AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'hésitez pas à inscrire vos persos sur facebook et à nous y rejoindre ! (inscription facultative) ♡


N'oubliez pas de voter et afin de nous faire connaître !


Pour célébrer la nouvelle année, le Maire a organisé un bal masqué. Rejoignez-nous ici pour en savoir plus


Le 6 janvier 2016, le forum a fêté ces 5 ANS ! Bon anniversaire POH


 
 Mieux vaut être ami de loin qu'ennemi de près. (Camil & Saul)
i'll be fine once i'll get it, i'll be good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Sierra Desrosiers
all i care about is love
AVATAR : HAYLEY.
✱ ÂGE : 26
✱ QUARTIER : SOMA.
✱ COLOCATAIRES : MON MEC & MA FILLE.
all i care about is love
Mar 9 Déc - 10:01

Bientôt Noël et le nouvel an, c'était l'heure de penser aux miracles non ? J'avais été plus qu’enthousiaste que mon petit ami propose qu'il voulait que les choses s'arrangent entre lui et mon meilleur ami. C'est aussi ce que je souhaitais depuis quelques temps déjà, puisque qu'ils étaient les deux hommes qui comptaient le plus dans ma vie. J'avais donc invité Camil chez moi ce soir-là, il n'avait d'ailleurs jamais vu mon nouvel appartement. Il devait faire cinq fois moins que la nouvelle maison de Saul mais je pense que Camil préférait toutefois nous rencontrer chez moi plutôt qu'à SOMA. J'étais un peu anxieuse, je ne sais pas du tout comment les choses allaient se passer et je n'aimais pas. En général, j'arrivais un peu à anticiper les événements, à avoir ce fameux instinct féminin, un pressenti. Là, rien du tout. Je savais que Camil pouvait être très immature et têtu, comme Saul pouvait être mature et con. Je me mordais la lèvre en surveillant le gratin dauphinois au four. Ma mère était sortie pour nous laisser tous les trois mais elle m'avait brièvement guidé comment faire ce plat typiquement français. Ce n'était pas si difficile que ça finalement, de cuisiner! J'avais préparé une salade pour accompagner ça et Saul m'avait donné un coup de main pour la mousse au chocolat, parce que je mettais toujours trois plombes à préparer un dessert bien qu'il y ait marqué maximum quinze minutes de présentation - en plus j'avais fini avec du chocolat sur la face, on se demande comment. Dans tous les cas, la table était déjà prête, plus qu'à accueillir notre invité. J'avais demandé à Camil de venir pour dix-neufs heure, l'aiguille des minutes avait déjà dépassé les douze quand on sonna enfin à la porte. Semi allongée sur le canapé, la tête posée sur les cuisses de mon mec, je me redressai vivement pour sauter hors du canapé. J'ouvris vivement la porte d'entrée pour accueillir à grands bras ouverts Camil. « HEY, salut ! Merci d'être venu. » Tout sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Mar 9 Déc - 18:28


Vu d’une certaine façon, proposer d’inviter Camil lors d’un dîner chez Sierra, ça pouvait paraître masochiste. Sachant que ta dernière conversation avec l’intéressé a été bien plus que houleuse, ça aurait dû te faire fuir. Seulement ta mère ne t’as pas éduqué comme ça. Les problèmes, en général, tu y fais face comme un grand et tu essaies de gérer. Les conflits, ça n’a jamais été ta tasse de thé et ça n’allait pas commencé aujourd’hui. Rencontrer Camil en allant toquer à sa porte aurait sans doute été trop brutal donc tu avais eu cette idée de partager un repas, tranquillement, en compagnie de la rousse. Personnellement, tu n’as jamais rien eu contre le tatoué. À la base, c’était plutôt le contraire. Tu l’avais trouvé intéressant, plutôt sympathique et amusant. Puis si Sierra était aussi proche de lui, tu doutais fortement du fait qu’il soit une mauvaise personne. Il t’en voulait, forcément qu’il t’en voulait, d’avoir blessé Sierra lorsque tu l’as quittée l’été dernier. Toi aussi tu t’en ai voulu de t’être comporté comme le dernier des connards mais sur le moment, tu croyais sincèrement que ça serait mieux pour elle, que tu t’effaces de sa vie. Que tu disparaisses simplement. La réalité voulait que ça avait été bien plus compliqué que ça et tu n’as jamais réellement coupé les ponts avec elle, bien que tu aies essayé quelques fois, sans succès.

