AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'hésitez pas à inscrire vos persos sur facebook et à nous y rejoindre ! (inscription facultative) ♡


N'oubliez pas de voter et afin de nous faire connaître !


Pour célébrer la nouvelle année, le Maire a organisé un bal masqué. Rejoignez-nous ici pour en savoir plus


Le 6 janvier 2016, le forum a fêté ces 5 ANS ! Bon anniversaire POH


 
 respect yourself // camil
i'll be fine once i'll get it, i'll be good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité
Mer 4 Fév - 19:05

1 février - Sydney, Australie.
« THE WAY BACK TO THE PAST »

✱ CAMIL & INKA.
Inka et Camil se disputent pour la première fois. Cette dernière ne supportant pas l'idée que Camil se perde et change ce qu'il est pour une personne qui ne l'accepte pas tel qu'il est, elle compte bien lui remettre les pendules à l'heure.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 4 Fév - 20:26


Tu es là, à Sydney. Capitale australienne dans laquelle tu n'as jamais mis les pieds auparavant. Ça t'a touché que Camil te paie un billet pour venir le rejoindre lors de ce fameux événement qui est censé mettre en valeur ta propre naissance. Parce que oui, même si tu ne t'étalais pas sur tes ressentiments, tu t'étais surprise à être un peu déçue qu'il ne soit pas à la maison pour ton anniversaire. D'habitude, tu t'en fous. D'habitude, tu ne remarques pas l'absence des autres et pourtant son absence à lui, tu la remarques de plus en plus. L'attachement, tu l'avais pas vu venir lorsque tu as déposé tes cartons pour la première fois chez lui. Ça s'est fait tout naturellement, vous aviez trop de points communs pour que tu passes au-dessus de votre amitié, prétendant t'en foutre. Peu de gens arrivent à avoir de l'importance pour toi. Jusqu'ici tu ne cautionnais que Lera, ta meilleure amie mais ton colocataire a réussi à se faire une place dans ta tête, on dirait. Vous êtes donc là, tous les deux. Toi, tu sirotes ton mojito, fixant tes pupilles sur le tatoué qui semble un peu dans ses pensées. Comme souvent ces derniers temps. Denver t'a pas pris la tête à propos de moi à Sydney avec toi ? Évoquons le sujet en douceur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
B. Camil Marshall
i'm a motherfucking admin
AVATAR : olober sykes
✱ ÂGE : 30
✱ QUARTIER : crocker.
✱ COLOCATAIRES : Son fils et sa... "femme" imposée.
i'm a motherfucking admin
Mer 4 Fév - 22:06


Sydney. Ta ville. Tu n'y es pourtant pas né, tu n'y as pas grandit toute ta vie non. Mais c'est ta ville, plus qu'ailleurs. Ici tu as un peu rencontré toute les personnes chères à ton monde. C'est ici que t'as vraiment commencé à vivre. Arrêté les conneries, rencontré Max, rencontre Dante, rencontré les gars de ton groupe et Magda. Sydney, c'est le berceau de qui tu es. Ta personnalité, ton envie de vivre, de rire, de continuer. Sydney c'est la page qui s'est tourné sur tes addictions trop sombre, tes pensées trop amères, tes actes choquants et désolant. T'es là, t'es bien, tu respires. Dante sans le savoir, en vous trouvant deux dates de concerts en ville, t'as redonné un moins un peu d'oxygène. T'aurais aimé amener Mickey. Même Denver. Mais Mickey surtout. Comme ça, pour que même pas son trop jeune âge, il s'en imprègne. Puis sans doute stupidement parce que tu te dis qu'ici t'es plus proche de Max, qu'il aurait pu voir. La merveille que t'as fais. Que t'as pas mal réussit. Au moins ça. Tu penses à ça, oubliant un peu ta bière et ta clope entre tes doigts incrustés d'encre. Tu penses à tes frasques, à tes actes, à cette vie que tu ne voulais pas. Tu pensais crever bien avant, Max pensait avoir femme et enfant. Retournement de situation.Tu voudrais l'avoir, qu'il sache, qu'il voit. Y'a que lui qui comprendrait vraiment. Qui verrait tout se que tu fais, qu'au fond t'es pas si pourrie, que t'as beau être le beau p'tit connard, bordel t'as grandit. Il saurait. Lui. La présence d'Inka tu l'as pas vraiment oublié, pas vraiment effacé. C'était d'un naturel impossible. Elle. Ici. Elle a ce calme et cette ressemblance qui fait mal, qui te perd, qui te trouble. Ce truc un peu fou. Il l'aurait vu, il l'aurait aimé. T'aurais aimé. Alors tu t'laisses facilement perdre avec elle, pas besoin de t'expliquer. Elle est pas du genre à vraiment demander. Denver t'a pas pris la tête à propos de moi à Sydney avec toi ? Tu sors de tes pensées à ce moment, prenant conscience de son regard qui était resté non insistant. Tu refais surface, tu repousses les voiles de tes pensées tournant le regard vers elle avant de reporter ta clope à tes lèvres. Denver... Un sujet que t'abordes guère avec Inka. Tout comme le sujet Inka avec Denver est une sorte de bombe à retardement. Tu hausses les épaules. Nan... pas sur toi. Faut croire que ton tour est pas encore arrivé. Tu dis avec un sourire malin en coin buvant une gorgée en te reposant correctement sur le transat le balcon de l’hôtel donnant sur la mer. u moment que que j'affiche nul par que je baise ici, je pense qu'elle me laissera tranquille. Tu répliques plutôt satisfait de la situation de tranquillité, plus ou moins stable.

