AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'hésitez pas à inscrire vos persos sur facebook et à nous y rejoindre ! (inscription facultative) ♡


N'oubliez pas de voter et afin de nous faire connaître !


Pour célébrer la nouvelle année, le Maire a organisé un bal masqué. Rejoignez-nous ici pour en savoir plus


Le 6 janvier 2016, le forum a fêté ces 5 ANS ! Bon anniversaire POH


 
 DIAMUMN - Je m'en veux, pardonne moi
i'll be fine once i'll get it, i'll be good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité
Lun 20 Avr - 12:43


Je m'en veux, pardonne moi
Diamon & Autumn
J'avais passé une sale nuit, mon épaule m'avait fait mal mais c'était moins douloureux que ce que je pouvais ressentir dans la poitrine. Je n'avais pas beaucoup dormi, mes pensées avaient été occuper tout le temps. Autumn était maintenant au courant pour moi, elle l'avait appris de la pire des manière et cela m'avait valu d'avoir échapper de peu à la mort. Sans le faire exprès elle m'avait tiré dessus alors que je tentais de lui expliquer, je m'en tirais plutôt bien, elle n'avait fait qu'effleurer mon épaule cela aurait pu être bien pire. Elle avait disparue la veille tandis que je m'étais changé, je n'avais eu aucune nouvelle depuis et ses rideaux restaient désespérément fermer. Je suis restais pas mal de temps à ma fenêtre espérant voir un simple signe de sa présence, nous étions un jour de semaine, elle devait donc travaillé. C'est en fin d'après midi que je la vis entré dans son bâtiment, même si je savais à quoi m'attendre je quittais le mien pour me retrouver devant sa porte. Je ne pouvais pas laisse notre relation ainsi, je devais essayé de lui parler. Je m'éclaircis légèrement la gorge avant de frapper à sa porte. Elle vient ouvrir quelques secondes plus tard mais j'ai à peine le temps d'ouvrir la porte qu'elle a referme. Je soupirais. Je frappais à nouveau : " Autumn s'il te plais ouvre moi.. " Je vivais très mal le fait d'être repousser de la sorte. Je posais ma main sur la porte. " On peut pas rester comme ça, on doit parler. "  Je n'avais jamais joué un rôle avec elle, j'avais été simplement moi, elle devait le comprendre.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 22 Avr - 11:23



I'm so sorry. Forgive me
ft. Diamon & Autumn.




Je ne sais pas encore ce qui m'avait pris. Je ne sais pas encore ce que je suis censée faire. L'homme que je croyais connaitre.. Qu'est-ce qu'il pouvait bien faire dans la vie? Et pire encore.. J'entends sans cesse le coup de feu partir. Ça résonne dans ma tête comme si on avait fait péter un pétard dans une grotte. Et pire encore, après l'avoir soigné, je m'étais enfuie lâchement pour me planquer dans mon appartement. Genre, il ne me trouvera pas là alors que nous sommes voisins. Ridicule. Je n'avais pas fermé l’œil de la nuit. et qu'il a fallu pour moi aller au boulot, c'était au radar que j'avais avancé et fait toute cette journée. J'avais l'impression de naviguer entre deux réalités sans trop savoir laquelle choisir. Fermer les yeux et continuer comme avant, oublier? Ou accepter de voir les choses en face? C'est toujours au radar que j'étais rentré chez moi. J'avais raté ma commode où je pose mes clés et elles s'étaient effondrées par terre et j'avais continué à avancer en laissant tomber mon sac par terre, ma veste également un peu plus loin. J'ouvre le frigo en quête d'une boisson qui me remettrait les boyaux à l'envers mais.. A part du jus de goyave je n'avais rien. Décidément, cette journée était dans la continuité de la nuit. Pourrie. Je soupire et tourne la tête en entendant quelqu'un frapper à la porte. J'avoue avoir hésité à aller voir mais finalement j'ouvre la porte et la referme aussi rapidement en apercevant Diamon. Je me mets dos à la porte et retient mon souffle. Et si c'était un dangereux psychopathe qui voulait m'éliminer maintenant que j'ai entrevue son secret? Je me pince les lèvres et ferme les yeux en entendant sa voix qui me supplie d'ouvrir. Et encore plus d'ouvrir pour en parler. J'ai envie de hurler et de me gifler parce que je me trouve tellement stupide. Je suis journaliste! Mon devoir est de connaitre la vérité! Et maintenant qu'il me la propose, je fais ma poule mouillée?! Je souffle légèrement et fixe le plafond un moment. RI-DI-CU-LE. Voilà ce que je suis.

J'ouvre la porte et le fixe un moment, décidée. " Ok. Mais tu dois me dire TOUT. Et surtout la vérité. C'est compris? ". Genre, c'est moi qui lui tire dessus et c'est moi qui le menace maintenant. C'est un peu l’hôpital qui se fout de la charité mais je m'en fou. Il m'a caché des choses alors qu'il a tout -ou presque- vu de moi. Après, chacun est libre d'avoir son jardin secret mais pas quand ça concerne des flingues!! Je me recule un peu de la porte pour le laisser entrer.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 22 Avr - 19:37