Puis il y a eu cette fameuse conversation entre toi et lui, marquant bien son opinion à ton sujet et au fond, tu pouvais le comprendre. Tu aurais simplement voulu que les choses se passent autrement. Tu étais conscient que Sierra n’aimait pas qu’il y ait de tensions entre vous. Toi non plus, tu n’aimais pas ça et c’est pour cette raison que tu as décidé d’aller vers lui en premier. Ça te semblait con de rester en mauvais termes avec quelqu’un pour qui tu n'as jamais ressenti d’aversion. Mais peut-être que lui en a pour toi et dans ces cas-là, tu ne pourrais pas faire grand chose. Sierra avait préparé du gratin. Ça t’avait amusé de l’observer faire et puis tu l'as aidé pour le dessert puisque c’était de la mousse au chocolat et que t'adorais ça. Au final, vous vous étiez retrouvés à patienter dans le canapé, Sierra installée sur tes genoux, tu t’amusais avec ses cheveux en espérant que les choses se déroulent bien. Pour elle, pour Camil mais aussi pour toi car ça te saoule d’être en froid avec quelqu’un d’aussi proche de ta copine. Quand la sonnette a retenti, elle a bondi d’un coup pour se diriger avec vivacité jusqu’à la porte. Toi, t’as pas bougé, t’es resté là jusqu’à ce qu’il entre dans l’appartement. T’as souri sans méchanceté aucune et tu l’as salué d’un signe de main. Salut, c’est cool que tu sois là. Ouais, parce qu’il aurait pu refuser et t’envoyer chier, pourtant il était là et t’appréciais le geste.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
B. Camil Marshall
i'm a motherfucking admin
AVATAR : olober sykes
✱ ÂGE : 30
✱ QUARTIER : crocker.
✱ COLOCATAIRES : Son fils et sa... "femme" imposée.
i'm a motherfucking admin
Mer 10 Déc - 19:07


Mauvaise semaine ? Non mauvais mois. Voir Mauvais derniers mois. Tu enchaines un peu les conneries et les mauvaises nouvelles en ce moment. "chéri on m'a offert un poste à Londres, un salon immense"... Premier coup. "On est incapable de se gérer quand on est pas ensemble deux semaines alors deux mois..." deuxième coups. "J'suis enceinte" le plus lourd à encaisser, avec le retour du gothique aussi dans la vie de l'autre fille la plus importante pour toi encore à SF. Puis "Hé mec, j'viens d'accouché à Londres" Connasse. Connasse de vie. Ton nez pété depuis deux semaines semble être le moins douloureux à supporter. Tu les enchaines ces dernières semaines c'est comme ça, t'as vie te laisse rien gérer. Hormis les doses de médicaments et de drogue que tu prends. Dose sacrément forte ce soir parce que de toute manière tu sais pas si tu veux aller à ce dîner. Le pire.... Le pire c'est que ce mec à force tu lui en veux même pas. C'est un con, un connard qui a brisé le coeur de ta meilleure amie, mais elle s'est accroché alors après tout c'est sa vie. Toi ce mec te fait chier, parce que tu le trouvais cool mais qu'il l'a blessé. Il est revenu et tu lui en veux plus tellement. Tu sais pas. Tu sais plus... Où alors... Oui non trop compliqué. N'est-ce que de sa faute cette relation bancal entre ta meilleure amie et toi ? Est-ce vraiment de sa faute si Sierra se renfermer sur son couple quand il est là ? Bien ça le pire. Alors voilà, tu te contentes d'afficher un sourire sur tes lèvres et de frapper.

Votre douce complicité vous l'avez perdu. Tu lui racontais tout. Maintenant vos conversations se comptent à vos entrevues parfois. Tu lui as pas dit pour Denver, ni pour Magda, ni pour toi qui part en vrille. T'en ressens plus le besoin. Alors après tout tu peux faire cet effort. Ce p*tain d'effort que de supporter son mec. Tu le supportes, t'es prêt à parier qu'il t'en faudra peu pour réussir de nouveau à l'encadrer. Où alors c'est la drogue qui te fait parler. Tu sais pas. Et la porte s'ouvre, alors que malgré vos distance y'a toujours ce truc d'apaisement qu'elle apporte à sa simple présence. Tarée de sorcière. HEY, salut ! Merci d'être venu. Tu portes deux doigts à ton front tel un remerciement de l'armée avant de lui tendre la bouteille de vin que tu as amené. Quoi t'avais peur que je refuse l'occasion de revoir Dracula de près... je suis l'ami de tout créature sur terre.. hormis le croque-mitaine.. Tu répliques à voix haute, même si Saul peut entendre. C'est de l'humour. Tu déposes tes lèvres sur la joue de la rousse en te penchant énormément de part son mètre dix. Et tu rentres dans son nouvelle appart que tu as galéré à trouver au volant de ta voiture. Ton regard tombe sur le canapé et sur un effet Sauliloque dessus. Inchangé. Salut, c’est cool que tu sois là. Tu tournes ton regards entre Saul et Sierra. Mais quelle réputation d'associable vous me coller, j'en serais presque outré. ... Cool que tu sois là aussi. Tu répliques avec un sourire polie. Bon ok tu le penses pas encore entièrement, mais c'est un début. Tu restes debout sans trop savoir quoi faire sur le coup. Tu aurais du amener quelqu'un, tu vas tenir la chandelle. Horreur.

