AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'hésitez pas à inscrire vos persos sur facebook et à nous y rejoindre ! (inscription facultative) ♡


N'oubliez pas de voter et afin de nous faire connaître !


Pour célébrer la nouvelle année, le Maire a organisé un bal masqué. Rejoignez-nous ici pour en savoir plus


Le 6 janvier 2016, le forum a fêté ces 5 ANS ! Bon anniversaire POH


 
 Pourquoi tout est si compliqué - feat Cameron
i'll be fine once i'll get it, i'll be good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité
Jeu 6 Nov - 20:54


Pourquoi tout est si compliqué
Malowne feat Cameron.

 



J'étais plutôt de bonne humeur en cette fin d'après midi, mon travail m'avait prit moins de temps que prévu, autrement dit je pouvais partir plus tôt. J'allais pouvoir aller chercher mon fils Andrew à l'école avec un bon petit goûter ce que d'ordinaire je n'avais pas le temps de faire. J'étais comme à chaque fois heureuse de passer du temps avec lui, on avait pris le temps de s'arrêter dans un parc et de discuter de tout et de rien. Ce soir il était prévu qu'il aille chez son père Cameron. C'est assez étrange quand on y pense, nous ne sommes pas vraiment séparés avec Cameron et pourtant s'était comme ci Andrew avaient des parents séparés. La vie n'est vraiment pas facile parfois. Je pris la direction de mon appartement, Andrew s'installa à la table du salon et je me mis à ses côtés pour l'aider dans ces devoirs avant d l’accompagner jusqu'à chez son père. C'était des mathématiques une matière que je maîtrise et Andrew aussi apparemment. L'heure était venue pour moi de conduire Andrew chez Cameron, un moment stressant comme à chaque fois. Passer du temps avec lui c'est assez étrange, parfois on agit comme un couple, parfois non, je ne sais jamais si je dois le prendre dans mes bras, passer ma main dans ses cheveux. Nous ne vivions qu'à deux pas tout les deux pour qu'Andrew puisse aller chez l'un et chez l'autre simplement en traversant la rue. Andrew frappa à la porte avant de l'ouvrir et de courir à l'intérieur : " Andrew ! Calme toi s'il te plais. " C'est qu'il a du caractère notre fils. J'entrais également à l'intérieur regardant les deux hommes de ma vie se dire bonjour. " Il était pressé de venir désolé. " Je souris doucement à Cameron, ça me faisait du bien de le voir m'approchant je déposais un baiser sur sa joue fermant les yeux je profitais de ce contact rapide entre nous.

@destiny.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 7 Nov - 21:15


Cause it's just the way it is.




