Je m'en veux, pardonne moi
Diamon & Autumn
La situation était compliqué, si je voulais sauvé ma relation avec Autumn je n'avais pas d'autre choix que de lui raconter toute la vérité. Vérité secret défense qui allait me valoir des ennuis au sein de mon travail, ce n'était pas ce qui importait le plus pour moi. J'étais devant sa porte après l'avoir attendu toute la journée, une attente interminable, cent fois j'avais voulu me rendre à son travail mais je ne voulais pas lui créer d'ennuis. Elle m'avait ouvert quelques secondes avant de refermer la porte après avoir vu que c'était moi. C'est désespéré que je lui demandais de m'ouvrir, je voulais une chance de pouvoir lui expliquer. Je dus attendre plusieurs minutes avant qu'elle ne veuille bien ouvrir de nouveau la porte. " Ok. Mais tu dois me dire TOUT. Et surtout la vérité. C'est compris? " J'étais appuyé sur le côté de la porte, je n'avais pas le choix je le savais bien et si il y avait une chance qu'elle me fasse confiance de nouveau alors je devais la tenté. " Je te le promet. " C'est main dans les poches que j'entrais chez elle, je ne savais même pas par ou commencé, je devais lui dire d'office ou lui raconter étape par étape ? J'entrais dans cet endroit que je connaissais bien maintenant, je me dirigeais vers le salon et rester debout avançant jusqu'à la fenêtre. Je me retournais vers elle.  " Je suis même pas censé en parler, surtout pas à une journaliste,  mais je pense que je peux te faire confiance. Ce que je vais te dire doit resté entre nous, il en va de ta sécurité et de la mienne. " Je ne voulais pas l'effrayé mais il fallait que je la prévienne tout de même. Mes souvenirs du camps de redressement pour militaire me revinrent en mémoire et un frisson me parcouru, j'espérais ne pas y retourner. Je sortis mon insigne de ma poche arrière de jean et l'ouvris pour lui montrer. " Je suis un agent de la CIA. Spécialisé dans l'espionnage, j'ai déjà eu des mission un peu partout dans le monde, en gros je suis un fantôme. J'arrive quelque part, je termine ma mission et je disparais. C'est pour ça qu'il y a des armes chez moi.. Je suis revenu ici suite à une blessure par balle il y a quelques mois. "   Qu'est ce que je pouvais bien lui dire de plus pour l'instant ? Je l'observais attendant sa réaction, j'espérais qu'elle ne me prenne pas pour un dingue.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 22 Avr - 20:25



I'm so sorry. Forgive me
ft. Diamon & Autumn.




Je ferme la porte derrière lui -mais pas à clé, on sait jamais!- et le regarde s'avancer vers mon salon. Au fond, c'est moi qui devrait investir dans une arme si ça se trouve. Je fais quelques pas mais me stoppe près du comptoir. Je ne le quitte pas des yeux. Il n'est pas censé me parler? Ma sécurité, la sienne?! C'est le fils du parrain de la mafia du coin ou quoi?! Non non! Stop! Je dois rester calmer et surtout maitriser mon esprit et me focaliser sur ce qu'il me dit. Je croise mes bras sous ma poitrine pour ne pas être tentée de prendre des notes ou je ne sais quoi. Je me pince légèrement les lèvres avant de baisser les yeux sur la plaque qu'il me montre. Agent de la CIA. Espionnage. Je suis dans un film. C'est une blague?! Je... Je fais quoi?! Je... Je ne sais pas pourquoi mais je me mets à rire. C'est plus fort que moi. Je ris. Je fais quelques pas dans la pièce avant de passer une main sur mon visage. " C'est une vaste blague?! Espionnage? Espionner qui? Tu te fiches de moi? Je crois que je préférais quand tu me disais que tu étais mécano ou je ne sais plus trop quoi. Ma sécurité? Quoi?! La CIA va débarquer chez moi et saisir quoi? Mon ordinateur? Qu'ils le prennent! Y a rien dedans! Oh non.. M'interroger? Sur quoi? Sur la rubrique de chiens écrasés que j'écris?! Oh oui, alors là, j'ai plein d'anecdotes croustillantes pour eux! " Je ne sais même pas pourquoi je me mets à crier là. Je dois avoir l'air d'un hystérique. Je souffle légèrement et me pince l'arrête du nez, ferme les yeux et inspire profondément. " Si j'en suis la logique, si tu es "un espion", tu dois être bon acteur et bon menteur... Est-ce qu'il y a seulement une chose de vrais dans tout ce que tu m'as raconté? Dans ce qu'on a vécu ou alors je n'étais juste qu'une simple petite couverture pour ta superbe mission?" Je lâche mon nez et le fixe droit dans les yeux. Là, j'ai envie de craquer, je le frapper -oui oui, après lui avoir tiré dessus- et de partir dans ma chambre et pleurer en mangeant du chocolat. " Et comment est-ce que je suis censée te croire?".

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 22 Avr - 21:21


Je m'en veux, pardonne moi
Diamon & Autumn
Le fait d'être parvenue à la convaincre de me laisser une chance de m'expliquer étant déjà un bon point. J'étais maintenant chez elle et j'allais devoir trouver les bons mots pour la convaincre, chose qui ne serait vraiment pas simple, j'avais appris à la connaître et j'appréhendais beaucoup sa réaction. Après lui avoir demander que tout cela reste entre nous je lui avais dis pour mon métier, je ne l'avais jamais dis à personne même pas à ma famille, seule ma sœur aviait été au courant et encore uniquement parce qu'elle avait mit son nez dans mes affaires. Autumn se mit à rire, c'était nerveux je l'avais bien compris. " C'est une vaste blague?! Espionnage? Espionner qui? Tu te fiches de moi? Je crois que je préférais quand tu me disais que tu étais mécano ou je ne sais plus trop quoi. Ma sécurité? Quoi?! La CIA va débarquer chez moi et saisir quoi? Mon ordinateur? Qu'ils le prennent! Y a rien dedans! Oh non.. M'interroger? Sur quoi? Sur la rubrique de chiens écrasés que j'écris?! Oh oui, alors là, j'ai plein d'anecdotes croustillantes pour eux! " Une blague ? J'aurais bien aimé mais non c'était bien la vérité, je ne vois pas pourquoi je viendrais à lui mentir là-dessus à présent. Elle hurlait presque et cela risquait de compliqué encore les choses. " Non ce n'est pas une blague, crie moins fort s'il te plais tu es maintenant en possession d'une information top secrète de niveau 6, j'aimerais que tout l'immeuble ne soit pas au courant ! Si mes supérieurs apprennent que je te l'ai dis .. Il risquent fort oui de venir te rendre une petite visite et ils ne sont pas très gentils. " Il fallait qu'elle comprenne que c'était une histoire sérieuse, on était pas dans un film même si on pouvait facilement s'y croire, l'espionnage c'est très bien dans un écran mais c'est souvent loin de la réalité. Je passais une main sur ma nuque. " Si j'en suis la logique, si tu es "un espion", tu dois être bon acteur et bon menteur... Est-ce qu'il y a seulement une chose de vrais dans tout ce que tu m'as raconté? Dans ce qu'on a vécu ou alors je n'étais juste qu'une simple petite couverture pour ta superbe mission?" Quoi ? Comment pouvait-elle croire que tout ça c'était du cinéma ? Je m'avançais doucement et prudemment d'elle. " Autumn.. Je n'ai jamais joué avec toi, tout ce qu'on a vécu, c'était réel, c'était moi.. Je ne t'ai caché que ma vrai profession. S'il te plais crois moi. " Je ne savais pas quoi faire pour qu'elle me croit, je pouvais comprendre qu'elle remettait en cause ma parole après avoir découvert mon secret. Je soupirais et baissais les yeux. " Et comment est-ce que je suis censée te croire?" Je la fixais tristement, je m'approchais encore lentement, je m'attendais à tout instant à être repoussé mais je devais essayé. " Pour déceler le mensonge chez un homme il te suffit de voir si il y a une variation de son iris et de son pouls. Tien mon poignet, regarde bien mes yeux, ce qu'il a eut et ce qu'il y encore entre nous on ne peut pas jouer à ce point. J'ai jamais vécu ce genre de choses auparavant, ça me dépasse je te jure. Avant que je te connaisse s'était plus simple, j'avais juste à être un fantôme.. Mais depuis que je te connais tout à changer, tu m'as rappelé qui j'étais vraiment. J'avais pas prévu de tomber un jour amoureux.. " Je ne l'avais pas lâché des yeux, il fallait qu'elle me fasse confiance.
electric bird.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 24 Avr - 21:08