• • • • • • • • • • • • • • • • • •

sell my heart for you.
Bang bang you shot me down... @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sierra Desrosiers
all i care about is love
AVATAR : HAYLEY.
✱ ÂGE : 26
✱ QUARTIER : SOMA.
✱ COLOCATAIRES : MON MEC & MA FILLE.
all i care about is love
Jeu 11 Déc - 12:59

Quand j'ai eu Camil dans mon champ de vision, j'ai tout de suite compris. J'ai étouffé un léger soupir. Saul et moi, nous étions clean et sobres et lui... Bref, ça m'agaçait. Je souhaitais vraiment que cette soirée se passe bien, merveilleusement bien. Sans bavures. J'étais la maîtresse de cet appartement et je ferais en sorte qu'il n'y ait aucun soucis. Nous étions des adultes après tout et j'avais vraiment que nous nous comportions comme tels. A la place de venir me prendre dans ses bras, le grand tatoué m'a filé une bouteille de vin rouge dans les bras. C'est Saul qui allait être content, il adorait cette boisson alors que moi, je n'en supportais pas le goût. Quand il parla de Dracula à l'adresse de Saul, je me raidis un peu. Bon, c'était de l'humour bien sûr. Fallait le prendre au second degré, bien évidemment... Je me suis contentée de sourire et de le laisser passer après qu'il m'ait collé un bisou sur la joue. J'ai claqué la porte d'un coup de hanche, toujours la bouteille de vin dans les mains que je tenais plus que fermement. J'étais anxieuse. En spectatrice, j'ai observé mon mec saluer Camil. Je ne pus m'empêcher de rigoler un peu suite à la remarque du tatoué. Un rire, pas très serein. « Je savais bien que tu viendrais. » C'était vrai en plus, je pense qu'avec le temps je pouvais vraiment demander n'importe quoi à Camil et il le ferait. C'était réciproque. Même si notre relation n'était plus si forte qu'avant, je restais sa sorcière et il restait mon Camil. « Vous avez faim ou pas ? Soit, on débute le repas, soit j'amène des boissons pour se faire un apéro ? » J'allais ramener de la grenadine pour Camil, pour ne pas aggraver son cas. A l'adresse du tatoué drogué, j'ai ajouté: « T'inquiète pas, ma mère m'a aidé pour le repas... Tu ne vas pas mourir ce soir. » J'ai souri, un peu amusée. Je pouvais cuisiner sans provoquer des catastrophes, merde. C'est juste que j'aimais pas le faire, j'avais la flemme. Si manger n'était pas un besoin vital, je crois que je ne consommerais rien, c'était trop une corvée de faire à manger sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Jeu 11 Déc - 20:04


