AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'hésitez pas à inscrire vos persos sur facebook et à nous y rejoindre ! (inscription facultative) ♡


N'oubliez pas de voter et afin de nous faire connaître !


Pour célébrer la nouvelle année, le Maire a organisé un bal masqué. Rejoignez-nous ici pour en savoir plus


Le 6 janvier 2016, le forum a fêté ces 5 ANS ! Bon anniversaire POH


 
 Je vous emmerde et je rentre à ma maison! [Sid]
i'll be fine once i'll get it, i'll be good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité
Mer 4 Fév - 22:06

Journée de merde. Trop de client tue le client. Mais surtout le problème c'est que trop de connard ne tue même pas le connard! Par connards, j'entend mon chef et mon patron, ces deux machistes de première qui, dès qu'ils ont un pet de travers me le font savoir en me foutant la lourde. Je n'en peux plus et c'est exténuée que je rentre chez moi sans prendre la peine de me changer. J'ouvre la porte la clope au bec, me déchausse d'un cou sec du pied et enlève ma tenue de cuisine dans le salon sans prêter attention au squatteur sur mon canapé. J'enfile alors un tee-shirt et reviens au salon, un sachet de poudre à la main. La main sur la télécommande, le cul sur la canapé je me prépare une ligne que je me bourre dans le pif rapidos avant d'allumer une nouvelle clope. Zapping, zapping, zapping. Les jeux vidéos m'aideront, niquer du zombie fait toujours du bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 19 Fév - 11:34

Je suis d’humeur à faire chier mon monde ce soir, comme souvent on va me dire mais il faut bien une occupation dans la vie non ? Certains râlent, d’autres bossent et moi j’embête les gens, chacun son truc, chacun son talent et sa zone d’influence. C’est pour ça que je suis parti chez Meredith ce soir, sachant que ça risquait de l’agacer puisqu’elle sait ce dont je suis capable quand on me laisse seul à l’appartement, je fouille un peu par ci, un peu par là, la curiosité est un vilain défaut, je sais, je sais, mais il parait qu’il ne faut pas non plus lutter contre sa vraie nature et ma vraie nature voulait farfouiller un peu dans ses sous-vêtements ce soir, rien de spécial. Finalement ca devient vite ennuyeux puisqu’elle ne répond plus à mes provocations, alors sachant vers quelle heure elle devrait rentrer, je vais poser mes fesses sur le canapé. Bingo, elle ne tarde pas et plus grave, fais comme si elle ne m’avait pas vu ! « Ehoh, je suis lààà » je lui lance alors en plus fort que nécessaire tout comme parlant plus proche de son oreille que nécessaire, je sens que ça va m’attirer ses foudres, qu’importe ! « On dit bonsoir quand on est polie »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 20 Fév - 14:31

Une ligne dans le nez, je balaye le restant de poudre d'un coup d'avant bras et attrape la manette de console avant de reposer mon royal derrière sur le canapé pour me vautrer. Un zombie, deux zombies, trois zombies, mon coéquipier. Merde. Bah, tant pis, je continue sans lui. A cet instant, je n'aimerais pas être la manette sous mes doigts crispés... Sidoine tout à coup s'approche de mon oreille et bon Dieu que je déteste ca! "Pas maintenant Sid..." Je soupire et continue mon chemin dans ce monde post-apocalyptique tandis qu'il remet ca, tentant de détourner mon attention. Il fait chier à jouer au gosse comme ca... J'appuie sur pause et me retourne face à lui. "Sid, tu fais chier là. Tu comprends ca? Tu me les brises. Tu peux pas me lâcher un peu? Rien que cinq minutes, c'est pas trop demandé, si? Bon, alors tu me laisses tranquillement niquer du zombie le temps de me calmer et après je rangerais le bordel que tu as foutu de partout. OK?" Je me retourne et reprend donc mon jeu, pestant contre le manque de munition mais jouissant à l'idée d'exploser le crâne de ces monstres avec une barre en métal. J'vous jure, c'est tellement bon d'imaginer tout ces salops à la place de mes victimes virtuelles!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 24 Fév - 0:10

