AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'hésitez pas à inscrire vos persos sur facebook et à nous y rejoindre ! (inscription facultative) ♡


N'oubliez pas de voter et afin de nous faire connaître !


Pour célébrer la nouvelle année, le Maire a organisé un bal masqué. Rejoignez-nous ici pour en savoir plus


Le 6 janvier 2016, le forum a fêté ces 5 ANS ! Bon anniversaire POH


 
 I've been looking for a new emotion ♠ Nerrys
i'll be fine once i'll get it, i'll be good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité
Mer 12 Nov - 19:51


I've been looking for a new emotion


     
    Tu es là, tu la regardes. Et elle est tellement belle. Bien plus belle que durant cette rencontre, breve, mais si précieuse. La prison t'avais fait perdre espoir, totalement. Tu courrais après un évènement tellement lointain et maintenant qu'enfin tu y es. Enfin. Tu te rends compte de l'absurdité de ce qu'on appelle la liberté. Disillusionnée avant l'heure, le coeur brisé en mille morceaux. Bienvenue au sein des jouets défectueux. Cependant, là, devant son salon, ton coeur se sert légèrement, comme s'il se reformait... plus ou moins. C'est ton premier contact avec... Quelqu'un d'autre que ta famille depuis ta sortie de prison. Tu sais qu'elle pourra comprendre que tu puisse être heureuse et triste, en même temps, sans raison. Juste parce que tant de choses te manque de ta vie d'avant, de la prison. Et tant de choses t'émerveilles. tout à tellement changer sans pour autant te transcender de joie. Tu es sur un file, oscillant entre divers sentiments qui t'habitent, te traversent, te chamboulent. Tu passes la porte, fière de plus porter l'horrible uniforme, d'être maquiller. Tu es bien plus toi que jamais. Bonsoir...

    [] sorry c'est nul mais je suis nulle pour commencer un rp >< fidsaj
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 12 Nov - 22:44


Sourire amusé, tu laisses le dernier de tes collègues s'en aller alors que toi tu termines de nettoyer la peau de cette jeune fille qui n'en pouvait plus de souffrir. Oui se tatouer les côtes, c'est douloureux surtout avec des traits aussi épais. Discutant avec elle de tout et rien, du termine de l'envelopper de films plastique terminant de lui donner les conseils pour le faire cicatriser. Dernier rendez-vous de la journée, qui n'est pas totalement terminée. Mais sur ce point oui. Tu passes pas mal de temps à nettoyer la salle avant de regarder l'heure et te poser sur une table du salon pour avancer dans une création pour un gars. Pensées égarées, évaporés, en dessinant t'es du mal à te concentrer. Électron libéré, tu te perds dans trop de chose qui ne savent se délimiter. Jusqu'à se que la porte s'ouvre et que tu redresses la tête apercevant un jeune homme et non la jeune femme que tu attends. Tu souries quand il s'excuse de passer si tard et riant un peu il te suffit de peu de conversation pour retrouver le dessin de tatouage dans ta tête. Le laissant virer son pull, tu vérifies juste les retouches nécessaire, avant de prendre le résultat en photo... Bonsoir... Tournant la tête en entendant la voix tu souries en l'entrée de la jeune femme terminant de prendre les clichés avant de le laisser se "rhabiller" et s'en aller. Bonsoir... la liberté te va à ravir. Tu réponds alors allant la rejoindre pour lui faire la bise ayant évidement remarqué le changement de look depuis la dernière fois. En même temps pas vraiment le choix là-bas. Faisant un pas en arrière après l'avoir salué tu lui souries. Le traiteur à pas encore livré, je suis ai donné l'adresse du salon... du coup l faut qu'on attende. Mais sinon on pourra aussi manger ici si tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 12 Nov - 23:13