T'as entendu sa réflexion à ton sujet et ça t'avait fait rire, légèrement. Tu supposes qu'il faisait référence à la couleur que tu portes, genre, tout le temps. C'est-à-dire le noir. Ça te dérangeait pas vraiment. On t'avait plusieurs fois sorti des trucs à ce sujet et t'étais loin d'être du genre à te vexer pour si peu. Il est entré et Sierra a refermé la porte derrière lui. Mais quelle réputation d'associable vous me coller, j'en serais presque outré. ... Cool que tu sois là aussi. Tu prends le temps de l'observer et tu tardes pas à comprendre qu'il est loin. T'aurais su, tu te serais fait un fix... Quoi que non, Sierra t'aurait fait la gueule. Mauvais plan. Tu dis rien. T'es pas bien placé pour juger après tout. Et c'est pas comme si c'était un secret. Vous avez faim ou pas ? Soit, on débute le repas, soit j'amène des boissons pour se faire un apéro ? T'étais plutôt du genre apéro avant la nourriture. Parfois même, c'était apéro tout court mais passons. La soirée venait à peine de débuter et un apéro te semblait être la meilleure option. Apéro d'abord, non ? Tu demandes, sans viser quelqu'un en particulier et pour que les deux donnent leur avis. Tu écoutes Sierra rassurer son meilleur ami sur le dîner qu'elle a préparé. La façon dont elle a tourné les choses t'a plutôt amusé. Ouais... J'attends de voir, moi. Et tu disais ça uniquement sur le ton de la plaisanterie. T'étais sûr qu'elle avait géré puisque tu l'as vu préparé et dans le pire des cas, elle avait au moins réussi la mousse donc personne ne mourra de faim. T'avais aucune idée de ce que Camil pouvait penser actuellement. T'es même pas certain qu'il soit venu par envie en fait mais l'essentiel, c'est qu'il est avec vous, non ? Le truc qui te saoulait le plus, c'était la possibilité que Sierra et lui s'éloignent par ta faute. T'as jamais été là pour ça et ça a jamais été ton souhait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
B. Camil Marshall
i'm a motherfucking admin
AVATAR : olober sykes
✱ ÂGE : 30
✱ QUARTIER : crocker.
✱ COLOCATAIRES : Son fils et sa... "femme" imposée.
i'm a motherfucking admin
Jeu 11 Déc - 23:40


Bon et bien te voilà, en plein dans la gueule du loup. Ahah, tu rigoles. Je savais bien que tu viendrais. Tu lui souries sachant pas tellement si c'est sincère ou pas. Elle sait très bien tout se que tu as dis sur Saul par le passé, et donc elle devait sans doute appréhender que tu leur poses un lapin. Mais étonnamment tu n'y as pas sérieusement penser. Oui c'est étonnant d'ailleurs, pour ton âge mental et ton immaturité reconnue de tous. Mais bon. Tu restes donc debout près de l'entrée sachant pas trop quoi faire, bon ba t'es rentré quoi. Vous avez faim ou pas ? Soit, on débute le repas, soit j'amène des boissons pour se faire un apéro ? Apéro ! Alcoolique notoire ? Non pas vrai, seulement tu te considères pas encore assez vieux pour dîner aussi tôt le soir et passer à table à peine après être arrivé chez ta meilleure amie. Apéro d'abord, non ? tu pointes le doigt vers Saul avec un mouvement de poignet en regardant Sierra. Je vote comme lui. Puis avec l'alcool tu es plus tolérant. Non c'est faux, c'est bien ça ton problème t'aimes pas ne pas aimer les gens. Toi tu voudrais bien que tout le monde s'aime. Seulement y'a des con. Ou des gens cool qui font les cons avec le coeur de ta meilleure amie. Non tu vises personne. T'es bien trop gentil pour ça voyons. T'inquiète pas, ma mère m'a aidé pour le repas... Tu ne vas pas mourir ce soir. Entendant la réponse de Saul tu cherches des yeux la cuisine observant aussi vaguement les lieux. Sa maman !! Bien longtemps que tu l'as pas vu. Pas sur de savoir se qu'elle pense de toi au jour d'aujourd'hui mais t'es content qu'elle soit pas là dans un sens. Elle est trop gentille pour ton moral actuel. J'ai toute confiance en ta mère... plus qu'en toi pour la cuisine, donc ça devrait pas être mortel.. Tu répliques avec un sourire virant finalement ta veste en récupérant ton paquet de clope alors que t'en porte une à tes lèvres. Vous vivez ensemble du coup ou pas ? J'peux visiter ? Quoi ok c'est indiscret,mais t'as toujours été habitué à connaître le moindre recoins chez Sierra. Que cela change te fait flipper et t'énerve sans que tu comprenne pourquoi. Sans doute parce que tu veux pas évoluer toi. Et elle, si...

• • • • • • • • • • • • • • • • • •

sell my heart for you.
Bang bang you shot me down... @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sierra Desrosiers
all i care about is love
AVATAR : HAYLEY.
✱ ÂGE : 26
✱ QUARTIER : SOMA.
✱ COLOCATAIRES : MON MEC & MA FILLE.
all i care about is love
Ven 12 Déc - 0:31