Je la regarde faire, sniffer sa poudre et soudain, je me demande ce que je fous là. Je peux pas rester spectateur de ça, je suis contre les drogues et toutes les conneries du genre et ça peut carrément entacher mon dossier, c’est le genre d’histoire qu’on ressort trente ans plus tard pour te balancer que t’étais un junkie fini même si tu n’as jamais goûté à ce genre de truc. Pour autant, je sais, ce que je veux ce soir, comment je veux l’avoir et merde, elle a pas l’air d’être d’humeur à ça. Merde, je fais assez de sport pour pas avoir à me mettre au régime et j’ai une meuf parce que…parce que, franchement, je sais plus, je me disais que ça pouvait être fun, les gens ont l’air de tellement gagatiser sur l’aspect couple de la vie que je me suis dit que ça pourrait être cool d’expérimenter tout ça. « Non pas envie de te lâcher » je lui réponds avec un petit sourire, à la manière d’un gosse qui fait un caprice et je suis un gosse, du moins, j’ai décidé de jouer le gosse ce soir, ne lui en déplaise et je sais que je joue sûrement ma peau là, mais j’adore vivre dangereusement que voulez-vous. « Tu tues les zombies maintenant, puis tu ranges et à quel moment tu prévois de t’occuper de moi au juste ? » Là, je sens qu’elle va exploser, surtout que je pique la télécommande et éteints la télé. Parfois, je me dis que je suis suicidaire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 26 Fév - 20:08

Plus je tue de mort-vivants et plus je sens l'adrénaline monter - cocaïne aidant- et bon sang, ca fait du bien un petit coup de fouet! Je décide alors d'ignorer ce qui me sert de petit-copain -mais qui, avouons le, ressemble plutôt à un pot de colle pour l'instant- et continue de me défouler sans rien lâcher d'autre que de légers "Crève! ...Enculé... Tu vas clamser?!" Quand soudainement l'écran devient noir. Je ferme les yeux un coup pour verifier que ce n'est pas la drogue et me retourne vers lui après confirmation. Et c'est avec mon regard le plus noir que je le mitraille. M'occuper de lui? Alors il est réellement venu uniquement pour que j'écarte les cuisses? Ce garçon m'énerve. Il m'énerve autant qu'il me blesse. Mon problème? M'être attachée à un connard pareil qui ne voit en moi qu'un tas de viande bon à baiser. Je me dresse face à lui et me met à hurler. "Je viens de bosser une dizaine d'heure, supportant une chaleur de fou, bossant avec deux connard sexistes qui, quand ils ne tentent pas de me baiser dans le local poubelles me rabaisse car une femme n'est bonne qu'à rester à la maison, faisant de la cuisine "de ménagère" et pas pour de la grande gastronomie, parce que tu vois, on a jamais vu une femme faire quelque de grand et de bien, et toi, toi tu oses te pointer ici, foutre le bordel dans mon appartement et me dire que tu n'es là que pour te vider les couilles? Mais merde Sid, j'ai des sentiments moi aussi, je suis humaine quoi!" Soudain, les larmes me montent aux yeux et je sens la fatigue m'envahir. "Maintenant, si tu veux simplement tirer un coup alors vas y." dis-je la voix étranglée par la colère et les larmes avant de me diriger vers la cuisine et de sortir des tomates du frigo pour les couper.
Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut Aller en bas
 

Je vous emmerde et je rentre à ma maison! [Sid]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Super Sweet Pinball
» Je vous emmerde, et je rentre à ma maison !
» Le topic de la Wii U
» euh je vous emmerde
» J'aime électrocuter les filles et je vous emmerde !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pursuit of Happiness ::  :: POH V.2 :: Rps-