AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'hésitez pas à inscrire vos persos sur facebook et à nous y rejoindre ! (inscription facultative) ♡


N'oubliez pas de voter et afin de nous faire connaître !


Pour célébrer la nouvelle année, le Maire a organisé un bal masqué. Rejoignez-nous ici pour en savoir plus


Le 6 janvier 2016, le forum a fêté ces 5 ANS ! Bon anniversaire POH


 
 FELIX&SIAN ▲ make cakes together.
i'll be fine once i'll get it, i'll be good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité
Dim 19 Oct - 21:18


MAKE CAKES TOGETHER !
arrachons-nous la tête, rigolons comme des fous !

Je suis cette grande enfant, certainement celle que je n'ai jamais pu être. Je déambule dans l'appartement comme une folle. Noah tente de partir, certainement pour retrouver Gaïa, mais je l'en empêche. Non, ce soir, je refuse d'être seule, j'ai envie de m'amuser, de déconner, de triper, bordel, de me défouler. Alors seule, c'est beaucoup moins drôle. Je le retiens par le bras, comme une enfant qui refuse d'être abandonnée, délaissée. Je lui fais mon regard de chien battu, rien à faire, je ne fais pas le poids. Alors je soupire, je le lâche et je croise les bras sur ma poitrine pour prendre ma mine boudeuse. Il m'embrasse tendrement sur le front avant de me laisser dans ce grand appartement vide. Avant j'aimais la solitude, ces moments simples où personne ne pouvait me faire chier. Mais aujourd'hui, j'ai l'impression que c'est différent, que je suis différente. Je ne saurais dire si j'ai changé en bien ou en mal car soyons honnête, je suis loin d'être la femme parfaite. Je suis bipolaire, un coup tout va bien et la minute d'après je pète un câble. Je suis lunatique, incohérente, perchée dans mon monde et je suis perpétuellement à la recherche d'affection . . . Certainement de la plus mauvaise des façons je pense. Alors après avoir envoyé un texto à Felix, je m'installe dans le canapé, les jambes repliées contre ma poitrine et je zappe les chaines tv à l'aide de la télécommande. Je bloque sur une chaîne de clip et comme une idiote j'ai le pied qui se met à bouger en rythme, je fredonne puis me lève et chante comme une folle en remuant dans tout les sens. Je fous le bordel, le son est à fond, je n'entend plus rien, pas même la sonnette de l'appartement, ni la porte qui s'ouvre et se claque. Je ne sens même pas cette présence dans mon dos qui se fout à moitié de ma gueule.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 21 Oct - 15:51

J'étais devant sa porte, appuyant sur la sonnette. Sian m'avait contacté un peu plus tôt dans la soirée pour m'inviter à manger des pizzas chez elle. Forcément, des pizzas ; mon point faible. Je commençais tous les lundis à cinq heures du matin, mais c'était une habitude désormais. En Allemagne aussi, je travaillais généralement tôt et ça ne m'empêchait pas de rendre visite à une copine la vieille. Sian, une copine ? On s'était tombé dessus par hasard au skate-park, son physique et son caractère de petite emmerdeuse m'avaient tout de suite séduit. En plus de quelques centres d'intérêt que nous avions en commun. Il se trouvait qu'en plus de ça, elle était la colocataire de mon pote Noah que je connaissais depuis quelques années déjà. Le pied, quoi. J'attendis plusieurs secondes devant sa porte, sans que celle-ci ne s'ouvre. En même temps, je l'entendais d'ici sa musique. Sans aucune gêne, je tourne la poignée de la porte d'entrée qui par chance s'ouvrit. Je la fermai immédiatement derrière moi et eus droit à un spectacle remarquable de la part de la blonde. Je me mordais la lèvre, me retenant de m'étouffer de rire. Elle chantait et dansait de façon loufoque sur une musique complètement débile. Elle n'avait même pas encore remarqué ma présence, tant mieux. Je posai mon sac, mon manteau dans un coin et partis tranquillement m'installer sur le canapé, derrière elle. Je pris mes aises en l'observant -ou en la matant plutôt. Je sortis mon téléphone portable pour la filmer. « J'espère que les types sur Youtube apprécieront également cette petite vidéo. » Je finis par dire, amusé. Si je déconnais pour le coup de Youtube ? Mmh, je ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 29 Oct - 22:50