Apéro ? Apéro ! C'est ce qu'ils voulaient et à vrai dire, ça ne m'étonnait pas. Puis un repas entre amis (bon ce n'était pas encore ça, mais j'espérais que ce soit en cours) ne pouvait que bien débuter par un apéritif. « Très bien. » Je refilai immédiatement la bouteille de vin dans les bras de Saul, parce que je savais que c'était comme son bébé. Je suis partie d'abord dans la partie cuisine pour récupérer trois verres et un paquet de chips en les entendant se moquer de moi sur mes talents de cuisinière. Je leur lançai un regard par dessus mon épaule, mi-blasé mi-amusé en lâchant un long pfffff s'échapper de mes lèvres. Je suis sûre que j'étais même incapable de les intoxiquer, si je le souhaitais vraiment. J'ai posé les verres et les chips sur la table basse devant le sofa, avant de partir à la recherche des boissons. J'ai ramené du coca-cola, de la limonade, des bières, du Pisang, de la tequila et de la vodka noire. C'est tout ce que j'avais dans mon placard d'alcoolique débutante. J'ai tendu le tire-bouchon à Saul parce que j'étais incapable de tire-bouchonner une bouteille, j'étais sûre de me blesser si je le faisais en plus. « Je crois que niveau boissons, nous sommes larges. Toi, par contre tu n'as pas le droit à l'alcool. » J'ai dit en m'adressant à mon meilleur ami en souriant à pleine dents. On voyait presque plus le pauvre paquet de chips perdu entre les bouteilles. Je fis un geste aux deux hommes de prendre place quand Camil me questionna sur mon nouveau chez moi. J'allais ramener de la grenadine pour Camil, pour ne pas aggraver son cas. A l'adresse du tatoué drogué, j'ai ajouté: « Non, je vis avec Mozart. » Vivre avec Saul ? Pourquoi pas, ça me plairait c'est vrai. En réalité, je n'y avais jamais réellement pensé, étant donné la distance qui nous avait séparé un long moment. « Il n'y a pas grand chose à visiter, ça fait 62m². Et les strings en dentelle de ma mère traînent dans ma chambre, ce n'est pas très classe. » J'ai dit avec une moue désolée. Genre ma mère portait des strings, rien que d'imaginer le truc je me mis à rire. Il pouvait visiter si ça lui chantait, la pièce principale englobait la cuisine et le salon après il y avait ma chambre et enfin la salle de bain. Rien de bien phénoménal. J'ai attrapé Mozza qui était au calme dans sa cage, pour le prendre avec moi avant de m'affaler sur le canapé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Ven 12 Déc - 18:11


L'apéro d'abord, évidemment. Ça coulait de source. La bouteille de vin s'est très rapidement retrouvée en ta possession et t'en es d'ailleurs ravi. Tout le monde sait que c'est un de tes pêchés mignons. Même Camil apparemment. Et si ce n'était pas le cas, il avait tapé dans le mille. Écouter Sierra protester, même avec humour, c'est toujours intéressant. T'as ris légèrement avant qu'elle ne revienne pour te tendre un tire-bouchon afin d'ouvrir la bouteille de vin, chose que tu as fait directement d'ailleurs avant de reposer le liquide de tes rêves sur la table. Vous vivez ensemble du coup ou pas ? J'peux visiter ? L'idée ne t'était pas déplaisante, il faut le dire mais tu venais tout juste de rentrer et vous n'en aviez pas encore parlé sérieusement avec la rousse. Donc tu savais pas vraiment, tu préférais laisser les choses se faire d'elles-même et puis c'est pas comme si il y avait urgence. Non, je vis avec Mozart. T'as ris par amusement lorsqu'elle a répondu ça. Mozart, c'est ton premier bébé. Enfin VOTRE premier bébé puisque bon, il était avec Sierra constamment. Chose qui se confirme lorsqu'elle est partie pour le sortir de sa cage et le prendre avec elle. Ouais, d'ailleurs je te soupçonne de me le voler. Tu dis avec un ton d'accusation. Non mais sérieusement, c'est vrai que la bestiole te manquait parfois et t'allais pas te gêner pour récupérer tes droits dans le futur. T'attrapes le paquet de chips avant de l'ouvrir et d'en prendre quelques unes pour les mettre en bouche alors que tu les écoutes. Camil s'apprête à partir en exploration alors que Sierra lui parle des strings de sa mère. Je ris suite à ses propos avant de reprendre la parole. Je vois pas comment des strings en dentelle pourraient déranger un mec de toute façon. C'est vrai quoi. Un homme reste un homme. Enfin.. Sauf les trans. Tu te redresses un peu pour remettre le paquet de chips sur la table et servir les boissons. Pour toi, ça sera tequila. Le vin, ça sera pour le repas. Et sinon, je vous sers quoi là ? Tu dis, finissant déjà de verser la tequila dans ton verre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
B. Camil Marshall
i'm a motherfucking admin
AVATAR : olober sykes
✱ ÂGE : 30
✱ QUARTIER : crocker.
✱ COLOCATAIRES : Son fils et sa... "femme" imposée.
i'm a motherfucking admin
Lun 15 Déc - 12:24