• • • • • • • • • • • • • • • • • •

sell my heart for you.
Bang bang you shot me down... @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Jeu 12 Fév - 17:11


Tu n'as jamais été du genre à te mêler de ce genre d'histoires. Tu fuis tout ce qui peut toucher au couple comme s'il s'agissait de la peste et au fil du temps, la liberté est devenue ta seule croyance. Tout le reste est passé en second plan, que ça plaise ou non aux gens qui t'entourent. Cette liberté, tu l'as retrouvé en Camil. Du moins, tu as cru la percevoir et tu irais même plus loin en disant que vous la partagiez ensemble. C'est votre dénominateur commun, à peu de choses près. Le "peu de choses près", tu le poses sur sa relation avec Denver et à quel point tous les efforts qu'il a pu faire pour elle ne lui sont pas rendus. Sa personnalité se dérobe au nom de certains principes qu'il ne cautionne pas d'habitude et ça te renvoie brutalement une image de toi que tu pensais avoir oublié. Ça te renvoie ta douleur inaudible en pleine gueule et qu'importe ses sourires charmeurs ou ses regards joueurs, tu sais qu'il n'est pas heureux ainsi. Qu'il mérite mieux lui aussi. Nan... pas sur toi. Faut croire que ton tour est pas encore arrivé. Tu l'observes sourire. Il dit ça comme si c'était tout à fait normal qu'on lui tape une scène alors qu'il ne fait que respecter un point qu'elle avait accepté, c'est-à-dire la liberté. Du moment que que j'affiche nul par que je baise ici, je pense qu'elle me laissera tranquille. T'as levé les yeux au ciel, excédée par les manières que Denver pouvait adopter. Non, vraiment, tu n'as plus du tout l'habitude. T'es heureux comme ça ? Oui, est-ce que t'es heureux Camil ? Pourquoi personne ne lui pose cette foutue question.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
B. Camil Marshall
i'm a motherfucking admin
AVATAR : olober sykes
✱ ÂGE : 30
✱ QUARTIER : crocker.
✱ COLOCATAIRES : Son fils et sa... "femme" imposée.
i'm a motherfucking admin
Ven 20 Fév - 22:57


Dans moins d'un mois tu seras marié. Marié. Engagé. A vie. Est-ce que cela changera quelque chose ? Pour toi tu vois pas tellement, il n'est toujours pas question de t'installer avec elle. Quitter ta maison, c'est hors de question, vu le prix que tu as déversé pour cela hors de question. Et puis elle est à ton image. Que Denver vienne y vivre ? Vivre à 4 adultes et Mickey serait ingérable, et tu ne veux pas songer sincèrement à faire partir les filles de la "villa". C'est ton le propriétaire, c'est vrai. Mais ça ne change rien à votre colocation. Surtout toi et Inka, tu n'imagines vraiment plus la maison sans elle se baladant ou venant dans ton lit à n'importe quelle heure. Non ta vie est très bien avec ta maison et celle de Denver. Même si tu passes la plus clair du temps chez elle, tu as ta maison, ton refuge, et Mick a sa chambre. Donc tout est parfait. Non, rien ne changera tu le sais. Pourtant ça ne peut pas être si anodin. Mais bon, tu as décidé de pas y penser sérieusement. Comme un peu tout d'ailleurs. Pour pas te prendre la tête. T'es comme ça. T'es heureux comme ça ? Tu tournes vaguement la tête vers elle t'étirant doucement en baillant. Entièrement, même si un mojito la de suite serait encore plus le bonheur. Tu répliques avec un sourire amusé. Tu sais très bien de quoi elle parle. T'es pas stupide. Et vu son regard tu sais que ça semble assez sérieux pour elle. Tu soupires en reposant tes bras sur la chaise regardant devant toi un peu plus sérieusement. Ouais, j'vois pas pourquoi je le serais pas. C'était pas dans mes plans c'est vrai, mais c'est comme ça. ... j'peux pas refuser constamment de grandir en restant sourd aux envies de ma nana. Tu réponds avec sincérité, lui souriant avec sympathie.

• • • • • • • • • • • • • • • • • •

sell my heart for you.
Bang bang you shot me down... @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
 

respect yourself // camil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Non respect de la charte.
» Respect to you y
» [TOP] Pastilless - Non respect d'un décret - 29/10/1458.
» CHARTE DE RESPECT
» [Résolu] "TOTAL RESPECT" - crash du jeu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pursuit of Happiness ::  :: POH V.2 :: Rps-