Aujourd’hui, en fin de journée, j’allais m’occuper de mon fils et comme toujours je n'avais qu'une envie : que cette journée se finisse et qu'il arrive. Mon fils était la seule chose dont j’étais certain dans ma vie. Le reste était futile a mes yeux et seulement du bonus. La jour ne serait passer comme toujours. J'étais aller en cours et de ce fait, la journée passa rapidement. En fin de journée, je parlais un moment avec mes camarades de classe et puis je rentrais chez moi. Je rangeais mes affaires et préparer mon appartement pour accueillir mon fils qui arriverait bientôt. Une fois cela fait, je me posais dans le salon pour bosser mes cours et faire ce qu'on avait a faire pour les jours prochains. J'avais beaucoup de chose à gérer en plus des cours mais je refusais de me laissée aller. Il n'était pas question que je n'arrive pas a gérer mes différentes vie. Je m'en faisais un devoir. Soudain je fus tirer de mes homeworks par quelqu'un qui toquer à ma porte. Je souris quand j’entendis la porte s’ouvrir. Des pas rapides se firent entendre sur le planché. " Andrew ! Calme toi s'il te plais. " Je souris en entendant Zoey. Andrew était un petit garçon pleins d'entrain et plein de vie. Toujours à courir et à vouloir faire quelque chose. Il était parfois difficile de le suivre. Je me levais de ma chaise au moment ou mon fils arrivait et courait vers moi pour me sauter dans les bras. Je souris, toujours émerveillé de me dire que j’avais contribuer à mettre au monde ce petit ange. Je le prenais dans mes bras, le serrant dans mes bras et l’embrassant sur le front. « Hey bonhomme ! » Je souris, et vis sa mère arrivé peu après. " Il était pressé de venir désolé. " S’excusa t-elle en souriant. Je souris et gardais mon fils dans mes bras même si bientôt il serait trop grand pour ça. Je lui souris aussi. Comme toujours lorsque je la voyais, deux sentiments contradictoire s’insinuaient en moi. Les sentiments que j’avais toujours pour elle et que j’aurais toujours et le gâchis qu’était notre histoire. Voir qu’on en était arrivé là me désolé. On avait rien vu venir et maintenant il était sans doute trop tard. « C’est pas grave t’en fais pas. Il m’a trop manqué pour que je me mette en colère. Le petit chanceux ! » Je ris, ébouriffant les cheveux d’Andrew. Il rit, ce qui me fit rouler des yeux. Ouais. Ce petit savait comment s’y prendre avec moi. Il savait qu’il était rare que je lui refuse quelque chose. Zoey s’approcha de moi et déposa ses lèvres sur ma joue. Je lui souris, silencieux. Je déposais ensuite mon fils par terre. « Allez champion, va mettre tes affaires dans ta chambre. » Lui dis-je. « Oui papa ! Tout de suite. » Je le regardais avant de rire en le voyant partir vers sa chambre avec son sac sur l’épaule. Il avait grandit si vite. Je secouais la tête, me retournant vers Zoey. « Alors, comment ça va ? » Lui demandais-je tout en rangeant mes affaires de cours dans mon sac.  






CODE BY .MAPYDEW
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 20 Nov - 18:43


Pourquoi tout est si compliqué
Malowne feat Cameron.

 



Andrew était plus que ravi d'aller chez son père ce soir, dans ce genre de moment je pourrais en être jalouse mais je sais qu'il fait la même chose quand c'est à moi de l'avoir pour la soirée. Je l'avais accompagné jusque chez Cameron, bientôt il pourrait y aller seul mais j'avais un peu de mal à couper le cordon je dois l'admettre. Andrew c'est mon bébé et il le resterait toujours. Nous étions à présent arrivé et je demandais à Andrew de se calmer un peu, il pouvait être content sans pour autant le crier sur tout les toits. Je le retrouvais dans les bras de son père, les voir ensemble me fait toujours sourire mais que cela me fasse aussi beaucoup de mal. Ce genre de scène je devrais les voir toute la journée et pourtant je dois me contenté des rare moment où nous sommes tout les trois. Je me demandais bien ce qu'on avait pu manquer ou rater pour que notre relation à Cameron et moi en arrive la. Je m'excusais auprès de Cameron du fait que Andrew soit une pile électrique. « C’est pas grave t’en fais pas. Il m’a trop manqué pour que je me mette en colère. Le petit chanceux ! » Je souris à nouveau avant de déposer un baiser sur sa joue. Posant mon sac et retirant ma veste j'allais me servir un verre d'eau tandis que Andrew et Cameron discutaient. J'étais un peu chez moi ici tout comme l'était Cameron dans mon appartement. Andrew partit dans sa chambre et je me retrouvais seule avec mon petit ami ou ex, je pense que nous sommes un peu entre les deux, je ne sais plus exactement. « Alors, comment ça va ? » Je le regardais ramassé ses affaires tout en lui répondant : " Je vais bien et toi comment tu vas ? " Etant de bonne humeur j'avais aussi envie d'être un peu tactile avec lui restait à voir s'il en était de même pour lui ou non. Je m'approchais doucement de lui, presque timidement, j'avais peur d'être repoussé en réalité. Il terminait de ranger ses affaires, je l'enlaçais doucement par derrière avant de poser mon front contre son dos. Ce genre de moment me manquait bien que nous passons encore la nuit ensemble parfois. " Cameron .. " Je voulais lui dire qu'il me manquait mais rentrer dans le sentimentalisme n'allait peut-être pas m'aider.