Tu restes au salon quand Sierra part vers la cuisine alors que tu ne trouves pas forcément grand chose à dire. Tu préfères te sortir une clope observant un peu les alentours. C'est étrange de te dire que Sierra vit ici et que tu n'as plus aucun repères dans cela. Que ça fait quelques semaines qu'elle est là et que tu n'as toujours pas vu son appartement. T'es perdu dans ces changements impossibles qui semblent s'évertuer à arriver. Pourquoi donc tout ne peut-il pas rester à sa place ? Éternel changement et volonté de l'enfant à pas vouloir grandir. Tu sais que tu as grandis, maintenant tu comptes tes années comme un décompte vers une morte certaine. Pas glorieux. Je crois que niveau boissons, nous sommes larges. Toi, par contre tu n'as pas le droit à l'alcool. Tu relèves la tête en voyant que vu son sourire elle s'adresse à toi et à un miracle divin qui ne te fera pas boire. Non mais sérieusement, t'a-t-elle déjà vu une fois accepter qu'on te prive d'un truc que tu veux ? Tu ne réponds rien hormis un sourire identique au sien qui signifie aussi clairement qu'elle que ici c'est pas un film, les miracles n'existent pas. Du fait, tu ne t'attardes pas sur cela demandant ensuite des infos sur cet appartement. Non, je vis avec Mozart. Tu mets deux secondes à te souvenir de qui est Mozart, pourtant tu le connais bien pour t'être amusé avec lui depuis que Sierra l'a mais bon... t'as un cerveau un peu embrumé dirons-nous. Ouais, d'ailleurs je te soupçonne de me le voler. Tu les observes un temps alors que Sierra revient sur le sofa avec le-dit rat. Faites une garde partagée, il aura deux fois plus de cadeaux à Noël.. Tu lances avec humour bien que dans ta tête ce genre de truc te fait brutalement penser à ta copine... dont le ventre s'arrondit beaucoup trop à ton goût avec le temps. Tu pensais pas devoir payer une "pension alimentaire" à quelqu'un dans ta vie bordel. Tu préfères te lever pour éviter de t'éterniser sur cette pensée alors que sierra t'informe de sa chambre. Elle te parle de string en dentelle appartenant à sa mère et tu ries légèrement on observant la déco d'un de ses meubles. Je vois pas comment des strings en dentelle pourraient déranger un mec de toute façon. Exactement Dracula ! Exactement. Les strings en eux même risque rien, bon peut-être si tu commences à les imaginer sur la mère de Sierra là ça deviendrait vraiment trop étrange et flippant mais bon. tu sais tu peux parler toi avec tes boxer bob l'éponge... Tu répliques à l'attention de la rousse, bien que tu songes à moment au fait que tu devrais peut-être pas parler de ça quand y'a son copain dans la même pièce. Enfin bon c'est connu de tous que toi et Sierra de toute manière êtes du genre à partager pas mal de truc. Et sinon, je vous sers quoi là ? Il détourne la conversation et tu décides de pas visiter en effet la suite de son appartement, au pire tu reviendras sans doute ici un jour non ? Vous allez quand même continuez à vous voir malgré son retour à lui, non ? T'en sais rien en faite... T'espère sans doute quand même. Vu que je suis abonné aux soda pour enfants, une tequila s'il te plait Tu répliques en revenant te poser dans le fauteuil avec un sourire envers sierra alors que tu t'allumes que tu avais dans la main depuis tout à l'heure sans penser à prendre ton briquet.

• • • • • • • • • • • • • • • • • •

sell my heart for you.
Bang bang you shot me down... @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sierra Desrosiers
all i care about is love
AVATAR : HAYLEY.
✱ ÂGE : 26
✱ QUARTIER : SOMA.
✱ COLOCATAIRES : MON MEC & MA FILLE.
all i care about is love
Mer 17 Déc - 22:08

