AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'hésitez pas à inscrire vos persos sur facebook et à nous y rejoindre ! (inscription facultative) ♡


N'oubliez pas de voter et afin de nous faire connaître !


Pour célébrer la nouvelle année, le Maire a organisé un bal masqué. Rejoignez-nous ici pour en savoir plus


Le 6 janvier 2016, le forum a fêté ces 5 ANS ! Bon anniversaire POH


 
 Ignorer est le meilleur des mépris / LOAN
i'll be fine once i'll get it, i'll be good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Denver Hopkins
all i care about is friendship
AVATAR : Jana
✱ ÂGE : 28
✱ QUARTIER : Sunset
✱ COLOCATAIRES : Mickey et Snow
all i care about is friendship
Sam 23 Jan - 16:47

Vendredi après midi ensoleillé, j'avais décidé de sortir Mickey pour aller faire quelques courses. Je m'occupais de lui ce week-end et j'en étais plus que ravie. A chaque fois que je le laissais à son père, mon coeur se serrait comme jamais. Et malgré le fait que je sache qu'on allait devoir faire ça tous les jours jusqu'à qu'il s'émancipe, je n'arrivais pas à m'y faire. Et je n'y arriverai jamais, je le savais. C'était mon fils, le fruit d'un amour trop torturé et difficile à suivre. C'est simple, je n'arrivai pas à m'en défaire. Tout comme Camil. Poussant doucement la poussette dans la rue, je songeais à tout cela. Il faisait doux, les rayons du soleil se posaient doucement sur les parties de ma peau non protégée de mon trench coat. Le bruit de la ville se mêlait aux gazouillis heureux de Mickey. C'était un bébé parfait. Du haut de ses un an, il ne faisait que très rarement des caprices. Pour l'instant. Tournant au coin de la rue, je décidai d'entrer dans l'épicerie qui faisait l'angle. Il me manquait plusieurs choses à la maison. J'arpentais donc les rayons, à la recherche de mes futurs achats. L'épicerie était loin d'être bondée. Mais quelqu'un attira rapidement mon attention au coin d'un rayon. Sa silhouette me disait vaguement quelque chose et j'avais la nette impression que j'avais déjà vu cet homme... chez Camil. Fronçant les sourcils, je décidai de tourner du côté opposé faisant mine de n'avoir rien remarqué. Pas tellement envie d'engager la conversation. Surtout avec celui-là. Autant continuer mes courses et vite partir d'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Loan W. Lowenstam
all i care about is sex
AVATAR : Josh Beech
✱ ÂGE : 30
✱ QUARTIER : Hayes Valley
all i care about is sex
Mar 26 Jan - 16:08

