'être stoppé par ses hommes. Alors tu hurles, alors tu te débats à nouveau. Tes poignets sont en sang à force de les frotter contre cette corde mais tu t'en moques. Ils ne peuvent pas lui faire du mal. Ivan se sent alors en pleine puissance. Normal, qui ne le serait pas dans ces cas là. Si Ivan était à ta place, bien sûr que tu prendrais un malin plaisir à le torturer, à lui faire du mal. Tu regardais Sasha en essayant de garder les yeux ouverts. Ils t'ont sacrément massacrer le visage...
- Hm, j'hésite. La jambe, le bras, ou... l'utérus encore une fois ?, demande Ivan avec un certain plaisir.
Tu vois alors son flingue pointé sur toi. Ton regard balance entre Sasha, Ivan, le flingue. T'as l'impression de rêver, tu penses que tout ceci n'est qu'un nouveau cauchemar, qu'il ne t'atteindra pas à nouveau. Mais la douleur dans ton crâne semble bien réelle, la peur dans ton regard aussi. Alors tu ne quittes pas Sasha des yeux. Peut-être aurait-il dû de tuer la première fois, ça vous aurait éviter ces souffrances... Il appuie sur la détente et la balle se loge directement dans ta jambe, au niveau de ta cuisse. Tu hurles de douleur.
- Aaah putain... Sasha laisse le faire, je t'en prie..., articules-tu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 26 Jan - 20:27

Tu as quitté l'Ukraine depuis plus d'un an, et tu pensais ne jamais re croiser Ivan, cet être si détestable qui a été longtemps ce que tu pensais ton ami. Mais il n'en était rien, tu étais juste sa chose, ce mec qu'il envoyait faire le sale boulot à sa place, ce mec qui a détruit ta vie et celle de ta petite amie, ce fameux jour de fin octobre. Tu as envie de lui cracher dessus, de le torturer, de le voir mourir à petit feu, lui faire payer tout ce qu'il t'a fait, lui que tu considérais presque comme un frère. Tu te débats de toutes tes forces alors qu'il se montre dans toute sa splendeur. Ce type serait presque maléfique et tu te demandes parfois si il est un peu humain. Pourquoi s'en prendre à vous, encore, même après tout ce temps. Tu ne le comprends pas. Ivan pointe alors son arme sur Ana, tu essaies de lui sauter au visage, mais une fois encore tu es retenu. Tu as envie de hurler, tu sais qu'il fait ça pour vous nuire, encore. Tu fermes les yeux au moment où tu entends le coup, et fini par te détacher de ces types dont tu te souviendras le visage lorsque tu iras les tuer un par un. Tu te jètes sur Ana, mais il est trop tard, il a tiré, tu vois du sang s'écouler de sa jambe. Tu la prends contre toi, posant ton front sur le sien, sans un mot. Vous vous comprenez, juste avec un regard, il y a toujours eu cette alchimie entre vous. Tu te retournes ensuite vers Ivan, plein de rage. " Qu'est ce que tu veux de nous ? " Lui hurle tu alors que tu t'approches de lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ivan Lecarnivore
all i care about is success
AVATAR : Une tête de petit con. (je les collectionne)
✱ ÂGE : 29
all i care about is success
Mar 27 Jan - 21:23

Je me doute bien de ce qui doit se tramer dans la tête de Sasha, mon pantin préféré. Il m'a probablement tué et torturé un milliard de fois, dans son joli monde imaginaire où il aurait ne serait-ce qu'un minimum de pouvoir. La faiblesse semble-t-il, est le meilleur instrument pour nourrir le rêve et se contenter de rester cloîtrer dans des illusions. Je suis là heureusement pour le réveiller, et le remettre à sa place, de traître, soumis à ses pulsions d'hommes. Je le regarde se ruer vers sa "princesse", lui offrant un semblant de réconfort. Il hurle ensuite, fou de rage, s'approchant de moi. Je le fixe simplement du regard, je ne peux m'empêcher d'avoir un air amusé, étant dans un moment aussi jouissif. Mes hommes le retiennent assez rapidement, le tenant par les bras, pour le neutraliser. Je me permet de me promener dans la pièce, faisant un petit tour, passant par Ana, pour mieux observer sa plaie. " Aie, ce n'est pas très joli ça. Vous ne trouvez pas que ça fait bizarre, une jambe qui ne ressemble pas à l'autre? Il faudrait équilibrer, du sang dans l'autre jambe ce serait bien. " Elle est toujours encerclée par les hommes, l'un d'eux sort son flingue prêt à tirer. Je soupire, avant de m'éloigner histoire d'avoir une vue d'ensemble. " Que pourrais-je bien faire d'un traître et de sa pute... Enfin une pute qui n'est plus opérationnel.... Hm. " Je réfléchis. Je tourne un peu en rond. J'ai toujours prévu de les tuer, mais peut-être que je vais m'amuser à voir à quel point ils veulent rester en vie. " Je suis poli, je vais donc demander votre avis. Qu'est ce que vous me proposez ? "