I'm so sorry. Forgive me
ft. Diamon & Autumn.




Je suis dans un rêve. Je suis dans un rêve. Et je vais me réveiller. Ou du moins, je l'espère et.. Quoi?! Ses pupilles et son pouls?! Je ne sens déjà pas le mien alors prendre le sien..J'hoche légèrement la tête. Quand il me touche, je sais que je ne me réveillerai pas parce que je ne suis pas en train de rêver. Je recule légèrement et le fixe. Ça sera à ma manière si je dois le croire. " Va t'assoir sur le canapé. " J'attends qu'il le fasse avant de m'assoir sur la table basse en face de lui. Je le fixe droit dans les yeux comme je le ferais pour un indic ou une victime qui va me raconter tout ce qu'il sait. Je l'avoue, je suis tentée de prendre mon enregistreur mais.. Il est dans mon sac et bon.. Bref. Je passe une main dans mes cheveux et l'écoute attentivement sans rien dire. Même quand il a fini, je ne dis rien pendant un moment. Je me contente de le fixer de longues secondes avant de me lever et d'aller dans la cuisine. Je soupire légèrement. Qu'est-ce que je dois faire ou dire? Etre joyeuse ou inquiète? " Et maintenant? Que va-t-il se passer? Tu vas devoir partir parce que tu me l'as dit? " Je me retourne et le fixe à nouveau. Bon, ok, c'est nul mais c'est ma façon de lui dire que je le crois. Et j'espère que c'est assez clair. Mais est-ce que ça l'est seulement pour moi aussi? Tout ça n'est qu'un rêve éveillé.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 25 Avr - 12:57


Je m'en veux, pardonne moi
Diamon & Autumn
Je savais bien que cela allait être difficile avec Autumn, j'avais appris à la connaître et je savais que maintenant qu'elle n'avait plus confiance en moi j'allais avoir du mal à me faire pardonné. Pourtant je devais tout lui expliquer, ce que je venais d'ailleurs de faire. Je lui expliquais comment voir si je mentais ou non, cela l'aiderait peut-être. " Va t'assoir sur le canapé. "  Je la regardais quelques secondes puis baisse la tête et obéi. Je n'avais pas vraiment le choix de toute manière. Une fois assis je passe mes mains sur mon visage fatigué et je relève les yeux vers elle. C'était difficile pour moi de parler ainsi, de parler de moi, de se que je pouvais ressentir. Il fallait qu'Autumn me croit. Elle resta un moment à me fixer avant de se lever en silence. Je soupirais et gardais la tête baisser, je ne savais vraiment pas quoi faire. " Et maintenant? Que va-t-il se passer? Tu vas devoir partir parce que tu me l'as dit? " C'était une très bonne question, j'haussais légèrement les épaules avant de relevais les yeux sur elle. Je me levais marchant lentement dans sa direction. " Ils ne sauront peut-être pas que je te l'ai dis, il te suffit de garder le secret. Pour ce qui est de mon départ ou non ça ne dépend que de toi. Si je suis encore ici à San Francisco c'est uniquement pour toi.. Demande moi de partir, je partirais. Même si j'en ai pas envie. Demande moi de rester et je reste .. " Je me stoppais devant elle et remit une de ses mèches de cheveux derrière son oreille, peu importe si je m'en prendrais une. Je posais ma main sur sa joue la caressant doucement de mon pouce. Je murmurais : " Je n'ai pas envie de partir loin de toi. Donne moi une autre chance .. " Si là elle ne me retenait pas, je laisserais tombé, personne ne peut l'y forcé et encore moins moi.  
electric bird.


Spoiler:
 
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 25 Avr - 19:04



I'm so sorry. Forgive me
ft. Diamon & Autumn.




Lui demander de partir?! Mais pourquoi je ferais ça? Je n'ai pas à lui demander ça. Et ça me prend un peu au dépourvu et... Hm.. Le peu de crédibilité que j'ai va disparaitre s'il continue à me fixer de la sorte et à me toucher de cette manière. Si j'avais un peu d'orgueil, je le ferais reculer et lui en collerait une bien sentie. Mais visiblement, je n'en ai pas et.. Je suis littéralement en train de fondre devant son air penaud et désolé. Hm. Et maintenant, je m'en veux terriblement de lui avoir dit tout ça et l'avoir traité comme ça. Je baisse légèrement les yeux avant de me glisser dans ses grands bras protecteurs. Je pose ma tête contre son torse et ferme les yeux en entendant son cœur battre. " Je ne veux pas que tu partes non plus. " Je reste un instant immobile à écouter sa symphonie avant de reculer la tête et de le fixer. Je lui donne une petite tape sur le haut du torse. " N'empêche que tu m'as fait peur! Je me suis imaginée tout un tas de truc! " Comme si mon acte allait lui faire mal. J'ai autant de force qu'une souris face à un éléphant. C'est pour dire! " C'est vraiment pas sympa! " Je fais une petite moue qui se veut genre " je boude" mais franchement, je me sens trop pas crédible. Je le fixe un moment avant de lui embrasser la joue. " Tu as une mission en ce moment? "

