AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'hésitez pas à inscrire vos persos sur facebook et à nous y rejoindre ! (inscription facultative) ♡


N'oubliez pas de voter et afin de nous faire connaître !


Pour célébrer la nouvelle année, le Maire a organisé un bal masqué. Rejoignez-nous ici pour en savoir plus


Le 6 janvier 2016, le forum a fêté ces 5 ANS ! Bon anniversaire POH


 
 Un exemple de bêtise humaine.
i'll be fine once i'll get it, i'll be good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
PNJ
i'm a motherfucking pnj
i'm a motherfucking pnj
Mar 28 Oct - 11:09



Existe-il un terme encore plus infini que l'infini? Il exprimerait l'étendu de sa bêtise.

Rockfeller center, New York, USA.

Une journée des plus ordinaires, à rendre visite à la famille. La famille, c'est précieux, bien plus précieux qu'on ne pourrait l'imaginer, si ses membres sont correctement domptés bien entendu. L'être humain est faible, il a toujours besoin d'être remis sur le droit chemin. C'est d'ailleurs ce dont Monsieur Eric Rockfeller discutait avec son frère, le propriétaire de ce fameux Rockfeller Center. La vie après la retraite devenait pour lui quelque peu ennuyante, mais il avait heureusement beaucoup plus de temps pour surveiller son cher fils, l'unique héritier, sa fierté, une fierté quelque peu forcée. Il bu une dernière gorgée de son vin, et suite à leurs discussions habituelles, autour de leurs affaires communes, il décidait de quitter cet endroit, invitant son frère au diner, simple question de protocole, suivre toujours ces habitudes. Les habitudes sont nos seules repères dans cette vie après tout.

Au moment de sa sortie du centre, il ne remarquait pas qu'une jeune fille l'avait repéré et était bien décidé à lui parler. Il fut surpris de la voir se mettre juste devant lui, bloquant ainsi le passage vers la voiture. Ils étaient dans un lieu public, et il fallait que son image reste intacte. Il savait exactement qui elle était, ne laissant aucun détail échapper à ses recherches sur Blake, son passe-temps préféré du moment. Il était donc contraint de s'arrêter, prêt à tout moment, à adresser un simple regard à son chauffeur pour qu'il éloigne cette malheureuse de son chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Mer 29 Oct - 15:22

Clope au bec, j'attends depuis une bonne demi heure au coin d'une rue. J'observe les gens qui sortent de ce grand édifice qui fait l'angle. Mes pupilles slaloment rapidement de personnes à personnes. J'essaye de dénicher celui qu'il me faut. Celui pour qui ma raison ici se justifie. Je continue de fumer, scrutant toujours cette vague de personnes sortant des portes vitrées d'un des plus monuments de la Big Apple. Puis d'un coup, alors que j'étais en train de souffler ma fumée, je le vois. Je suis quasiment sûre que c'est lui. D'après mes recherches, il correspond exactement aux caractéristiques et surtout à la photo. Lâchant ma clope par terre, je l'écrase rapidement avec mes talons de quinze centimètres, et je commence à marcher rapidement vers lui, voyant très bien quelle voiture il va prendre. Oui, parce que pour l'occas', j'me suis bien sapée. Petite robe et tout. Histoire d'avoir une approche. Je termine par arriver, me positionnant entre lui et sa bagnole. Mes prunelles se fixant sur les siennes, je termine par lâcher, Il faut que je vous parle. Maintenant. de façon très sérieuse, ne cillant à aucun moment son regard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
i'm a motherfucking pnj
i'm a motherfucking pnj
Ven 31 Oct - 21:08

Il la scrutait, d'un regard désintéressé, du dédain se faisant pressentir de son sourire qui commençait à peine à se dessiner lorsque cette "insolente" lui adressa la parole. Il faut que je vous parle. Maintenant. Encore heureux, elle n'avait pas oublié le vouvoiement, parce que le reste n'était qu'un irrespect total, pour la personne d'Eric, et tout ce qu'il pouvait représenter. Elle n'avait sûrement pas conscience de l'influence du Monsieur, ni de son univers lugubre. Il souriait ensuite, montrant toutes ses dents. Il était déjà au courant pour sa venue, surveiller les faits et gestes de l'entourage de son fils, ainsi que de son fils étant devenu son passe-temps préféré, il avait une fois de plus, l'opportunité de se délecter de ce pouvoir. Mademoiselle Litwinski. Il gardait ce même sourire, frôlant le sadisme, avant de poser une main sur l'épaule de la jeune femme. Vous ne seriez certainement pas contre une petite virée en ville. Il fit signe à son chauffeur pour qu'il escorte la gamine jusqu'à la portière, avant de monter ensuite. Il savait déjà exactement ce qu'il voulait faire d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Lun 3 Nov - 17:31

J'avais la chance d'être le type de fille très sûre de soi. Qui n'a peur de rien. Sinon j'aurai vite déguerpit vu la façon dont ce pépé me regardait. Mais là, je ne laissais rien transparaître. Mon visage était de type pokerface, et je comptais bien sortir d'ici avec toutes mes réponses. Mademoiselle Litwinski. J'eus un léger sourire au coin de mes lèvres, du genre bien ironique face à comment il me sortait ça. Je me doutais bien qu'il me connaissait. Il avait dû se renseigner, vu qu'il semblait surveiller Blake. Alors ça ne m'étonnait pas plus que ça. Je restais tranquille, mes mains jointes devant moi. Vous ne seriez certainement pas contre une petite virée en ville. J'eus un léger rire. J'avais tellement envie de le tarter, que ma main me démangeait. Mais je restais calme. Ca aussi je savais faire. Super, je n'attendais que ça. Je répondis de façon bien hypocrite, alors que le mec à côté me faisait entrer de l'autre côté de la bagnole. Une fois à l'intérieur, je ne prenais même pas la peine de mettre ma ceinture, et je me tournais immédiatement vers l'animal préhistorique. Vous savez autant que moi, la raison de ma venue. Pas vrai ? Je demande, fronçant mes sourcils.
Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut Aller en bas
 

Un exemple de bêtise humaine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Soraya ▬ Il n'y a que deux choses infinies : l'univers et la bêtise humaine. [Einstein]
» Macro: Dire une bêtise, oui ! Mais au hasard
» comment mettre des images ? sur un post par exemple
» Conversion humaine!
» Etude sur la condition humaine.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pursuit of Happiness ::  :: POH V.2 :: Rps-