A partir du vendredi, où il engageait un employé de plus dans sa boutique, Loan n'était plus vraiment obligé d'être constamment à travailler dans son commerce. Sa position devait celle, en quelque sorte, d'un superviseur, qui règle les soucis et donne un coup de main lorsqu'il y en a besoin. Il y avait plus de monde le vendredi après-midi qu'en semaine, mais ce n'était rien d'affolant non plus, c'est pourquoi il avait pu se permettre, ce jour-là, en constatant qu'ils étaient à court de cacao en poudre pour saupoudrer les cafés, d'aller en acheter à l'épicerie d'en face alors que c'était tout de même très secondaire. Bon, c'était plus cher que de les acheter en gros, mais étant donné le prix des consommations dans son établissement, il pouvait se le permettre de temps à autres sans trop de soucis. C'était une excuse de Loan pour prendre l'air, aussi. Il détestait rester des heures enfermé dans cet endroit, même s'il était à son goût et qu'il s'y amusait. Il avait besoin de sortir, de respirer l'air de dehors et de voir un autre lieu. Certes, l'épicerie de la rue en face, ce n'était pas non plus le comble de l'exotisme, mais c'était cinq minutes tranquille à l'écart de son travail. Il avait mis un gros sweat à capuche large, qui masquait presque totalement les tatouages qui couvraient ses bras. Il traversa la rue et apprécia le soleil et l'air ambiant un moment, puis rentra dans le magasin l'air détendu, sans se presser, déambulant à travers les allées patiemment en cherchant le bon rayon. Finalement, il se stoppa devant un grand étalage de poudres diverses et avança lentement en les consultant pour trouver le bon. Son visage se tourna furtivement vers le bout de l'allée, curieux de voir quelqu'un alors que l'endroit était presque vide, apercevant une femme avec son bébé. Il eut à peine le temps de lancer un regard en direction de la poussette que la personne avait tourné les talons. Il se retourna vers l'étalage les sourcils froncés, et ne dis le rapprochement que quelques secondes plus tard avec le fils de Camil, fronçant les sourcils à son tour alors qu'il entendait la poussette une allée voisine. C'était sûrement son ancienne copine, donc, elle connaissait sûrement son visage, ils avaient dû se croiser plusieurs fois, et elle avait dû le voir en photo aussi, donc elle l'avait sûrement reconnu et n'avait pas voulu venir le saluer. Cela titillait fortement l'esprit de rébellion de Loan, si quelqu'un voulait éviter de se confronter à une situation, il aimait bien faire en sorte que ce soit le cas. De plus, il voulait en apprendre plus sur cette fille et comment elle était, par curiosité et avec une pointe de jalousie mal placée. Il prit une grosse boîte de cacao en poudre en main et tourna à l'opposé, se trouvant non loin de la jeune femme et de son fils. « Hey ! » les héla-t-il en faisant quelques pas assurés vers eux, affichant un sourire discret mais indéfectible, qui aurait rendue très impolie la possibilité de l'ignorer. Lorsqu'il fut arrivé en face d'eux, le garçonnet dans sa poussette le reconnut assez vite et fit un petit son. Au moins, elle ne pourrait pas faire comme si c'était un étranger. Il se plia sur ses jambes pour mettre son visage plus en face du sien et dit doucement « Salut toi. ». Il n'avait pas vu le fils de Camil depuis un certain temps, il faut dire qu'ils étaient dans une de leurs périodes tendues ces derniers temps et qu'il essayait sûrement d'en protéger son gosse, ce qui était compréhensible. Il se releva vers la mère et dit enfin, comme pour remettre les noms sur les visages dans la tête de la fille : « Je suis Loan, un ami de Camil. » C'était un peu léger comme dénomination, mais en même temps il n'allait pas dire petit-ami, surtout en ce moment, ni quoi que ce soit de trop précis, il ne savait pas ce qu'elle en savait.

• • • • • • • • • • • • • • • • • •



   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Denver Hopkins
all i care about is friendship
AVATAR : Jana
✱ ÂGE : 28
✱ QUARTIER : Sunset
✱ COLOCATAIRES : Mickey et Snow
all i care about is friendship
Mar 26 Jan - 17:54

Il fallait que je sorte ma liste de course que j'avais élaborée plus tôt dans la journée. J'ai une bonne mémoire, mais quand même. Attrapant un petit panier lors de mon dérapage lorsque j'avais cru voir la connaissance de Camil, je m'engageais dans un autre rayon, fouillant des yeux ce qu'il me fallait. Dans un coin de ma tête, je priais juste pour que le type fasse comme moi s'il m'avait reconnue: m'ignorer et faire ses courses tranquillement. Mais comme j'avais souvent bien de la chance... Bref. Arpentant un autre couloir, je m'arrêtais un instant, regardant les prix de plusieurs boîtes de conserves, faisant quand même attention que Mickey ne s'amuse pas à en prendre une et à la balancer à l'autre bout du magasin. Hey ! Levant les yeux vers la voix qui saluait, je priais encore une fois de ne pas tomber nez à nez avec l'autre... Et bah non. J'avais déjà dit que je n'avais pas de chance? Il me regardait, souriant presque poliment, en s'avançant vers mon fils et moi. Et moi? Et bien, je restais stoïque, gardant ma boîte de conserve dans une main, tenant la poussette de l'autre. Je le suivis simplement des yeux, le voyant s'approcher et s'agenouiller près de Mickey, qui avait l'air de l'avoir reconnu. Mon ventre se crispa un instant. Salut toi. Ne le quittant pas des yeux, il termina par se relever pour m'observer à mon tour, Je suis Loan, un ami de Camil. Je me retins d'arracher un sourire ironique. L'ami, sans blague. J'aurai pu répliquer, mais je n'avais pas envie de polémiquer. Autant tourner court à cette conversation qui venait à peine de commencer et qui m'ennuyait déjà au plus haut point. Et moi Denver. Mais je suppose que tu le sais déjà. Je finis par répondre de manière indifférente. D'accord, je n'étais pas bien chaleureuse, mais je n'arrivais pas à faire l'hypocrite pour le coup. Au moins, je reste polie, c'est déjà ça. Le lâchant des yeux, je retourne me concentrer sur ma boîte de conserve, avant de la mettre dans mon panier, l'air de rien. J'ai rien à lui dire moi. Pas question de faire causette avec l'amant de mon ex petit ami. Bon et bien, bonnes courses! Je lance, prête à partir. Ou plutôt, continuer rapidement mes courses et déguerpir de cette épicerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Loan W. Lowenstam
all i care about is sex
AVATAR : Josh Beech
✱ ÂGE : 30
✱ QUARTIER : Hayes Valley
all i care about is sex
Mar 26 Jan - 21:53