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 25 Avr - 23:10


Je m'en veux, pardonne moi
Diamon & Autumn
Peu importe si je devais me mettre à genou je comptais bien le faire pour qu'elle finisse par me laisser une autre chance. Son regard avait commencé par changer, me regardant avec moins de colère puis elle se blottit contre moi et je l'entourais de mes bras. J'étais tellement soulagé, mon cœur se mit à battre plus rapidement tandis que j'entourais mes bras autour d'elle. Je posais ma tête sur la sienne, les yeux fermaient profitant de ce moment calme. Je déposais un baiser dans ses cheveux. " Je ne veux pas que tu partes non plus. " Un sourire s'afficha sur mes lèvres, c'est exactement ce que je voulais entendre. Quand elle se mit à bouger à nouveau je relâchais légèrement mon étreinte et la regardé. " N'empêche que tu m'as fait peur! Je me suis imaginée tout un tas de truc! " C'est plus que le surprise que sur la douleur que je lâchais un " aie ! " , il me fallait plus que ça pour avoir mal cependant je pouvais le comprendre et cela m'avait même étonné qu'elle ne l'avait pas fait avant. " C'est vraiment pas sympa! " Je lui fis un petit sourire, je n'avais pas voulu tout ça, mais lui dire la vérité d'office aurait été encore plus compliqué je pense. " Je suis désolé, vraiment, c'était pas mon but. Tu as imaginé quoi exactement ? " Lui demandais-je légèrement amuser, cela m'intéresser vraiment de savoir. Je voulais voir si elle avait été loin ou proche de la vérité. Sa petite moue de boudeuse ne fonctionna pas vraiment, c'est que je la connaissais bien maintenant. " Tu as une mission en ce moment? " J'étais réticent à parler de mon métier avec elle, d'autant plus que c'était des infos confidentielles, elle savait déjà des choses qu'elle ne devait pas savoir. Je souris quelques secondes avant de reprendre les paroles. " Tu n'imagines pas ce que je risque à parler de tout ça avec toi mais bon. Disons que je suis sur des missions simples en ce moment. J'ai été blessé plutôt gravement avant de venir à San Francisco. Je dois retrouvé mon niveau petit à petit. " Les missions hyper dangereuses ne sont pas pour moi pour l'instant même si je dois dire que cela me manque beaucoup. Tournant légèrement les yeux je remarquais quelque chose que je n'avais pas vu avant. Une fenêtre ouverte m'intriguais, je me souvenais de l'avoir vu fermé en rentrant ici. Je me tendis, mes sens se mettant au garde à vous. " C'est toi qui a ouvert cette fenêtre ? " si c'était le cas j'allais me calmé mais j'avais un gros doute.  
electric bird.


Spoiler:
 
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 26 Avr - 19:31



I'm so sorry. Forgive me
ft. Diamon & Autumn.




Oula. Est-ce que je dois vraiment répondre à la question quant à ce que j'ai imaginé? Hm.. Je crois qu'il ne vaut pas s'il ne veut pas me prendre pour une cinglée. J'hoche légèrement la tête et sourit un peu. " Rien. Oublie. Ce n'est pas grave. Je crois que j'ai trop d'imagination. Note que je risque d'en avoir encore vu la révélation... " Je ne peux pas m'en empêcher. Et je crois que c'est ce que plait à mon rédacteur: le fait que je pense différemment, vite et que mon esprit part dans tous les sens ce qui laisse plein de manières d'aborder un seul sujet. Je passe une main sur mon visage. J'ai un petit coup de barre. Enfin, non, c'est la pression qui retombe. Et ça fait du bien. Mais c'est maintenant et seulement maintenant que je ressens toutes mes heures de sommeil perdues. Et comme dit l'adage, "on a plus 20 ans, hein! ". Je le fixe un moment quand il me parle de son arrivée à San Francisco. Blessé. Une mission. Hm.. C'est donc ça qui m'attend? Le voir partir autant de temps et ne pas savoir s'il va rentrer?! J'avoue que ça me refroidit un peu. Après, ça peut changer non? Mais s'il parle de retrouver son niveau.. C'est qu'il imagine reprendre ses missions d'avant. C'est logique, non? Je me pince légèrement les lèvres pour ne pas évoquer le sujet. Je me contente, pour l'instant, d'acquiescer à ses paroles. Ça vaut mieux... Enfin.. Non. Je ne peux pas garder ça pour moi. Je soupire et le fixe. " Si tu penses à reprendre ton niveau, c'est que tu penses à reprendre des missions qui te "blessent gravement". Je me trompe? " Je croise légèrement les bras sous ma poitrine. J'avoue qu'après lui avoir tiré dessus, je ne veux pas trop qu'il revive ça ni moi d'ailleurs. Je soupire légèrement. Roh. Nous sommes à peine réconcilier que je pense déjà de travers ou à voir que le mal. Il va me trouver dégueulasse. Je secoue légèrement la tête. " Excuse-moi. Je ne devrais pas aborder ce.. Sujet. Ni aucun autre qui concerne.. Tout ça. " Même si j'ai l'impression qu'il a ouvert une sorte de boite de pandore dans mon cerveau. J'ai l'impression que les tonnes de questions que j'ai fusent dans tous les sens dans mon esprit. D'ailleurs je ne dis plus rien pour essayer de me contenir. J'hausse un sourcil quand il me parle de ma fenêtre. Je tourne d'ailleurs ma tête vers cette dernière. " Heu.. Je ne sais pas. C'est possible. J'en sais rien. Il faut dire que je n'ai pas vraiment été moi-même ces derniers temps.. " Je me dirige vers la dite fenêtre pour aller la fermer d'ailleurs.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 26 Avr - 21:59