    Le monde n'a pas changé. Aucunement. En fait, il est même beaucoup moins attrayant depuis que tu n'es plus en prison. Tu te sens bien moins libre. Ici, dehors, tu retrouves espoir et pourtant, au fond de ton être, au confins de ton esprit, tu sais que rien en va s'arranger. Rien du tout. Tu vas vite retrouver tes bonnes vieilles habitudes en te rendant compte que rien ne te convient d'autre que cette vite aventureuse qui était tienne. Tu vas essayer de lutter, tu vas chercher du boulot et rapidement, tu vas te lasser. tu vas regretter ce pouvoir, cet argent inépuisable. Et tu vas sombrer, encore et encore. Cependant, tu passes quand même la porte de ce salon de tatouage. Quelque chose se passe, remue. Tu te laisses aller à un semblant de plaisir, peut-être même de bonheur. Peut-on dire que la simplicité te va mieux que toutes les méandres obscures que tu arpentes dès que l'ennuie t'agresse ? En effet, tu retrouves Nerrys. Cette femme qui a réussi a égayer une de tes journées de détenue. C'est peut-être pour ça que la première personne que tu voulais voir une fois... Libre, une fois redevenue... Humaine. C'est elle. Et ce même si c'est difficile à admettre pour toi, peut-être qu'elle te plait pour de bon. Impossible à imaginer, et pourtant c'est ton coeur qui bat plus vite lorsque tu rentres. Elle est là, plus jolie que jamais alors qu'un jeune homme se rhabille. Du boulot supplémentaire sans doute, ou peu importe, l'heure n'est pas à se torturer l'esprit comme une gamine de dix ans. Bonsoir... la liberté te va à ravir.. Tu lui souris, lachant un rire assez amère au passage. Comment pourrais-tu être pire que dans l'affreux uniforme réglementaire ? Ce que tu omettra de lui dire cependant, c'est le nombre de boutique que tu as dû faire pour trouver quelque chose de bien à lui présenter. Difficile de faire pire qu'avant non ? . Elle s'approche pour te faire la bise, te laissant tout le loisir de la regarder. Tu n'as jamais vraiment apprécier les rousses, c'est peut-être ce qui al rend d'autant plus charmante. Le traiteur à pas encore livré, je suis ai donné l'adresse du salon... du coup l faut qu'on attende. Mais sinon on pourra aussi manger ici si tu veux. . Tu réponds à son sourire, un peu... Déboussolée à avoir à tenir une discussion si... Futile. le silence est plutôt de mise en prison. Après avoir passer une journée entière ici, tu veux encore y passer la soirée ? A ta guise... Tu soupires légèrement.. Ton ton est peut-être un peu sec... Désolée pour ça... Euh. Je reprends. Pas de soucis, après cinq ans, je suis prête à manger des sushis n'importe où !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 13 Nov - 16:16


Tu termines définitivement ta journée de travail quand Elise rentre dans le salon, te sortant donc de ton dessin alors tu vas vers elle pour la saluer. Difficile de faire pire qu'avant non ? Tu souries légèrement à cela, pas vraiment gênée de l'amertume de son rire. Tu n'as pas tellement branchée "bad girl" et tu ne vas pas la plaindre de son uniforme là-bas. Elle y était pas son entière faute, mais elle a purgé sa peine et donc tu ne comptes absolument pas te baser sur ses actes passé. En effet, difficile. Tu réponds simplement avant de lui dire devoir attendre un peu avant que le livreur arrive, puis lui proposant de rester manger ici. Après avoir passer une journée entière ici, tu veux encore y passer la soirée ? A ta guise... Sa réponse et son ton te surprennent alors que tu hausses un sourcils sans pour autant répliquer quoi que ce soit de suite. Oui il t'arrive même de rester au salon avec les gars jusqu'à minuit pour manger, discuter et bosser sur vos différents boulots. Le tatouage pour toi c'est une patient et les gars sont de super amis à toi, alors tu ne prends pas ça comme "énervant" de rester sur ton lieu de travail. Des artistes vivent dans leur ateliers, toi le salon c'est un peu ce genre d'endroit.  Désolée pour ça... Euh. Je reprends. Pas de soucis, après cinq ans, je suis prête à manger des sushis n'importe où ! Elle se reprend rapidement et tu ne dis rien te mordant juste un peu la lèvre te retenant de rétorquer quelque chose. Chacun sa manière de réagir, tu ne vas pas lui en vouloir pour si peu. Tu finis par sourire en haussant les épaules. On peut aller manger ailleurs, c'est pas un problème, mon appartement n'est pas loin on pourra y aller. Tu tranches alors avec sympathie. A vrai dire tu n'aimes pas y amener des inconnu(e)s comme ça, c'est pour ça que tune l'a pas proposé, mais tu aurais du en effet songer à aller dans un restaurant si tu voulais pas aller chez toi. Donc tant pis. Alors qu'as-tu fait de ta journée ? Tu demandes curieuse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 13 Nov - 22:42