A peine avait il lancé un regard en direction de Denver que Loan sentait déjà la gêne qu'elle laissa s'installer directement entre eux, en ne répondant ni à son sourire ni à son appel, même si elle fut forcée de lever la tête vers lui. Tout le temps qu'il salua l'enfant, il sentait son regard qui pesait en sa direction, celui d'une mère sur la défensive. C'était ridicule, comme s'il était dangereux pour lui, il n'était tout de même pas un inconnu, et il sentait que Denver le savait, donc elle n'avait sûrement pas à le regarder d'une façon aussi soupçonneuse. Toutefois, Loan savait qu'il ne devait pas être celui qui paraîtrait désagréable, ou peu enclin à converser, et qu'il devait, au contraire de la jeune femme, rester cordial et ouvert. De cette façon il ne passerait jamais pour le méchant, si leur conversation devait arriver aux oreilles de Camil. Lorsqu'il remonta vers elle, il conserva un sourire calme et assuré, même devant le ton froid qu'elle employa pour lui répondre. Bien sûr qu'il savait qui elle était, c'était juste une histoire d'habitude de se présenter à quelqu'un à qui on n'avait jamais parlé. En fait, Loan avait du mal à comprendre qu'elle n'ait pas envie d'en savoir plus, comme c'était son cas. De savoir quel genre de personne traînait chez son ex, parfois en présence de son gosse. Ou alors peut-être qu'elle avait peur de le savoir, et qu'elle préférait éviter de s'y confronter. « Ouais... » répondit-il, soulevant les sourcils l'air un peu interloqué par le fait qu'elle s'apprêtait déjà à partir. Une petite vague d'énervement le traverse en l'entendant lui dires d'ores et déjà au revoir. Comme s'ils n'avaient rien à se dire. C'était quand même une sacré blague étant donné qu'elle élevait un gosse avec son mec. Sérieusement, on ne pouvait pas ignorer les faits comme ça c'était de la mauvaise foi pure. Je ne vois vraiment pas ce qu'il a pu lui trouver. Il chassa cette pensée. La jalousie devait rester en dehors de ça autant que possible.  « Attends » dit-il avec un petit rire gêné,  « On pourrait discuter un peu, on en a pas trop eu l'occasion et... » Et quoi ? Et je pense qu'il faudrait mettre les choses au clair ? Mais qu'y avait-il au juste à mettre au clair ? Il se sentit un peu idiot et souffla en regardant en direction du petit qui le regardait fixement et à qui il fit une grimace avant de se tourner à nouveau vers Denver. Il ne savait pas quoi lui dire ou comment le tourner. Il ne voulait tout simplement pas qu'il y ait un mur invisible entre eux, même si c'est sûrement ce que Camil aurait préféré ; mais depuis quand en aurait-il eu quelque chose à faire de ce qu'il lui disait de faire ou pas ? Il riait presque en lui disant, comme sortant une réplique de film : « Je viens en paix. » Enfin, il venait en paix si elle ne le faisait pas trop chier non plus et ne lui lançait pas de réplique cinglante à propos de Camil ou de leur relation, et visiblement s'il allait trop loin c'était bien ce qui risquait de lui arriver, il s'y attendait.  

• • • • • • • • • • • • • • • • • •



   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Denver Hopkins
all i care about is friendship
AVATAR : Jana
✱ ÂGE : 28
✱ QUARTIER : Sunset
✱ COLOCATAIRES : Mickey et Snow
all i care about is friendship
Dim 31 Jan - 23:44