Je m'en veux, pardonne moi
Diamon & Autumn
Toute personne à sa place aurait elle aussi imaginer tout et n'importe quoi après avoir trouver une arme chez son petit ami. D'ailleurs je ne sais même pas si le terme petit ami me concerne vraiment, qu'est ce qu'on est tout les deux au juste ? Une histoire bien compliqué. " Rien. Oublie. Ce n'est pas grave. Je crois que j'ai trop d'imagination. Note que je risque d'en avoir encore vu la révélation... " Je souris simplement, j'aurais bien aimé savoir mais si elle ne voulait pas me raconter je n'allais pas m'y obliger. Elle semblait plus calme, je retrouvais un peu de douceur mais tout ça rester compliqué et tout pouvait vite repartir en dispute. Elle me posait des questions sur mon travail et même si j'étais réticent à lui en parler je me disais que peut-être cela la rassurerait, grossière erreur sachant que c'est le contraire qui se passa. Elle ne me l'avais pas dit mais je lisais son inquiétude sur son visage. Bientôt cela se confirma. " Si tu penses à reprendre ton niveau, c'est que tu penses à reprendre des missions qui te "blessent gravement". Je me trompe? " Je fis une petite grimace, j'étais le meilleur dans mon domaine, j'étais au sommet de ma carrière et les missions les plus à risque étaient effectivement pour moi. Je n'ai jamais eu peur de mourir, j'aime l'adrénaline et le danger, je fuis l'ennui comme la peste. " C'est mon travail, je suis entrainé entrainé pour ça.. " Ma petite sœur m'avait déjà fait remarqué que mon travail été bien trop dangereux cependant j'aime servir mon pays, déjouer de gros attentats, sauver des populations. Si je ne le fais pas qui le fera ? J'étais sans attache, c'était plus simple de me mettre en danger. Elle me regardait bas croisé et je me demandais un instant si je l'avais fâché de nouveau." Excuse-moi. Je ne devrais pas aborder ce.. Sujet. Ni aucun autre qui concerne.. Tout ça. " Je souris doucement, elle était journaliste après tout et ce n'était pas pour rien. " Tu te poses des questions et c'est normal pour moi d'essayer d'y répondre. Si je ne peux vraiment pas te répondre je te le dirais ne t'en fais pas. " Je connaissais assez les limites pour savoir quoi lui dire ou non. Mon attention fut ensuite attiré sur cette fenêtre qui pour moi était fermée quand je suis entré. Mon instinct et ma première impression me trompe rarement. " Heu.. Je ne sais pas. C'est possible. J'en sais rien. Il faut dire que je n'ai pas vraiment été moi-même ces derniers temps.. " Je restais sans bougé tandis qu'elle allait la fermé, je tentais d'écouter au mieux, bien évidemment je n'avais pas pris d'arme, au vue de ce qui c'était passé avec Autumn la dernière fois j'avais préféré ne pas la prendre. " Reste dans le salon. Ferme la porte. Je vais juste vérifié. " J'attendis qu'elle soit de retour dans le salon puis sur le qui vive je pris la direction du reste de son appartement. Personne dans la salle de bain, je prend donc la direction de sa chambre. Il n'y a rien. Je reste immobile puis instinctivement j'ouvre l'armoire, d'une seconde à l'autre je me retrouve à l'autre bout de la chambre après avoir été littéralement envolé. Le voyant tentant de fuir je me met à lui courir après et lui saute dessus. C'est alors que je remarque qu'il est plutôt costaud et qu'il sait se battre. Comprenant qu'il n'a pas le choix on commence à se battre. Il a été entrainé lui aussi, ça se voit et ça se sens surtout. Il arrive à me porter des coups, j'ai beau mettre entrainé j'ai perdu en vitesse. Me fonçant dessus il me soulève et me fait passé à travers la table du salon. Je me poste sur le coté toussotant, bordel ça fait mal ! Je relève les yeux sur lui et le voit s'approcher de Autumn. " Je te jure que si tu l'as touche je t'envoie en enfer. " Il se met à sourire, je repère un tatouage sur sa nuque. Un russe ? Merde ma dernière mission. Je me souviens alors de lui, il était sur les lieux quand j'avais du quitter mon poste suite à ma blessure par balle. Je me relève avec une certaine difficulté, il se mit à parler avec son accent. " призрак. Le fantôme. Ca n'a pas été facile de te retrouver. Tu n'imagines pas le bordel que tu as mis en partant. Il va falloir que tu payes pour tout ça et je sais comment. " Il tourne son regard sur Autumn, je vois rouge très rouge et passant au dessus du canapé je l'envoi au tapis après une ultime confrontation. Je me laisse tombé par terre assis contre un meuble, je dois reprendre mon souffle. Mes côtes me font un mal de chien. C'est à ce moment la que je comprend que j'ai encore du boulot pour redevenir le soldat que j'étais.  
electric bird.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 2 Mai - 15:47



I'm so sorry. Forgive me
ft. Diamon & Autumn.




