AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'hésitez pas à inscrire vos persos sur facebook et à nous y rejoindre ! (inscription facultative) ♡


N'oubliez pas de voter et afin de nous faire connaître !


Pour célébrer la nouvelle année, le Maire a organisé un bal masqué. Rejoignez-nous ici pour en savoir plus


Le 6 janvier 2016, le forum a fêté ces 5 ANS ! Bon anniversaire POH


 
 Too late.
i'll be fine once i'll get it, i'll be good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité
Ven 28 Nov - 22:57

Tu es au shop de Noah, positionnée en face de la porte, tu as peur de l'entendre dire ces mots qu'ils t'avaient sorti sur Facebook, mais tu sais qu'il a raison. Que c'était le geste de trop. Tu ne t'es jamais rendue compte à quel point tu le blessais avec tes agissements, que ce soit par rapport à Svet ou aux filles en général que tu n'hésites pas à complimenter, à dessiner nues sur des tableaux. Tu as toujours vécu comme ça, et c'est difficile pour toi de changer tes habitudes. Tu prends le temps de regarder cette alliance que tu portes depuis 6 mois maintenant, les gens essaient de te faire douter sur ton couple avec lui, que tu "te voiles la face" selon eux, en étant avec un homme. Tous tes anciens amis te disent ça, mais quelque part, tu sais qu'il arrive à te calmer, que tu te sens plus stable en sa présence, et que tu en as affreusement besoin. Tu décides après une profonde inspiration d'ouvrir la porte, tu attends patiemment qu'il finisse sa séance de tatouage pour le retrouver, assise sur un tabouret, fixant le miroir en face de toi. Tu te sens honteuse, tu ne sais pas ce que tu pourrais bien lui dire, enfin, vous n'avez plus rien à vous dire à part un au revoir, mais tu y tiens quand même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 29 Nov - 15:25

C'était à reculons que j'étais allé au shop ce matin. Ma discussion avec Gaia hier soir sur Facebook avait été houleuse. Vraiment. J'aurai jamais cru pouvoir lui dire ça un jour, mais j'en avais eu juste marre. J'avais tenu pendant tous ces mois, son absence, ses statuts, ses filles, puis là, ce baiser. Non. Je l'aimais. Vraiment, c'était sans doute la femme de ma vie mais je ne pouvais tout simplement plus faire ça. J'étais tolérant mais là c'était trop. Je ne savais pas tellement quand elle allait débarquer. Elle avait tenu à me voir jusqu'à qu'on se sépare définitivement. Je n'avais pas arrêté de penser à ça toute la nuit. Même là, en tatouant ce mec j'y pensais. Heureusement que je ne lui tatouais pas de connerie. Terminant mon travail, je lui souriais, lui demandant de me suivre pour passer à la caisse et payer. Quand je sortis de ma salle, je la vis. Assise, fixant un miroir devant elle. Mon ventre fit un bond, alors que je beuguais un instant, finissant par régler la séance avec le type avant qu'il ne parte. Je soupirais. C'était vraiment compliqué. Passant une main dans mes cheveux quasi inexistants, je la scrutais un moment avant de venir vers elle. Elle était toujours aussi belle. Salut... Je dis, hésitant, me postant à ses côtés. Je sais pas quoi dire d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 29 Nov - 16:43

Il sort finalement de la pièce avec un client, tu baisses ton regard, le temps qu'il finisse, avant de le sentir s'installer à côté de toi. L'ambiance est tendue entre vous, jamais tu n'aurais pensé que vous pouviez vous séparer, mais ça va se faire, il l'a décidé, et tu ne peux pas l'obliger à continuer de supporter tes conneries. " Salut... " Tu oses enfin te retourner pour lui adresser un regard furtif. Tu soupires, tu stresses, tu ne sais pas comment t'y prendre, un peu comme si tu avais toujours de l'espoir pour qu'il revienne sur sa décision, mais au fond, tu sais qu'il ne revient jamais sur sa parole, lorsqu'il décide quelque chose, c'est pour de bon. Tu assassines tout espoir existant au fond de toi, tu as envie de te terrer, tu ne peux pas le regarder, alors tu fixes le sol, c'est bien plus apaisant comme vue. Hey.. je..je suis juste venue te dire au revoir, je ne tenais pas à ce que ça se fasse via Facebook. Encore un autre regard bref que tu arrives à lui adresser. Tu te sens coupable, et tu n'as rien d'autre à dire, vous en avez parlé hier soir, et tout semblait déjà réglé pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 30 Nov - 12:32