@destiny.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 21 Déc - 13:57


Cause it's just the way it is.




















Zoey était là avec le petit. Comme toujours j'étais heureux de les voir. Mon fils débordait d'énergie et sautait déjà partout. Il nous rendait sa mère et moi vraiment heureux et nous rendait au centième tout l'amour qu'on avait pour lui. J'étais très fière d'être son père. Avec Zoey, c'était beaucoup plus compliqué et c'était une bataille de chaque instant. D'un côté il y avait le fait qu'on serait à jamais relier grâce à Andy et puis il y avait notre couple ou plutôt ce qu'il en restait, les épreuves et la naissance d'Andy ayant tout changer. On était jeunes, on était effrayés par ce qu'il allait arriver, par nos vies qui allaient complètement changer du jour au lendemain. Qu'il n'y aurait plus jamais que nous mais un petit garçon, fruit de notre amour. Ce qu'on oubliez trop souvent. J'aurais aimer que les choses soient plus simple mais non, c'était semble t-il impossible pourtant au fond de moi je sentais mon âme tombait encore et encore pour elle. Tomber violemment. Mon esprit était sans dessus dessous à chaque fois que je la voyais. Qu'on partage encore quelques fois notre lit n'arrangeait rien mais aucuns de nous ne pouvions résister quand on se laisser aller et qu'on mettait notre cerveau sur pause. J'envoyais mon fils rangeait ses affaires dans la chambre qui était la sienne quand il venait chez moi et sa mère et moi nous retrouvions seuls. je rangeais mes affaires de cours dans mon sac tout en demandant à Zoey comment elle allait. " Je vais bien et toi comment tu vas ? " Me répondit t-elle. Je souris en me tournant vers elle quelques secondes, hochant la tête. " Je vais bien aussi ! Je crois que j'ai enfin trouver mon équilibre entre les cours et le reste. Il serait temps en dernière année ! J'ai quand-même hâte d'avoir fini. " Je ris avant de reprendre le rangement de mes stylos que j'avais sortis pour travailler. Dos à elle, il m'était plus facile de savoir ou j'en étais dans ma vie et avec elle. J'avais beau avoir des sentiments forts pour elle. Il y avait des choses que je ne pouvais pas oublier. Le fait qu'elle m'ait rendu responsable de la destruction de ses rêves même si maintenant je pense qu'elle est là ou elle voulait être. Alors même qu'on aurait du se rapprocher encore plus. Elle avait mit de la distance entre nous et ça m'avait déchirer et cela avait brisé ce que l'on avait à l'époque même si j'entrevoyais parfois nos deux reflets d'adolescents amoureux et fougueux. Alors que je finissais de tout mettre dans mon sac, je sentis qu'on m'enlacer dans le dos. " Cameron .. " Souffla t-elle. Je lâchais ce que je tenais dans les mains et fermais les yeux. J'aimerais tellement que tout soit plus simple, qu'on puisse tout effacé et tout recommencer mais c'était impossible. Elle comme moi le savions. Je rouvrais mes yeux et glissais mes mains sur les siennes. Je soupirais d'aise, de lassitude aussi, d'épuisement surement. " Zoey ... Qu'est ce que tu fais ? ... " Notre fils était dans l'une des pièces à côtés et si il revenait et nous voyait comme ça il se ferait des idées et de faux-espoir et on s'était interdit de lui faire ça. C'était notre bordel, il n'avait pas à en souffrir. Bien sur, la sentir contre moi était un pur bonheur, mais c'était aussi douloureux par ce que rien n'était régler. On ne faisait que faire connerie sur connerie et un jour on en payerait le prix. Je n'en pouvais plus. Je détachais ses mains et me tournais vers elle, la regardant avant de poser mon front sur le siens, nos visages à quelques centimètres l'un de l'autre. Ca faisait longtemps que nous n'avions pas été aussi proche qu'à cet instant.   






CODE BY .MAPYDEW
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 21 Déc - 17:42


Pourquoi tout est si compliqué
Malowne feat Cameron.