Bien sur que j'ai des tonnes de questions. Mais de ce que je comprends, je n'en aurai que peu de réponses. Je ne sais pas si cela pourra me satisfaire. Je passe une main sur ma nuque tout en tournant la tête vers ma fenêtre ouverte. Et.. Je dois avouer que je ne sais plus si je l'ai ouverte. J'ai vécu près de 24 heures dans une dimension parallèle qui semble m'avoir définitivement aspiré. Je ferme les fenêtres et me retourne vers lui. Rester ici? Vérifier?! " Vérifier?! Mais qu'est-ce qui se passe?" Je n'ai même pas le droit à une réponse qu'il s'éloigne déjà. Oh non! Pas ma chambre! Je déteste qu'on y entre sans y être invité. Je grimace. Non pas que je sois bordélique mais ... Ma chambre, c'est mon sanctuaire. C'est.. Ouais! C'est l'endroit où les vibrations sont les meilleures! Je fais quelques pas pour me rapprocher discrètement et... Je manque de jouer à la quille alors que Diamon est renvoyé " dar dar " dans mon salon. Il se relève vivement pour foncer sur.. Mais sur qui?! Je fronce les sourcils et étouffe un petit cris en le voyant passer à travers ma table de salon. C'est quoi ce délire?! Je m'approche un peu de Diamon avant de voir une grosse silhouette imposante me barrer la route. Je fixe le gros malabar. J'ai des tonnes de choses à dire mais pour une fois, aucun son ne sort de ma bouche. Je recule, instinctivement, en voyant le Russe s'approcher de moi. Je n'ai rien pour me défendre et.. J'aurais vraiment dur accepter les cours de self défense que le journal proposais plutôt que de prendre la formation photo. Ça craint. J'ai toujours l'art de faire des choix à la con parfois. " Ok.. Écoutez.. Je ne sais pas ce que vous voulez mais je suis certaine que ce n'est pas le bon appartement.. " Et une fois de plus, il me manque du temps pour tout comprendre. Diamon le menace avant de lui sauter dessus. Je me baisse et me cache -minablement- derrière mon canapé. Je me recroqueville sur moi-même tout en entendant les bruits de coups qui tombent. Et c'est moi qui doit me la jouer discrète?! C'est une.. blague?! Je souffle légèrement, reprend mon -peu- de courage et sort la tête de derrière ma cachette improvisée et fixe le Russe parler -avec son gros accent- à Diamon. Fantôme?! Bordel en partant?! Le payer..?! Payer quoi?! Je n'y comprends strictement rien. Mais je comprends très bien ce que je peux lire dans les yeux du gros malabar. Je suis la dette de Diamon. Je recule légèrement et cours me cacher derrière le comptoir. A nouveau, j'entends des bruits de coups. Je grimace et ouvre rapidement un tiroir de ma cuisine et j'y attrape le premier truc qui me passe sous la main. Un tirebouchon. Ok. J'aurais préféré un de mes mégas couteaux mais planter ce truc, ça peut m'offrir l'ouverture nécessaire pour .. Hurler dans le couloir de l'immeuble?! Oké... C'est un bon plan. Je serre mon arme ultime contre moi en tentant de rester calme. Et le calme.. C'est ce qu'il y a dans mon salon à présent. Qui a gagné? Diamon ou l'autre gros Russe?! Je sors pour savoir?! Non! Reste là. Et s'il t'attrape, tu le plantes! Et tu essaies de ne pas le rater surtout. Je me pince les lèvres pour essayer de ne pas faire trop de bruit en attendant de savoir qui va surgir de derrière mon comptoir.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 8 Mai - 17:15


Je m'en veux, pardonne moi
Diamon & Autumn
" Vérifier?! Mais qu'est-ce qui se passe? " Le fait de mettre rendu compte du détail concernant cette fenêtre avait réveillé mon instinct et il était en alerte rouge. Alors oui je voulais vérifié s'il n'y avais personne dans son appartement, elle ne devait pas être en danger par ma faute. Je ne l'accepterais pas. C'est dans un placard de sa chambre que je trouvais finalement un intrus, un intrus costaud qui savait se battre. Je me retrouvais rapidement sur le sol du salon après avoir passer à travers la table. " Ok.. Écoutez.. Je ne sais pas ce que vous voulez mais je suis certaine que ce n'est pas le bon appartement.. " Oh Autumn.. J'aurais aimé qu'il se soit trompé d'appartement mais s'était pour moi qu'il était là. Comment avait-il fait pour retrouver ma trace ? Personne n'avait jamais réussi jusque là, ma blessure devait m'avoir trahie, rien qu'une goute de mon sang lui aurait donné mon identité. " Le laisse pas t'approcher. " Malgré la douleur je m'étais relevé et lui avais sauté dessus, il s'approchait d'elle et cela me rendait fou. Après des ultimes coups s'est de justesse que je pris l'avantage et que je l'envoyais au tapis lui brisant la nuque. Je ne pouvais pas prendre le risque de le laisser en vie, il aurait pu révélé l'existence de Autumn à ses amis ou à mes boss et l'un comme l'autre allait nous causé beaucoup trop d'ennuis, il devait gardé le silence à jamais. Je n'aime pas tuer, cela fait pourtant partit de mon job, si ce n'est pas moi qui les tue c'est moi qui y passe, c'est les règles du jeu. Je reprenais mon souffle contre le meuble, bordel quel merdier ! J'allais devoir appelé la CIA pour qu'ils viennent nettoyer tout ça mais avant je devais m'occupé de Autumn. Elle était cachée dans la cuisine, je l'avais vu s'y engagé alors que je me battais. Je m'avançais jusque là et attrapa son poignet tout juste avant qu'un tire bouchon me transperce l'épaule. " Pas cette fois chérie, je vais finir par croire que t'aime ça. " Je lui souris un peu avant de l'attirer contre moi et je la serrais fort. Je respirais son parfum, elle avait été mise en danger de ma faute, ça n'aurait jamais du arrivé. " Tu n'as rien ? Je suis désolé .. Ca n'aurait jamais du arrivé. " Je devais avoir laissé une trace derrière moi, une première, il faut dire que quand on a une balle dans la jambe et quinze gars armés aux fesses on ne prendre pas le temps d'effacé toutes les traces. Je ne savais pas comment elle allait le prendre, cela faisait beaucoup pour elle et je le savais bien.    
electric bird.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 8 Mai - 20:30



I'm so sorry. Forgive me
ft. Diamon & Autumn.