• • • • • • • • • • • • • • • • • •

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Mer 28 Jan - 20:20

Il n'y a plus de mots pour décrire la situation. Chaotique, peut-être ? Rien n'est sous contrôle car en ce moment, le pouvoir est entre ses mains. Tu avais eu le malheur de vouloir tenir tête à Sasha en sortant et voilà où vous vous trouvez maintenant. Certainement au milieu de nul part. Comment a-t-il remonter votre trace jusqu'ici et vous retrouver ? Tu n'as pas la réponse à cette question, et peu à peu tu sens tes paupières devenir lourdes. Tu te sens faible et il y a cette douleur dans ta jambe qui te fait un mal de chien. Mais lorsque tu sens les mains de Sasha soutenir ton visage, tu tentes de rester consciente, juste au cas où, qui sait la prochaine balle pourrait être fatale. Tu voudrais stopper le temps sur ce moment et te concentrer uniquement sur lui, sur ses mains, sur son regard. Mais il s'éloigne pour retourner à la charge, hurlant des mots que tu comprends à peine... Ivan s'amuse, tu le sais, tu le sens. Cette torture est royale, si insupportable car elle fait resurgir de vieux souvenirs, de vieux démons. Tu te laisses tomber sur le côté. Tu perds du sang, beaucoup trop de sang et tu pries pour que tout ça s'arrête dans la seconde. Tes mains atrophiées se posent au sol pour tenter de te redresser. Tu te concentres sur lui, sur l'amour de ta vie le regard brillant.
- Tues-moi Sasha..., marmonnes-tu en toussant.
Es-tu en plein délire ? Est-ce ta jambe défoncée et le sang qui s'en écoule qui te fait perdre la raison ? Non, tu es parfaitement lucide en prononçant ses mots. Tu restes silencieuse quelques secondes en te bagarrant intérieurement.
- Mets un terme à son petit plaisir, il n'aura plus aucun moyen de te tenir... sasha, je t'en prie.
Et tu le supplies du regard. Tu détestes être le jouet de ce connard et tu détestes que Sasha se fasse briser en t'utilisant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 28 Jan - 20:34

Tu te souviens de la première fois où tu as vu Ana. Ivan t'avait demandé de la descendre. C'était en 2009. Tu n'en as pas été capable, ton coeur, organe dont tu ignorai jusqu'à lors l'existence, t'en as empêché. Et si tout avait été plus simple. Si tu l'avais tué la première fois, si tu avais obéis ? Si tu avais laissé ce coeur dans le silence et utilisé ta tête. Vous n'en serez pas là. Elle ne serait plus qu'un vague souvenir, tu serais le même homme, craint dans ton pays par les gens qui savent qui tu es. Là, tu es juste la proie d'Ivan. Tu n'aimes pas être la proie, et tu n'en as pas l'habitude. Tu arrêtes de te débattre alors que tu entends Ana prononcer ces phrases qui te brisent intérieurement. Tu restes bête un instant. Comment ose t'elle te demander ça. Tu tournes ta tête vers elle, la fusillant du regard. " Franchement, ferme ta gueule si c'est pour dire de la merde pareil. " Tu sais qu'elle souffre, mais tu ne veux pas qu'elle abandonne. Tu veux tenter, tu veux le faire céder, même si connaissant le personnage, il ne lâchera pas ses jouets si facilement. Tu tournes à nouveau la tête vers Ivan, soupirant. Tu sembles un peu plus calme. " C'est moi que tu veux, pas elle. Laisse la partir, et j't'obéirai jusqu'à la fin de mes jours. " Finis tu par lâcher dans un souffle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ivan Lecarnivore
all i care about is success
AVATAR : Une tête de petit con. (je les collectionne)
✱ ÂGE : 29
all i care about is success
Jeu 5 Fév - 12:30

Leurs réactions me feraient presque frissonner, un amour inlassable, insatiable, qu'ils semblent éprouver l'un pour l'autre. En attendant, ces frissons ne sont dus qu'à un dégoût profond que j'éprouve pour eux. Ana, censée être morte il y'a un an déjà, est toujours là en face de moi. Sasha, ce traître a aussi le culot de me menacer, mais je sens que je vais bien rire. Je commence à l'imiter, rajoutons un soupçon de drame à ses propos, par pur plaisir, tout simplement. " Laisse la partir et je t'obéirai jusqu'à la fin de mes jours. " Je ricane ensuite, ces paroles sont censées me faire rager, me mettre hors de moi, car elles me rappellent surtout sa fausse dévotion d'antan. Cependant, au point où j'en suis avec mon ancien bras droit, je ne ressens plus aucune rancune, je veux simplement m'amuser un peu. Ma vie de végétalien sans histoire est ennuyeuse, il faudrait bien y rajouter de l'action. Je laisse planer un certain silence suivi par un long soupir, avant de rétorquer. Je vais finir par m'endormir avec vous deux. Je suis un fan des contes de fée certes, mais ma tolérance à la niaiserie est assez limitée, pardonnez moi. Je prends soin d'arranger une mèche de mes cheveux, reportant mon attention vers Sasha et Ana. Vous savez, je me préoccupais un peu de la vie des rats de cette cave, ils doivent sans doute s'ennuyer. Vous allez leur tenir compagnie hein? Ils sont très gentils. Les membres du gang me regardent, surpris. Emmenez donc Ana dans le coin VIP. J'esquisse un sourire en coin, je lui ai choisi l'endroit le plus salle de ce sous-sol. Ils s'exécutent, je les regarde la porter gentiment. Je change rapidement de ton. Dépêchez vous, et laissez la pourrir là-bas. Je porte ensuite mon regard vers mon autre victime. Sasha, tu me rendras certains services, ce n'est pas grave si tu échoues, parce que.. Chaque échec se soldera par une torture que j'infligerai à Ana. Tu sais bien que j'aime jouer. Je finis par lui sourire simplement.

• • • • • • • • • • • • • • • • • •

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
 

Encore un autre conte de fée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» BUG connexion online
» Jouer avec une sauvegarde d'un autre PC
» [Didactitiel] Coller précisément un objet à un autre
» [Story] Le Conte de Sahmad : Podcast n°5
» Prêtez votre livre rfid a un autre lapin!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pursuit of Happiness ::  :: POH V.2 :: Rps-