Je caresse mon rat... Ou plutôt notre rat à Saul et moi, quand ce dernier ma lance un pic. Plaît-il ? Je me mis à regarder mon copain avec un faux air hautain, supérieur de duchesse coincée du cul et pétée de thunes. « Pardon ? Vous n'aviez qu'à être présent Môsieur Saddler. » Qui part à la chasse perd sa place, comme on dit. Bien que bon, ce proverbe n'était pas très juste avec ma situation puisque non, Saul n'avait pas perdu sa place dans ma vie. Heureusement. Je pris un coussin et le tapa gentiment avec quand il s'installa à mes côtés sur le canapé. Je disais ça sur le ton de la plaisanterie, bien que son absence j'en avais souffert et lui aussi. Mais maintenant c'était derrière nous alors autant en rire qu'en pleurer, pas vrai ? CERTES, les strings ça n'allaient pas déranger des mecs mais même des strings de femmes ménopausées de cinquante ans ? J'étais choquée. Puis voilà que Camil parle de mes boxers Bob l'éponge, je ne savais même pas pourquoi. « J'en ai qu'un de Bob l'éponge, t'as dû confondre avec les tiens. » Je rigole un peu en gratouillant la tête de Mozza avant que je le pose sur mon épaule. Alors que le bruns à bouclettes décida de faire le service de tequila - merci Camil de m'avoir écouté- moi je décidai de me servir moi-même d'un peu de vodka noire que je coupais avec du coca-cola. « Bande d'alcolos fumeurs. » C'est vrai qu'en prenant du recul, j'étais proche de pas mal de fumeurs de tabac, consommant beaucoup d'alcool. J'ai levé mon verre avec ma substance noire qui contrastait avec leur liquide transparent. « On trinque à quoi ? Votre amitié naissante ? » Je souris, je les taquine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Mer 17 Déc - 23:46


T'es plutôt calme et de toute façon, tu ne vois pas comment tu ne pourrais pas l'être. Mettre tes pensées sur off un moment, ça t'arrange clairement. Plutôt un exploit en sachant que tu étais clean à l'instant même où tu te servais ton premier verre de la soirée. Pardon ? Vous n'aviez qu'à être présent Môsieur Saddler. Tu la regardes, elle, dans un rôle de bourge plutôt drôle et un sourire en coin fait son apparition sur ton visage. Tu t'étais attendu à ce qu'elle te réponde ça, c'était prévisible. Un peu trop même. Faites une garde partagée, il aura deux fois plus de cadeaux à Noël.. C'est plutôt une bonne idée et tu acquiesces aux dires du tatoué avant de t'exprimer à haute voix. Voilà la solution. Même si dans le fond, tu es revenu pour rester, malgré le bordel qui règne dans ton esprit depuis plusieurs années maintenant. tu sais tu peux parler toi avec tes boxer bob l'éponge... Ça, ça te fait penser à Tim qui a essayé de relooker Sierra pour une raison qui t'est encore inconnue à l'heure actuelle mais tu ne dis rien, souriant simplement aux souvenirs que ça t'évoquait. Vu que je suis abonné aux soda pour enfants, une tequila s'il te plait. Tu le sers aussitôt qu'il t'indique son choix et tu finis par reposer la bouteille d'alcool sur la table basse, en buvant déjà une gorgée de ton verre. Bande d'alcolos fumeurs. Tu ris à sa remarque, tenant ton verre au creux de ta main en tournant ton regard vers elle. T'es tellement pure, c'est vrai. Et tu l'observes lever son verre en l'air avant qu'elle continue sur sa lancée. On trinque à quoi ? Votre amitié naissante ? Amitié naissante ? Ouais, t'aurais bien aimé mais la réalité voulait autre chose alors tu lèves le tien de verre en riant à moitié, parce qu'elle est autant au courant que vous de la situation. On va dire tolérance naissante, ça serait plus approprié à la situation même si je suis pas contre l'amitié. Ok, tu voulais que les choses s'arrangent mais tu savais aussi que ce genre de trucs ne se faisait pas en deux heures.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
B. Camil Marshall
i'm a motherfucking admin
AVATAR : olober sykes
✱ ÂGE : 30
✱ QUARTIER : crocker.
✱ COLOCATAIRES : Son fils et sa... "femme" imposée.
i'm a motherfucking admin
Ven 19 Déc - 22:08