Je n'entendais plus rien. Enfin presque. Seulement le souffle d'un homme. Je serre mon arme contre moi tout en essayant de rester le plus calme possible. Je ferme un instant les lieux avant de me redresser légèrement. Etre accroupie me servira mieux. Je n'aurai qu'à bondir sur mon agresseur plutôt que de me relever péniblement en étant assise. Je me pince les lèvres. Les bruits de verre sur le sol m'indique qu'il se redresse. Je sens ma gorge se nouer, mon ventre se tordre. J'ai l'impression que je vais m'évanouir et que ma tête va exploser. Je me concentre sur les bruits de pas. Ils approchent. Encore quelques secondes et il sera là. Je resserre ma prise sur mon tirebouchon. Je n'ai pas le droit à l'erreur. Qu'est-ce que je pourrais viser? L’œil! Si je n'y arrive pas, le cou. Et si là non plus, je n'y arrive pas n'importe où fera l'affaire. Oh mon dieu! Je n'y arriverai jamais. Je bloque ma respiration quand je le sens tout proche. Et... MAINTENANT! " AH!!!! " Je me redresse et bondit, arme à la main sur... Oh non! Diamon! Ma main est déjà partie pour le frapper mais il me la bloque et.. tout mon corps se bloque. Je suis aussi tendue que le string de Nikki Minaj. Je le fixe sans rien dire. J'ai mal partout tant mes muscles sont bandés. J'ai l'impression que cela fait des heures qu'il me tient le poignet. Il me sourit, plaisante -je crois. Et c'est seulement quand il m'attire contre lui que ma respiration reprend et que mes muscles se détendent. Mes doigts se détachent lentement d'autour du tirebouchon. Je pose ma tête, mon oreille, contre son torse et comme pour me rassurer, j'écoute un instant son cœur. Il me parle à nouveau mais je ne comprends rien. Je me focalise juste sur son cœur qui bat. Il est vivant. C'est lui qui est vivant. C'est lui qui est venu à moi. Il est là. Et je suis dans ses bras. J'entends un petit bruit sec, j'ai lâché le tirebouchon. Je recule légèrement la tête et relève les yeux vers lui. Je vois trouble?! Ah non.. Les larmes glissent sur mes joues sans que je ne m'en rende compte. " Je.. " Je n'arrive pas à parler. En fait, je dois être en train de rêver debout, non? Ça ne s'est pas vraiment passé. Si? Je tourne la tête pour observer autour de nous. Là, il devrait y avoir ma table basse en verre, là.. Une chaise, non?! Je ne comprends rien à ce chantier. Et.. pourquoi ma table a-t-elle deux pieds en plus? Des pieds avec des chaussures et un pantalon qui tombe dessus. Et.. Qui ne bouge pas. Une personne ne bouge pas dans mon salon!!! Mon estomac se tord à nouveau et je peine à garder le peu que j'ai avalé de ma journée dedans. " Il est... Il est... Il.. Tu... Il... Dan mon salon?! " Je fixe à nouveau Diamon alors que ma gorge se serre à nouveau. Je souffle légèrement. En fait, ma respiration est rapide. Sans doute de trop parce que j'ai la tête qui tourne maintenant. Oui, trop vite. J'ai les poumons en feu. " Hm.. J'ai.. besoin... D'air... " Je souffle tant bien que mal. Je regarde autour de moi en essayant de reprendre un rythme respiratoire normal.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 9 Mai - 11:43


Je m'en veux, pardonne moi
Diamon & Autumn
" AH!!!! " C'est avec justesse que j'avais arrêté à temps le coup de Autumn. En même temps j'étais content qu'elle le fasse, si ce n'avait pas été moi au moins elle aurait eu une occasion de s'échapper. Je la pris rapidement contre moi en voyant qu'elle était très tendu, je sentis ses muscles se détendre sous mes bras, elle resta immobile un instant avant de finalement se redresser. " Je.. " Les larmes se mettent à coulaient sur ses joues, je déteste la voir comme ça. Je penche doucement la tête la regardant tendrement et essuie doucement quelques unes de ses larmes. C'est une réaction normal après une situation de stress aussi intense.  " Il est... Il est... Il.. Tu... Il... Dan mon salon?! " Je la laisse regarder autour d'elle, elle a besoin de se repérer je le sais. J'entre ouvre la bouche quand elle me dit ça. Oui je l'avais bien tué dans son salon mais je n'étais pas sur que lui répondre ça était une bonne solution.. Je passais ma main sur ma nuque, qu'est ce que je pouvais bien lui dire ? " Euh .. Oui .. Je n'avais pas vraiment le choix, il allait me tué et s'occupait de toi après.. " S'était une très bonne excuse, je ne l'aurais jamais laisser faire du mal à Autumn. Je remarque que sa respiration est très rapide, ça sens la grosse crise d'angoisse et je devais géré ça avant qu'elle ne se mette à hurlé et attiré l'attention sur nous. Je fouille dans les placards et en sort un sac en papier. " Hm.. J'ai.. besoin... D'air... " J'ouvre de nouveau la fenêtre et me rapproche d'elle en lui tendant le sac. " Respire la dedans ça va te calmer et te détendre. Je vais m'occupé de tout se merdier okay ? Je veux que tu ailles dans mon appartement et que tu y restes. Ici ca va grouillé de flics bientôt et je dois trouvé une histoire crédible qui ne te mêle pas à tout ça. "   J'y avais déjà réfléchis et je pensais avoir trouvé quelque chose qui tiendrait la route. De toute manière il n'y avait pas de raison pour qu'ils aient des doutes pour l'instant. Je portais ma main à mes cotes douloureuse, mon état je m'en fichais, c'était le sien qui m'inquiété.  
electric bird.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 10 Mai - 9:13



I'm so sorry. Forgive me
ft. Diamon & Autumn.




Il est mort. Il y a un mort dans mon salon. Derrière ma table.. Je souffle légèrement et tire un peu sur le col de mon haut pour l'élargir. Je vais mourir. J'ai la tête qui tourne. J'attrape, machinalement, ce qu'il me donne. Je dois quoi?! Je baisse les yeux vers le sac de papier et l'ouvre entre deux tremblements de mes mains. J'engouffre mon nez et ma bouche dedans pour tenter de reprendre mon souffle. Je souffle, inspire, souffle et inspire encore et encore pendant plusieurs minutes avant de me calmer un peu. Je laisse tomber le sac au bout d'un moment et m'assoit par terre. Je ferme un peu les yeux. Aller chez lui?! Mais il est dingue?! Je relève brusquement les yeux et la tête vers lui. " Quoi?! Seule?! Non. S'ils savaient que tu étais ici, ils doivent connaitre ton appartement. Et je ne veux pas y aller seule! C'est.. Je peux pas! " Je sens ma respiration recommencer à s’accélérer. Je ferme les yeux et prends de profonde bouffée pour me calmer à nouveau. Je souffle longuement. Allez.. C'est rien. Ca va aller. Je souffle légèrement avant de me redresser péniblement. Mes jambes sont tellement molles. Je le fixe. " Vu le grabuge, on ne pourrait pas croire à un cambriolage qui a mal tourné? " Je le fixe. Mon dieu.. Me voilà en train de magouiller avec la loi?! J'en ai une nausée pour la peine. Je m'appuie sur la table et le fixe. " Je peux.. pas.. Y aller seule.. C'est ridicule mais je peux pas.. " avec ma chance, je vais tomber sur un bazooka alors que je veux me prendre un verre d'eau et me tuer avec avant même qu'il ait le temps d'appeler la police.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 10 Mai - 21:49