    En effet, difficile. . Ne vois-tu pas à quel point tu la dévores tu regard ? Tu es pathétique, et tu meurs d'envie de te défiler. De partir, de t'enfuir pourtant tu es là sans bouger, totalement gênée car tu sais à quel point ta présence ici semble déplacer. Dans quel sorte d'univers es-tu pour te retrouver dans la même pièce de Nerrys ? A attendre des sushis ? Une foutue traficante avec une tatoueuse oeuvrant pour la santé au Etats-Unis. On peut facilement dire que vos chemins sont incompatibles, que vos existences sont des combats opposés. Tu détruis la vie de personnes, tu les rends accro à leur propre bourreau alors que Nerrys se bat pour sauver la vie des gens dans un système libéral qui se fou de tout. Et pourtant tu es là. J'aurais préférer que ta première vision de moi, soit.. Pas ça. Mais peut importe. Tirons un trait sur le passé ? Ca te dit ? . Tu es totalement maladroite, si on te l'avais dit, tu n'y aurais jamais, oh grand jamais, cru. Tu es habituée à mener la situation, à diriger. tu t'es perdue, et tu bois la tasse, encore et encore. Peut-être finiras-tu par te noyer, on ne sait jamais après tout. Peut-être que ton coeur va s'emballer, peut-être que tu as tes chances. Surement que non. Elle se mord légèrement la lèvre surprise par ton ton froid, sans doute trop brutal. Mauvais pas, tu arrives à faire difficile. Génial, tu es la reine des mauvais pas. On peut aller manger ailleurs, c'est pas un problème, mon appartement n'est pas loin on pourra y aller.. Elle te sauve, encore. C'était déjà prodigieux que tu sois là, mais maintenant elle te donne un coup de pouce. Apparamment quelque chose te rachète dans le lot des jouets défectueux. Alors qu'as-tu fait de ta journée ? . Tu dois essayer à tout prix de briser la glace, de franchir le fossé entre vous... Un grand bond et puis c'est fini. Au pire tu te mangeras la vitre ? Et alors ? L'atmoshpère se détend un peu alors que tu éclates de rire, brutalement. Pour rien. Ici c'est très, très bien. Parfait même. C'est la première fois que je rentres dans ce type de salon. D'ailleurs le tien est très sympa. Tu tatoues depuis longtemps ? Tu scrutes l'établissement avec curiosité, t'approchant légèrement d'elle. J'ai rencontré mon le fils de mon cousin, Simcha. Et j'ai dû aller m'acheter quelques vêtements, on croirait pas mais j'ai fais une magnifique cure d'amaigrissement... Et toi ? Des anecdotes à raconter sur certains tatouages ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 16 Nov - 16:31


Tu sais pas tellement pourquoi avoir accepté de lui laisser un moyen de communiquer avec toi après ta visite là-bas. Tu n'aimes pas tellement ce genre de chose, aller dans un endroit juste pour "la bonne image". Mais le directeur de l'association n'étant pas disponible, on avait envoyé l’Ambassadrice -"beaucoup plus jolie" tu avais sourie sans rien dire à ce compliment. Tu ne penses pas être quelqu'un de sans coeur. Mais disons que le traitement, même médicale de ces femmes en prison, c'est pas ton combat principal. Tu es certes choquée, que sous prétexte qu'elles ont enfreint la lois, elles doivent être moins traitées. Mais dans un sens elles sont souvent en prison pour une raison. Les gens pour qui tu te bats, ils n'ont rien fait pour avoir un cancer, être battu, être condamné dès la naissance. Alors oui ce jour là tu n'étais pas a ton aise, mais sur ce point Elise a réussit à te faire un peu rire. Elle semblait prendre ça avec détachement, tout en semblant se forcer à montrer une bonne image. Elle t'a fait rire et maintenant vous vous retrouvez à sa sortie. J'aurais préférer que ta première vision de moi, soit.. Pas ça. Mais peut importe. Tirons un trait sur le passé ? Ca te dit ? Tu souries doucement. Tu n'es pas de celles qui oublient les actes, mais tu n'es ni rancunière, ni la pour la jugée sur son passé. Disons que... au lieu de l'oublier, mettons le de côté. Tu répliques avec un sourire sincère en l'observant. Elle est vraiment jolie oui, et cette tenue la met tellement plus en valeur !
Ici c'est très, très bien. Parfait même. C'est la première fois que je rentres dans ce type de salon. D'ailleurs le tien est très sympa. Tu tatoues depuis longtemps ? Tu souries observant les alentours, une décoration surtout très "tatoo masculin" organisé par les gars, avec certaines de tes touches. Quelques années déjà... Le salon appartient à un collègue, on est plus ou moins associé mais... c'est pas vraiment mon salon, mais merci, ça me touche que les gens s'y sentent bien. Tu l'observes un instant avant de lui faire signe d'avancer allant tirer des sièges vers le comptoir, siège servant généralement quand vous dessinez en attendant les clients. J'ai rencontré le fils de mon cousin, Simcha. Et j'ai dû aller m'acheter quelques vêtements, on croirait pas mais j'ai fais une magnifique cure d'amaigrissement... Et toi ? Des anecdotes à raconter sur certains tatouages ? Tu l'écoutes avec un sourire vraiment intéressée par sa vie. Oh quel âge a-t-il ? ... Enfin ton neveu, pas ton frère. Tu reprends avec un rire. Oui tu vas devoir sans doute refaire ta garde robe, la mode change rapidement... non rien aujourd'hui, ma journée a été calme j'avais qu'un client pour une finition de son tatouage. Tu réponds ensuite, préférant t'intéresser à al vie des gens, donc celle d'Elise. Ta famille vie ici à SF ?
Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut Aller en bas
 

I've been looking for a new emotion ♠ Nerrys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [C78] Alice's Emotion - RED
» Pierre Séguin gagne deux Emmy Awards et sera à l'émission "Pénélope McQuade" ce soir
» [TEST] strip poker exclusive (PC)
» News du mois de mars
» [GUIDE] Les personnages spéciaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pursuit of Happiness ::  :: POH V.2 :: Rps-