Lorsque je pars en vrille, c'est difficile de m'arrêter. Si je suis lancée à foutre le bordel, à agir comme une débile, c'est fini, rien ne pourra me faire changer d'avis. Alors je continue de me dandiner, de m'agiter, de sauter. Certainement que le voisin du dessous me déteste, me maudit, sûr que parfois ce dernier doit souhaiter ma mort. Rien à foutre, je ne pense plus, j'ai arrêté il y a bien longtemps. Mais lorsque j'entend une voix derrière moi qui étouffe ses rires, je me retourne et me stoppe net. « J'espère que les types sur Youtube apprécieront également cette petite vidéo. » Je lève les yeux au ciel pour prendre mon petit air d'ange avec ce petit sourire con sur les lèvres, dans le fond, tout le monde sait que je me rapproche plus du démon que du petit angelot pur. Je croise mes bras dans mon dos avec cette mine faussement gênée. Je me moque d'avoir été surprise, mais j'aime bien le laisser croire qu'il a le contrôle. Alors bien sûr, je ne lui laisse pas une minute de répit. Je bondis sur le canapé pour tenter de lui extirper son téléphone. « Les autres mecs feront comme toi, ils se tripoteront lorsqu'ils regarderont cette vidéo ! » La lutte est difficile mais je ne perd pas espoir. Felix, c'est un mec sympa. Je me rappelle de notre rencontre. J'étais au skate park et ça faisait une éternité que j'avais pas pris ma planche. Il était dans le coin, il m'a abordé. Dans le fond, je trouvais ça cool de voir une nouvelle tête, et puis bon, il faut avouer qu'il est tout à fait mon type de mec. Mais ce qui me revient surtout en tête, c'est la tronche que nous avons fait lorsque Noah l'a ramené ici pour la première fois. Le destin nous avait fait nous rencontrer à nouveau. J'aime bien l'emmerder, le taquiner avec son boulot de meuf, mais bon j'adore passer du temps avec lui. « Donnes-le moi putain ! » criais-je à travers le salon. Bien sûr, je ne fais pas le poids. Même si Felix n'est pas monsieur muscle, il semble déterminer à vouloir conserver cette vidéo. Alors je le laisse respirer et m'installe à côté de lui en tailleur. Je pouffe de rire. « T'es borné comme mec quand même ! Bon, tu veux boire quoi ? C'est un peu le paradis ici, on a de tout. Tu sais bien que Noah est parfois un peu alcoolique. » Je lui fais un clin d'oeil, parce que lui et moi on sait pertinemment que je picole certainement plus que Noah. Je me lève et j'me dirige vers le meuble qui nous sert de garde bouteille, j'en sors deux, Whisky, Vodka, je les agite devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 1 Nov - 23:01