 



D'ordinaire je ne m'attarde pas plus que ça quand je viens déposé notre fils, non pas que je veux me débarrasser de lui au plus vite au contraire mais voir Cameron me rend toujours heureuse et malheureuse à la fois. Après être arrivé Andrew partit ranger ses affaires sous les conseils de son père, j'allais donc avoir l'occasion de discuter un peu avec Cameron. C'est d'ailleurs lui qui pris la parole en premier me demandant comment j'allais, j'allais plutôt bien en ce moment, mon entreprise marchait bien je n'avais pas à me plaindre et je commençais à me faire un nom grâce à plusieurs contrat important que j'avais su négocié. " Je vais bien aussi ! Je crois que j'ai enfin trouver mon équilibre entre les cours et le reste. Il serait temps en dernière année ! J'ai quand-même hâte d'avoir fini. " Je souris contente de voir que tout aller bien aussi de son côté. " Il vaut mieux tard que jamais comme on dit, tu t'en sors bien je suis sur que tu seras un très bon psychologue. " Ce n'est pas parce qu'entre nous c'est compliqué que j'ai cessé de croire en lui, ce métier lui correspond bien et il réussira ça j'en étais certaine. Je l'observais rangé ses affaires et je ne pus m'empêcher de m'approcher venant l'enlacer. J'en avais simplement besoin, je suis en manque de tendresse et il n'y a que Cameron qui puisse m'aider à combler ce manque. Je gardais les yeux fermaient en sentant ses mains glissaient sur les miennes.  " Zoey ... Qu'est ce que tu fais ? ... " Comment répondre à cette question quand on a pas soit même la réponse ? Je redressais la tête quand je le sentis bougé, je croisais son regard puis fermer à nouveau les yeux quand il posa son front contre le mien. Mon coeur s'était emballé cela faisait longtemps que je n'avais pas ressenti ça. Je glissais doucement ma main sur sa joue avant de glisser mon index sur sa lèvre inférieur. Je m'approchais encore pour l'embrasser cette fois, je prolongeais le baiser puis reculer brusquement en entendant Andrew revenir par ici : " Papa je peux jouer un peu dans ma chambre ? " J'allais dans la cuisine tranquille style de rien, j'étais chamboulé, encore plus perdu à chaque fois que l'on partage ce genre de chose. Je me tournais ensuite vers eux : " Hmm.. Je vais y allé moi, je vais vous laisser entre homme.. " Je souris doucement puis Andrew prit la parole : " Tu veux pas resté un peu maman ? Ca fait longtemps qu'on a pas passé une soirée tout les trois. " Son regard me fit de la peine, après ce qu'il venait de se passer c'était compliqué pour moi, encore plus que d'habitude. Il avait de l'espoir dans les yeux, l'espoir que je dise oui mais il n'y avait pas que mon avis qui compter. " Euh.. Je .. Seulement si ton père est d'accord.. " Andrew se retourna alors vers Cameron avec son regard de chien battu, quand à moi je croisais celui de Cameron me mordant doucement la lèvre.