J'en ai qu'un de Bob l'éponge, t'as dû confondre avec les tiens. Ahbon ? En même temps tu ne fais pas une mémorisation des sous-vêtements que tu vois dans ta vie. T'es certes un peu barré, un peu taré, mais pas à ce point bon à enfermer. Tu lèves un sourcils, juste ça en restant assis sur ton fauteuil récupérant le verre que Sauldebo t'a gentillement remplis. Plein de bon sentiment ce gars. Mais t'en dis rien. Bande d’alcoolos fumeurs. Bien sur et elle se pense au dessus du lot peut-être ? T'es tellement pure, c'est vrai. Exactement ! Enfin quelqu'un pour approuver tes pensées. Tu expires la fumée en hochant la tête. Tu montres tellement l'exemple l'eunuque faut dire. Tu répliques avec un sourire sincère face à tes paroles. Tu comptes pas les fois où tu as vu Sierra bourrée, ou même défoncée. Vos courses de caddies à trois heures du matin avec Dante en sont les preuves. Tu l'observes lever son verre qu'elle vient de remplir alors que tu l'écoutes vaguement parler. Dur de te concentrer il faut dire. n trinque à quoi ? Votre amitié naissante ? Mais oui bien sur. Ok tu es venu, ok tu lui parles correctement, mais faut peut-être pas en rajouter. Tu veux bien faire un effort mais va pas falloir sauter les trucs comme ça. De base tu le supportes plus. Même si avec se que tu as consommé ce soir tu arrives plus à savoir si c'est bien vrai. On va dire tolérance naissante, ça serait plus approprié à la situation même si je suis pas contre l'amitié. Ça va ça va, n'en faisons pas tout un cinéma. Toi ça te met la pression et tu as l'impression d'être le bon seigneur qui arrive donné son absolution. C'est très gênant tout cela. De base tu le faisais pas de bon coeur, c'est pas toi qui en as eut l'idée. Toi t'es le gars immature, mais tu sais plut trop pourquoi. Joyeuses fêtes à vous aussi. Tu dis en levant ton verre avec un sourire acceptant toutes les idées sans pour autant le dire. T'es plus à l'école pour dire qu'il va de nouveau être ton copain, tu lui parles et le reste on verra. Voilà. Buvant une longue gorgée tu reprends ta clope en les observant.

• • • • • • • • • • • • • • • • • •

sell my heart for you.
Bang bang you shot me down... @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sierra Desrosiers
all i care about is love
AVATAR : HAYLEY.
✱ ÂGE : 26
✱ QUARTIER : SOMA.
✱ COLOCATAIRES : MON MEC & MA FILLE.
all i care about is love
Lun 22 Déc - 11:53

Ils se foutent de moi, genre ? J'avais balancé que j'étais pure et voilà que les deux andouilles se moquaient de moi. Je pris un air outrée en posant une main contre ma poitrine.  « Je suis pas en train de fumer et je ne bois pas de la tequila, hein hein. » Je rétorquai avant de boire ma mixture noire. J'allais avoir la langue toute noire après, c'est fun. Puis, le bras haut je demandais à quoi l'on pouvait trinquer. Bien sûr, je plaisantais quand j'ai balancé à leur amitié naissante, on n'y était pas encore. Ça serait déjà bien qu'ils arrivent un minimum à se supporter. Je savais que Saul ferait tout pour, puisque après tout c'est même lui qui avait lancé l'idée de voir Camil ce soir. En ce qui concerne ce dernier... Je ne sais pas trop s'il était très branché à faire des efforts. « Oui, joyeuse Pâques à toi aussi. » Je dis à l'adresse de Camil en souriant un peu, avant de finir par boire le contenu de mon verre. J'ai posé mon verre sur la table, enfourné une poignée de chips dans ma bouche et me suis levée. Ce n'était pas l'idée du siècle, surtout vu l'état de mon meilleur ami mais soit. J'ai ouvert un tiroir pour y sortir une petite boîte métallique. Je suis revenue m'asseoir à côté de mon copain avec la boîte sur les genoux.« Un seul puis après on va manger, ok ? » Je ne sais pas, ça pourrait peut-être détendre tout le monde puis à vrai dire, j'en avais envie. J'ai sorti le pétard de ma boîte à bordel à fumer, j'ai étiré mon bras pour prendre le briquet sur la table basse. J'ai glissé le joint entre mes lèvres avant d'y allumer l’extrémité, tirant dessus une première fois. Je l'ai tendu ensuite à Saul, pour reprendre possession de mon verre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
 

Mieux vaut être ami de loin qu'ennemi de près. (Camil & Saul)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» mieux vaut être fin que gros
» Lilith Ϟ Mieux vaut être indifférent et digne que malheureux et pathétique.
» Le chaman draenei !!!!!!!!!!!
» Mahory Pandawa feu/air/cc
» Mieux vaut tard que jamais....Oo-ThE-PyThOn-oO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pursuit of Happiness ::  :: POH V.2 :: Rps-