AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'hésitez pas à inscrire vos persos sur facebook et à nous y rejoindre ! (inscription facultative) ♡


N'oubliez pas de voter et afin de nous faire connaître !


Pour célébrer la nouvelle année, le Maire a organisé un bal masqué. Rejoignez-nous ici pour en savoir plus


Le 6 janvier 2016, le forum a fêté ces 5 ANS ! Bon anniversaire POH


 
 I saw the life inside your eyes. (sasha)
i'll be fine once i'll get it, i'll be good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité
Jeu 11 Déc - 10:00

T'es là, perdue dans ce salon qui au final n'est pas vraiment le tien. Tu tournes en rond depuis des heures, parce que t'es seule. Parce qu'à part eux, qui connais-tu ici ? Personne. Et puis, il faut être honnête Ana, tu as de plus en plus de mal à t'ouvrir aux autres. T'en as plus la force, t'as plus envie de faire des efforts. Alors t’enchaînes les positions débiles. D'abord, assise jambes croisées à la manière d'une lady, cette idée, tu la trouves ridicule. T'es loin d'être une lady, ou une femme tout court. Avec ta dégaine et tes manières de mecs. T'es pas une tendre Ana. Alors tu t'allonges, ou plutôt tu te vautres. D'abord, normalement, puis tête en bas. T'es pathétique. Tu ressasses cette histoire, cette prise de tête avec Sasha. Cette réaction ridicule à cause d'un stupide baiser. Là tout de suite, il te manque une bonne vieille boisson de chez vous... Puis, tu entends une clé qui se glisse dans la serrure de la porte, tu reprends une position normale, détachée, tu sais que c'est lui qui rentre de son taff, ça fait des heures que tu l'attends.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 11 Déc - 18:52

Tu avances dans la rue, d'un pas lent. Il est tard le soir. Ton pied heurte un cailloux que tu envoies un peu plus loin. Tu tires un peu sur la laisse de Volk qui aimerait aller plus vite, mais tu ne veux pas. Tu hésites. Tout te fait hésiter. Tu as peur. C'est rare que tu ai peur pour des futilités pareilles. Ce n'est qu'un engagement. Qu'une stupidité. L'écrin dans la poche de ta sacoche commence à s'abîmer, à force d'y rester. Mais t'y arrives pas. Surtout depuis qu'elle t'a dit pour Élise. Tu les évites, toutes les deux. Tu dors chez des potes ou rentres tard, comme ce soir. Tu soupires, laissant Volk dans le jardin en lui caressant la tête. Ta clé entre dans la serrure et tu ouvres la porte. La lumière est encore allumée, et tu aperçois Ana, au loin. Tu fouilles ta sacoche et balance l'écrin dans sa direction. " Reflex. " Tu n'attends même pas qu'elle l'attrape avant de te barrer dans ta chambre et de refermer la porte derrière toi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 11 Déc - 19:12

après l'épisode révélation de l'autre soir, il y un froid entre vous. ça fait des jours que tu ne le vois pas, qu'il ne cherche pas à te voir, et toi tous les soirs t'attends dans ce même canapé, comme une conne, comme une meuf pathétique. Il ne dort pas là le soir, tu le sais parce que tu n'entends pas la porte. Lorsqu'il rentre, tu sens comme un soulagement en toi, mais c'est de courte durée quand il t'envoie un truc en pleine gueule. pas un bonsoir, pas un comment ça va, juste cette violence. et hop, il disparaît. tu soupires. mais quand tu vois ce que tu tiens dans les mains, tu ne peux pas résister à l'envie de l'ouvrir. une bague, elle est belle, elle te correspond. c'est un crâne quoi. mais tu ne comprends plus rien. tu te lèves d'un bond, sentant la fureur s'emparer de toi. putain, j'peux savoir c'est quoi ton délire là ? tu tambourines à la porte de toute tes forces. putain sash' ouvres cette porte ou j'te jure que j'la démonte !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 11 Déc - 19:22

La porte fermée derrière toi, tu fouilles ton tiroir, sortant ton arme, celle que tu réussis a te procurer depuis quelques semaines, quand ton pote t'a parlé de ce réseau de trafic. Tu te places à la fenêtre, visant les rares voitures qui passent à cette heure ci. Bang bang. Ton esprit s'égare mais tu es vite rattrapé par la réalité et Ana qui frappe a la porte comme une dingue. Tu souffles, posant ton flingue sur le rebord de la fenêtre. Tu ouvres la regardant de haut en bas et retournes à ta fenêtre reprenant ton activité. " Ils pourraient tous crever ce soir. Bang. Juste un petit mouvement, et ce serait fini pour eux. "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 12 Déc - 9:51

Il y a des moments où Sasha, il est ailleurs, il est complètement dans son monde. Mais tu le sais et jusqu'à maintenant, ça n'avait rien d'étonnant pour toi. Peut-être que tu n'es tout simplement plus habituée à ça, à ses crises de nerfs, à ses mouvements de folies. Lorsqu'il t'ouvre enfin la porte, ça te cloue le bec. Tu ne sais plus quoi dire. Tu rentres dans la pièce parce que t'as pas envie d'attendre son accord. Et tu vois ce flingue entre ses mains. Tu serres les poings Ana. Il fait l'idiot, l'irrationnel et toi tu vas à nouveau t'énerver. Tu fonces vers lui. Bordel Sasha, arrêtes ça putain ! Tu attrapes ses poignets pour tenter de lui arracher l'arme des mains, mais comme d'habitude, Sasha, il est résistant. Tu renonces rapidement. Tu le regardes droite comme un i, de haut en bas. Tu joues à quoi sérieux ?, tu n'es ni agressive, ni en colère, ton ton est neutre, simple, t'es juste en incompréhension totale devant la situation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 12 Déc - 18:28