Toujours assis sur le canapé, je tenais fermement mon téléphone portable pour sauver ce petit moment sympathique visuellement parlant. Au moins, je découvrais qu'elle était plutôt douée en danse... Si on pouvait vraiment appeler ça une danse. Disons qu'elle aimait bien bouger. J'avais une agréable vue sur son postérieur. Je restais un mec, je ne me gênais pas de la mater - de toute façon, elle ne le voyait pas. Un sourire amusé sur les lèvres, je ne pus m'empêcher d'éclater de rire lorsqu'elle se retourna en s'apercevant enfin de ma présence. Derechef, je coupai l’enregistrement de la vidéo. Elle prit un petit air faussement gênée. J'apprenais à la connaître, la découvrir au fil de nos moments passés ensemble et elle n'avait pas l'air d'être une fille qui avait froid aux yeux. Alors gênée de quoique ce soit, je ne pense pas ! Quelle bonne comédienne. Sauf que je n'avais pas préparé le coup qu'elle me saute dessus. Je m'enfonçai dans le sofa en levant  mon bras très haut pour qu'elle n'attrape pas mon téléphone. Elle était sur moi et essayait de se grandir pour saisir l'appareil, de mon autre main je la repoussais sans cesse. Sian revenait à la charge et je l'éloignais immédiatement. « Rêve pas, tu ne l'auras pas. » On a continué notre petit cinéma pendant quelques minutes, jusqu'à qu'elle abandonne enfin. Ouais, en vrai je savais qu'elle n'avait plus de force haha. Elle s'installa gentiment à côté de moi, en me proposant ce que je voulais boire, alors que moi je rangeai mon téléphone dans ma poche. Je n'ai pas le temps de rétorquer, qu'elle se lève pour aller chercher des bouteilles d'alcool forts. « Tu ne rigoles pas Miss Alcool ! Je suis quelqu'un de raisonnable et sérieux, alors une bière m'irait bien pour commencer. » Boire direct ces alcools n'était peut-être pas une très bonne idée. Je repensais, qu'elle m'avait demandé d'amener le dessert. Je me levais du canapé et partis chercher mon sac que j'avais laissé vers l'entrée. Je revins vers la jeune femme. « Je n'ai pas fait de dessert. J'ai juste amené des ingrédients pour faire un gâteau basique. J'ai du colorant rose aussi et des vermicelles multicolores, rien que pour toi.»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 6 Nov - 23:29

Je suis bornée, têtue et j'aime avoir ce que je veux, mais ce soir, je prenais ça à la rigolade, un jeu et ça me faisait délirer de l'imaginer en train de regarder cette vidéo à nouveau. Je dois être pathétique, qu'importe. La bataille terminée, je tentais de reprendre mon souffle car mine de rien ce fût une guerre sans merci, même s'il est évident qu'en me forçant un peu j'aurais pu gagner. Alors debout en face de lui, je pars à la recherche de quelques bouteilles. Felix le chat me freine en me désignant comme miss alcool et en m'assurant qu'une bière ferait parfaitement l'affaire pour commencer. Je pouffe de rire, comme d'habitude, j'aime le taquiner et heureusement, il sait parfaitement qu'il n'y a jamais aucune méchanceté. « Okay, pas de soucis. Je comprend tout à fait que tu préfères l'alcool de gonzesse t'inquiètes. » Je me marre en me dirigeant vers le frigo de la cuisine. Finalement, j'en prend deux, une pour lui, une pour moi. Je retourne au salon tout en fouillant dans la poche de mon jean un briquet. Je fais sauter les capsules puis lui tend sa bouteille. J'me laisse tomber dans le canapé en buvant quelques gorgées mais je manque de m'étouffer en l'entendant parler du dessert. J'en crache la moitié. . « QUOI ?? » Je tentais d'analyser les choses. S'il a ramené ce qu'il faut pour préparer le dessert, s'attend-t-il à ce que je lui file un coup de main ? Je respire un bon coup, laissant un sourire revenir sur mes lèvres quand je l'entend parler de colorant rose et de vermicelles multicolores, ça je kiffe et rien que pour ça il déchire. « C'est trop mignon ! Bon t'sais quand même que je suis une catastrophe quand il s'agit de faire quelque chose de joli et bon, alors m'en veux pas si je laisse ton célèbre doigté faire les choses tout seul. » Et bien sûr, j'insiste bien sur le mot "doigté" en le fixant avec ce petit regard pervers. Je lève ma bouteille pour l'inviter à trinquer. « A cette soirée, et surtout, surtout, à ton DOIGTE ! » J'explose de rire. Je bois rapidement puis sors mon téléphone de ma poche arrière. Je me rappelle d'un truc que je voulais lui montrer. « L'autre jour, je squattais le parc et y'a ce mec qui est arrivé de nul part, et j'te jure, il nous a tous ridiculiser, le mec il s'est prit pour Tony Hawk quoi. Mattes. » Je lui tend le téléphone. « Il méritait juste de se faire péter les jambes. »
Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut Aller en bas
 

FELIX&SIAN ▲ make cakes together.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Etape par étape d'un make up (Elfdoll Sian)
» Make the Evolution V4
» Gotrek et felix
» Gotrk et Felix seulement unitée rare ????
» Make some NOISE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pursuit of Happiness ::  :: POH V.2 :: Rps-