Ca me prend les tripes. Franchement, c'est pas une partie de plaisir. Moi qui voulais passer ma vie avec, me voilà en train de rompre. J'avais tellement imaginé des choses. Mais tout sauf ça. J'aurai vraiment cru qu'un jour c'était elle qui allait mettre fin à notre relation. Mais genre définitivement, pas comme la dernière fois où c'était plutôt bancal. Tout ça parce qu'elle serait retournée auprès de filles, ou de Svetlana. Là, elle pourra le faire à loisirs. Plus besoin de m'avoir sur le dos alors qu'elle drague à tout va. Elle serait libre de ses faits et gestes. Hey.. je..je suis juste venue te dire au revoir, je ne tenais pas à ce que ça se fasse via Facebook. Mon regard se baisse sur la bague à son annulaire. Je soupire, fermant un instant les yeux avant de me poster entre elle et le miroir. J'ai envie de la prendre dans mes bras, mais je me retiens. Je ne sais même pas si on peut rester amis en fait. Tu as raison, je préfère qu'on se voit en vrai. Je dis avant de prendre doucement son menton pour qu'elle me regarde, Sérieusement, garde la bague. Je l'ai achetée pour toi, je pourrais pas la donner à quelqu'un d'autre. Fais en ce que tu veux, vends la, balance la... Mais garde la.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 1 Déc - 20:25

Il se place en face de toi, tu ne peux toujours pas vraiment poser tes yeux sur lui, son visage, tu risquerais de craquer à tout moment, et tu n'y tiens pas du tout. Tu te forces à respecter son choix. " Tu as raison, je préfère qu'on se voit en vrai. " Il pose ses doigts sur ton menton, et tu finis par le regarder dans les yeux, ce qui te met un peu mal à l'aise vu la situation. Tu ressens tellement de regrets par rapport à la façon avec laquelle tu l'as traité durant votre couple, de l'amertume et de la mélancolie. Tu as envie de pleurer, mais tu te retiens. " Sérieusement, garde la bague. Je l'ai achetée pour toi, je pourrais pas la donner à quelqu'un d'autre. Fais en ce que tu veux, vends la, balance la... Mais garde la. " Tu prends sa main, tes iris ne quittant pas les siens, tu lui adresses un sourire amer, avant de baisser les yeux, laissant une larme couler. Tu restes silencieuse un moment, avant de trouver le courage de lui parler. Est-ce qu'on pourra rester en contact au moins? Tu poses ensuite ton autre main sur sa nuque, avec un regard mendiant. Je ne veux pas te perdre définitivement..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 1 Déc - 23:19

J'ai jamais vraiment chialé. Je retenais toujours tout à l'intérieur de moi. Je trouvais pas que c'était une faiblesse, mais je sais pas, je pouvais pas. J'avais pleuré à la mort de ma mère, d'ailleurs Gaia avait été là. Et là, je ressens toute cette peine, tout ce mal à l'intérieur de moi que ça me fait aussi mal physiquement que mentalement. Ouais, j'ai mal. J'ai mal de quitter cette fille qui est absolument tout pour moi. Je sens sa main qui attrape la mienne mais je ne fais absolument rien pour l'enlever, au contraire. La sentir peut être une dernière fois... c'est mieux que rien. J'observe ses yeux, surtout quand elle baisse le regard, j'ai l'impression qu'elle va pleurer. En même temps... Putain, c'est dur. Est-ce qu'on pourra rester en contact au moins? Je me pince les lèvres, alors que je sens son autre main dans ma nuque et son regard... Je ne veux pas te perdre définitivement.. Je souffle, fermant les yeux un bref instant. Moi non plus je veux pas. Pourtant je sais pas si c'est une bonne chose... De toute façon, c'est pas comme si je croyais vraiment pouvoir l'oublier. C'était juste pas possible. Oui on peut si tu veux... Je finis par murmurer en rouvrant mes yeux, alors que j'attrape sa main dans ma nuque pour avoir ses deux mains dans les miennes, que je serre doucement, Prends surtout soin de toi... ok ? J'ajoute en la regardant sérieusement, un peu inquiet quand même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 3 Déc - 0:08

" Oui on peut si tu veux... " Il est quand même froid avec toi, et tu peux comprendre ça. T'entendre dire que tu as répondu au baiser de quelqu'un d'autre a dû vraiment le blesser, et encore, ce n'était qu'une connerie parmi plusieurs autres. Il prends tes deux mains, tu as le cœur qui bat un peu plus fort que d'habitude, parce que tu sais que c'est vraiment finis. Tu ressens un déchirement en toi, tu ne sais pas ce que tu pourras faire sans sa présence, mais tu le mérites bien. Tu mérites toutes ces souffrances que tu ressentiras après cette rupture, tout va se démultiplier, tu en es consciente, c'est une punition que tu acceptes, vu les souffrances que tu engendres chez les autres. " Prends surtout soin de toi... ok ? " Il semble inquiet, et tu trouves ça touchant, tu sais que ses sentiments ne vont pas disparaître du jour au lendemain, mais tu te doutes bien qu'il y'a quelqu'un de meilleur que toi qui l'attends. Tes yeux emplis d'émotions ne peuvent se décoller des siens, tu rapproches tes lèvres des siennes pour lui voler un baiser, avant de t'adresser à lui, avec toujours cette même intensité présente dans ton regard. J'ai vraiment eu de la chance de t'avoir. Au revoir Noah.
Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut Aller en bas
 

Too late.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» early/mid/late war???
» Under Night In-Birth Exe:Late
» Better Late Than DEAD
» La fiche technique de Kinect dévoilée
» Monte Cassino

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pursuit of Happiness ::  :: POH V.2 :: Rps-