Dans vos rapports de force, tu as toujours eu le dessus, peut importe la force que tu utilises avec. Tu n'as pas vraiment de limites au sujet de la violence. Tu n'en a jamais eu. Très jeune, tu te battais avec les autres gamins, tu voulais toujours être celui qu'on craignait. Ton poste en Ukraine c'était ce qui te correspondait le plus. Tu ne te posais jamais de questions sur la valeur de la vie humaine de toute façon. Ni sur les familles qui pleurerait ce proche disparut. La seule fois ou tu t'en ai posé. C'était pour elle. Ana. Et on sait ou ça t'a mené. Tu n'aimes pas l'amour, la niaiserie qui emplie parfois tes veines quand tu es en sa compagnie et a choisir, tu aurais préféré ne jamais croiser son chemin. Mais c'était comme ça. Ana te lâche les poignets. Elle sait. Elle te connaît. Elle n'aura jamais le dessus. " tu n'as pas aimé ta bague ? Elle est sombre. Comme nous. Comme le fond de nos entrailles. Des putains de déchets. Comme tous ces gens la, dehors. " Tu pointes ton flingue sur un des types qui a le malheur de passer dans ta rue. " Lui, c'est sûrement le genre de type bien propre sur lui. Belle petite villa dans le coin. Marié. Deux gosses. Une résidence secondaire dans l'Utah. Une maîtresse à New-York. Parce qu'il sait plus trop ce qu'il est. Pourquoi il mériterait de vivre plus que les autres, plus que toi ? Plus que moi ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 13 Déc - 13:21

Tu regardes Sasha, il a l'air paumé, dans son monde, complètement ailleurs. Mais tu sais que ça n'a rien d'étonnant. Parce qu'entre vous, ça a toujours été comme ça. Non, vous n'êtes pas un couple banal, normal. Vous, c'est la violence, la destruction, la passion aussi. Mais là aujourd'hui, tu le regardes et tu sens qu'il serait prêt à agir, à passer à l'acte. Tu l'écoutes parler de cette bague que tu n'as même pas pris le temps de détailler, l'écrin est toujours entre tes mains, t'es sûrement en train de le broyer à force de le serrer. Super comparaison. Tu serres la mâchoire, tu le détestes quand il agit comme un con. Mais tu peux pas lui en vouloir, tout ça c'est un peu ta faute Ana, t'aurais pas dû le trahir, t'aurais pas dû te laisser envahir par Elise... Mais là, il dépasse les bornes, il vise un inconnu, un innocent. T'avances vers la fenêtre avec ce pas nonchalant qui te caractérise. Arrêtes putain. T'attrapes son bras pour l'empêcher de continuer à viser ce mec parce que t'en doutes pas, tu le sais, il serait capable de tirer. Alors c'est ça, t'as envie de buter le premier mec que tu vois juste par vengeance, juste m'en foutre plein la gueule. Il y a d'autres solutions, on n'est plus à Kiev bordel ! tu cries, tu perds ton calme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 13 Déc - 18:16

Tu as mal vécu cette trahison, d'autant plus que c'est avec Elise, qui était une des seules personne en qui tu avais confiance. Avant tout ça. Tu n'étais plus capable de regarder Ana en face. Tu lui en voulait. Toi, tu l'avais attendu, même si tu la pensais morte, tu n'avais pas été capable de pouvoir avoir quelqu'un d'autre avec toi dans ton lit. Il a fallu d'une dispute pour qu'elle, court dans celui de ta coloc. Tu lâches ton armes en soupirant, la déposant sur ton lit. Tu te grattes la tête à travers ton bonnet. " Une vengeance ? Non. J'ai couché avec une autre meuf. Ça, tu peux appeler ça une vengeance. " Il fallait bien que tu lui dises un jour. Hier, tu avais passé la nuit avec Sian. Et tu te disais que ça te ferait encore kiffer de la revoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 14 Déc - 18:14

Tu t'aventures dans les souvenirs, les galères du passé. Les armes, la violence, c'était votre quotidien et tu aimais ça. Sauf que toutes ces histoires ont failli te coûter la vie. Tu n'étais plus toi même à ton réveil, tu ne savais plus pourquoi ni comment tu étais là. Il n'y avait plus de souvenirs, plus de Sasha, juste du vent dans ton esprit. Alors après cette dispute l'autre soir, tu te sentais mal, il avait sur-réagit pour des conneries alors que dans le fond, tu t'en foutais. Tu avais été trop loin, tu t'étais laissé aller dans les bras d'Elise. Tu n'avais pas été capable de lui cacher... Alors sa révélation te coupait le souffle. Déjà sur les nerfs, tu restes muette de longue seconde, refusant de montrer que ça te fait mal. T'es en train de te foutre de ma gueule, c'est ça ?. T'avances vers lui, le regardant droit dans les yeux, et tu sais, tu sais que c'est vrai, ce n'est pas son genre d'inventer des conneries pareilles. T'attends une réponse, les poings serrés.
Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut Aller en bas
 

I saw the life inside your eyes. (sasha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» City Life sur Macbook ?
» city life edition 2008
» [Half-Life] Jumping Aera
» Half Life 2 Survivor vers 1 & 2 (Taito Type-X+)
» Inside of Nabaztag/tag

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pursuit of Happiness ::  :: POH V.2 :: Rps-