Je m'en veux, pardonne moi
Diamon & Autumn
Avoir un mort dans son salon ça doit faire quelque chose, du moins pour les gens normaux. On peut dire que maintenant je suis habitué à voir des cadavres, je ne peux pas dire que ce soit plus facile de tuer mais j'ai moins d'hésitation qu'à mes débuts. Entre mourir ou tuer il faut vite faire un choix dans mon métier. Autumn était entrain de paniqué et je tentais de calmer la situation, de la calmer elle. " Quoi?! Seule?! Non. S'ils savaient que tu étais ici, ils doivent connaître ton appartement. Et je ne veux pas y aller seule! C'est.. Je peux pas! " J'étais persuadé du contraire. Ce gars n'était là qu'en repérage et il avait du vouloir venir ici pour m'observait par la fenêtre. Nos appartement étaient exactement face l'un à l'autre et on voyait tout ce qui se passer quand les rideaux étaient ouvert. C'était une position stratégique. " Je pense qu'il venait juste voir si sa piste était bonne. Ton appartement est un point stratégique pour observait se qui se passe dans le mien. Il aurait été certain de me trouver il serait directement aller chez moi. Ce genre de gars vérifie toujours ses pistes avant de prévenir ses supérieurs. Autrement dit personne d'autre ne doit être au courant. Tu ne crains rien chez moi. " Je pose ma main derrière son dos, j'aimerais l'aidé à se calmer mais je ne sais pas si je suis la personne la mieux placé pour ça. " Vu le grabuge, on ne pourrait pas croire à un cambriolage qui a mal tourné? " Je réfléchis un instant à ce qu'elle venait de me dire. Ce n'était pas une si mauvaise idée que ça. Je n'aurais qu'à forcé la porte pour y faire croire, encore fallait-il qu'un voisin ne me vois pas. " Oui ça pourrait marché aussi. J'étais chez moi j'ai vu le gars entrer, je suis venu le stopper ça à mal tourner on s'est battu, sa nuque s'est brisé. " Comme ça je n'appelais que la police locale et pas la CIA pour se débarrasser du corps mais cela voulait aussi dire passer un interrogatoire et ils appelleraient mes supérieurs pour vérifier mon identité, ce qui les mettraient eux au courant et qui me chercherait des poux pour ne pas les avoir appeler directement ! Okay j'allais devenir fou. Je pense que le mieux était d'appeler mes supérieurs. " Ca marchera pas, ils vont bien voir que ce gars fait partit de la mafia russe, la thèse du cambriolage n'ira pas. Je vais leur dire la vérité. Il s'est introduit chez toi dans le but de me trouver moi, je l'ai vu je suis venu l'arrêté mais une bagarre à éclaté. " Je ne devais pas parlé de Autumn s'est tout ce qui était important. Je peux.. pas.. Y aller seule.. C'est ridicule mais je peux pas.. " J'attrapais son visage entre mes mains et poser mon front sur le sien en soupirant doucement. Je savais que cela était difficile pour elle mais. " Si je viens avec toi et que je vérifie que tu ne crains rien, ça irait ? " Je la regardais caressant doucement sa joue. Il était hors de question qu'elle soit mêlé à ça, je devais tout faire pour que ce ne soit pas le cas.  
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 13 Mai - 21:51



I'm so sorry. Forgive me
ft. Diamon & Autumn.




D'accord, je suis à côté de mes pompes. Royalement à côté. Je ne sais plus trop quoi penser. Pour la première fois de ma vie, je me sens complètement larguée. Mon intérieur est saccagé comme si toutes les fraternités d'une université avaient décidé de faire leur bizutage ici. Je passe et repasse mes mains sur mon visage comme si tout allait disparaitre à force de faire cela. C'est peine perdu. J'ai un cadavre derrière ma table à manger et.. Oh bon sang.. Comment est-ce que je pourrais encore habiter ici?! Je pousse un peu Diamon, j'ai les oreilles qui bourdonnent de trop et un haut le cœur qui me mitraille le ventre. Je marche rapidement vers la fenêtre ouverte et respire de grandes bouffées d'air frais.. Mais pas encore assez à mon gout. Je repasse la tête à l'intérieur et court rapidement vers ma salle de bain. Je claque la porte -sans faire exprès- et me penche au dessus de la cuvette. Honnêtement, je ne sais pas ce qui repasse mais ça me sentir encore plus faible qu'avant. Je tire péniblement la chasse d'eau avant de me diriger tout aussi lamentablement vers mon évier. Je rince ma bouche et me passe de l'eau sur le visage, la nuque. Honnêtement, je ne me suis jamais sentie aussi mal de ma vie. Je me laisse tomber à genoux et souffle légèrement. Je ferme les yeux et pose un instant ma tête contre le rebord froid de mon armoire. Le frais, ça me fait du bien. J'ignore combien de temps je suis restée enfermée dans ma salle de bain mais je me doute que cela doit faire un moment parce que j'entends -enfin- la voix de Diamon me demander si ça va. Et comme je n'ai pas du répondre pendant un moment, j'entends une profonde inquiétude dans sa voix. Je souffle légèrement et me redresse. Je me sens vide, frêle et prête à tomber au moindre soupire trop intense. J'attrape ma trousse de toilettes. Partir d'ici, allez chez lui qu'il a dit. Et pour ça, j'ai besoin d'au moins une brosse à dents et ma brosse à cheveux. Je ne sais pas ce qu'il y a d'autres dedans mais je m'enfou. J'ai ma brosse à dents, c'est l'essentiel. J'ouvre la porte et sort de la salle de bain. " Je crois que.. on peut y aller. Hm... Tu ne me laisses pas, hein? " Je relève les yeux vers lui et le fixe. Je crois que je deviendrais réellement folle s'il ne venait pas. Voilà que je sens mes dents qui jouent des claquettes dans ma bouche. Après les bouffées de chaleur, je meurs de froid. Je marche vers la sortie de mon appartement. Je vais sur le pallier et marche vers l'ascenseur sans un mot. Je me retourne juste pour voir s'il vient bien avec moi.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut Aller en bas
 

DIAMUMN - Je m'en veux, pardonne moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je veux mes ailes :p
» Bonjour, je veux devenir un pirate!
» Je suis le méchant et je veux tuer la gentille!
» Je le veux,
» Kastar toi ? tu veux ma photo ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pursuit of Happiness ::  :: POH V.2 :: Rps-