@destiny.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 29 Déc - 21:58

C'était bizarre de nous voir Zoey et moi parlait de tout et de rien comme si tout allait bien, comme si tout n'était pas qu'un bordel sans nom entre nous. Ces moments là me sapais encore plus le moral car j'entrevoyais ce que  pourrait être ma vie avec elle si tout n'était pas aussi compliqué entre nous et dans la vie en général. Je lui parlais de mes cours, du fait que j'arrivais maintenant à ce que tout soit équilibrer. Elle sourit avant de prendre la parole. " Il vaut mieux tard que jamais comme on dit, tu t'en sors bien je suis sur que tu seras un très bon psychologue. " M'encouragea t-elle. Je la regardais, souriant, touché par ses mots et ses encouragements. J'espérais qu'elle disait vrai et je ferais tout pour cela. C'était important pour moi. Je n'avais pas choisis ses études par hasard. La psychologie humaine m'avais toujours fasciné. Comprendre les gens, leurs réactions, j'adorais ça. " Merci ... C'est gentil. " Lui dis-je, la regardant, souriant timidement. Je rangeais d'ailleurs mes affaires de cours et je la sentis derrière moi, m'entourant de ses bras. Je fermais les yeux. Ca faisait si longtemps ... Son corps, ses lèvres, notre couple me manquais terriblement parfois. Mais voilà, c'était plus que compliqué. J'arrêtais ce que j'étais entrain de faire et rouvrais les yeux, glissant mes mains sur les siennes; l'interrogeant sur le pourquoi du comment de ce geste qui finirait par nous faire du mal à tout les deux au bout du compte. Sans compter que notre fils ne comprendrait pas ce qu'il verrait et s'imagerait des choses fausses. On ne pouvait pas lui faire ça. Je me retournais et venais poser mon front, qui me semblais fiévreux, sur le siens. Sa main glissa sur ma joue. Je frissonnais. Ca faisait si longtemps que je n'avais pas eu de geste tendre avec quelqu'un et n'étant qu'un simple humain, ça me manquer horriblement. Ses doigts glissèrent sur mes lèvres. Je frissonnais, me laissant aller, lasse de me mettre des barrières pour m'empêcher de souffrir. Après tout, souffrir c'était être vivant quelque part non ? Puis elle m'embrassa. Ca aussi cela m'avait manquer ... Ses baisers, ses lèvres sur les miennes ... J'en perdais le fils de mes pensées. Je répondais à son baiser, glissant une main dans ses cheveux. Je pourrais me damner pour un de ses baisers... Soudain, du mouvement provint de la chambre d'Andy. On s'écarta, rompant le charme, et faisait comme si de rien était lorsque notre fils apparu dans la pièce. " Papa je peux jouer un peu dans ma chambre ? " Me demanda t-il en petit ange qu'il était. Je toussais alors que Malowne s'en alla dans la cuisine. " Bien sur Andy ! N'oublis pas de ranger ensuite d'accord ? " Lui rappelais-je en souriant. Zoey revient vers nous. Je la regardais, puis mon fils plusieurs fois. " Hmm.. Je vais y allé moi, je vais vous laisser entre homme.. " Nous dit Zoey en souriant bien que son regard en dise beaucoup plus. Avant que j'ai pu dire quoi que se soit, Andy se manifesta, me surprenant. " Tu veux pas resté un peu maman ? Ca fait longtemps qu'on a pas passé une soirée tout les trois. " Mon cœur sembla se brisé sur place. Ce n'était pas anodin comme intervention et je crois autant moi que Zoey on le comprit. Même si Andy semblait aller bien, il n'en restait pas moins un enfant qui souffrait de la séparation de ses parents. L'espoir dans ses yeux, dans sa voix ... C'était vraiment dur à supporter, en tous cas pour moi. " Euh.. Je .. Seulement si ton père est d'accord.. " Dit-elle, me laissant le dernier mot. Je la regardais elle, puis mon fils et son regard de chien battu. Je passais une main dans mes cheveux, réfléchissant. Je finis par sourire, prenant une grande respiration. " Reste. Je comptais faire des burgers maison ce soir. Et puis Andy à raison. Ca fait longtemps qu'on a pas passé une soirée tout les trois. " Je regardais Zoey dans les yeux avant de me faire sauter dessus par mon fils qui était aux anges. " Super super ! " S'exclama Andy, radieux dans mes bras. C'était important pour lui, donc ça l'était pour moi. Zoey et moi pouvions bien faire ça pour lui. A voir son sourire, cette lueur dans ses yeux, j'étais convaincu d'avoir pris la bonne décision.
Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut Aller en bas
 

Pourquoi tout est si compliqué - feat Cameron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le tout et rien (2011)
» le rathalos legendaire
» Pourquoi tout est cher a l'HDV
» Pourquoi modérer alors que tout va bien?
» Le pack médiéval : pourquoi je ne l'ai pas ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pursuit of Happiness ::  :: POH V.2 :: Rps-