Attends... Sérieusement? J'étais prête à partir là. Mais son "attends" me glaça sur place. Qu'est-ce qu'il me veut? Depuis quand on va causer aux exs. On les évite normalement, on fait tout pour ne pas les croiser et on prie pour que son cher et tendre n'en reparle jamais. Pourquoi ce besoin de vouloir me parler? Je ne comprenais pas. Décidément, tous les êtres humains ne sont pas identiques. Et là, c'est bien embêtant pour moi. Je ravale presqu'aussitôt un soupir, levant mes yeux vers lui. J'aurai dû mettre des talons, parce que là, je fais minus. Tout aussi grand que le tatoué celui là. On pourrait discuter un peu, on en a pas trop eu l'occasion et... J'hausse un sourcil. Il a l'air paumé et ne pas trop savoir quoi me dire. J'avais tellement envie de répliquer, mais je me faisais violence. Pas tellement envie que ça en vienne aux oreilles de Camil tout ça, manquait plus que ça. Déjà que j'essaye de prendre sur moi pour énormément de choses... La patience n'était pas mon fort. Et j'avais peur qu'elle me rattrape plus vite que prévu. Je viens en paix. Qu'il finit par dire sur un ton qu'on aurait presque pu prendre comme théâtral. En tout cas ça faisait très théâtral comme réplique. Et en plus de ça il rigole. En paix. Comme si on avait en guerre déjà. J'essaye tant que bien que mal de masquer toutes les émotions qui me traversent en ce moment. Blasée, je suis. Regardant autour de moi pour essayer de trouver une porte de sortie, je me rends bien vite compte que je suis coincée pour le moment. Il faut que je règle ça, et au plus vite. C'est bien gentil de venir en paix... Mais je ne vois pas trop ce que tu attends de moi ou du sujet de discussion que tu voudrais aborder... Je réponds en haussant les épaules, un peu perdue pour le coup, Tu veux qu'on parle de Camil? Je termine par ajouter presqu'aussitôt. Je ne vois pas autre chose. A part lui faire mon autobiographie, je ne comprends pas trop de quoi il souhaite discuter. Et je reste là, l'observant curieusement, prête à voir sa réaction. Parce que n'empêche, j'ai touché un point sensible qui nous concerne tous les deux. Notre seul et unique point commun, le tatoué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Loan W. Lowenstam
all i care about is sex
AVATAR : Josh Beech
✱ ÂGE : 30
✱ QUARTIER : Hayes Valley
all i care about is sex
Jeu 4 Fév - 12:19


Loan devait avouer qu'il ne prenait pas très bien la réaction de Denver. Il n'aimait pas beaucoup qu'on l'ignore, ou qu'on le fasse passer pour un idiot, et c'était assez exactement ce qu'elle était en train de faire. Il n'avait pas l'habitude, il faut dire qu'il vivait dans le milieu artistique assez fermé où tout le monde n'hésitait pas à parler à tout le monde de tout et de rien, à faire en sorte de connaître les amis ou les connaissances de ses amis. Parfois il en oubliait que dans la vie en dehors de ce monde, ce genre de réflexe pouvait paraître bizarre, gênant, voire absolument intrusif. Il aurait dû réfléchir plus avant de l'aborder, d'autant plus qu'au vu du peu qu'il savait d'elle, qu'il avait vu d'elle, ce n'était pas une personne excentrique ou extrêmement extravertie. Donc il avait été con. Il le ressentait bien dans les mots de la jeune femme d'ailleurs, mots qui le mettent encore plus dans l'embarras. L'incompatibilité qui se creuse entre leurs deux personnes semble palpable. Lui qui avait simplement voulu être sociable. Et il n'a même le temps d'essayer de songer à ce qu'il pourrait lui dire pour se rattraper, qu'elle enchaîne en lui demande s'il cherche à aborder le sujet de Camil. Il ne peut s'empêcher de laisser échapper immédiatement un rire gêné. On aurait dit qu'elle parlait d'un gosse turbulent. Ce qui n'était pas si faux que ça dans un certain sens. Loan se passa une main sur la nuque avant de répondre. Il n'avait pas envie de dire qu'ils étaient en mauvais termes, ça ne la regardait pas après tout. Mais il n'allait pas non plus perdre sa seule occasion de ne pas passer totalement pour un con en mettant immédiatement court à la conversation. « Je suis pas sa mère. » rit-il doucement, laissant un peu involontairement paraître un léger énervement contre lui, avant d'ajouter « Pourquoi ? Tu trouves que ça ne va pas ? » demanda-t-il, histoire de dire, mais sachant assez bien que même si c'était le cas, et c'était sûrement le cas vu les conneries qu'il faisait ces derniers temps, elle ne risquait pas vraiment de lui dire. Ou peut-être pourrait-il être surpris, en vérité, par son honnêteté.

• • • • • • • • • • • • • • • • • •



   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
 

Ignorer est le meilleur des mépris / LOAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Meilleur moment pour vendre un (jeune) joueur
» MVS !! Quel est le meilleur choix ?
» Quel a été le meilleur jeu de plateau auquel vous avez joué pendant l'année 2009-2010 ?
» quel est le meilleur deck en type 2 selon vous?
» Personnages spéciaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pursuit of Happiness ::  :: L' OUEST-