AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'hésitez pas à inscrire vos persos sur facebook et à nous y rejoindre ! (inscription facultative) ♡


N'oubliez pas de voter et afin de nous faire connaître !


Pour célébrer la nouvelle année, le Maire a organisé un bal masqué. Rejoignez-nous ici pour en savoir plus


Le 6 janvier 2016, le forum a fêté ces 5 ANS ! Bon anniversaire POH


 
 Et même la vodka ne saurait changer le cours des choses. (Blake)
i'll be fine once i'll get it, i'll be good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité
Sam 25 Oct - 8:53


Et même la vodka ne saurait changer le cours des choses. - FT. BLAKE

Chaya était dans un état lamentable. Ses yeux étaient rouges mais rien à voir avec quelconque drogue cette fois, c'était les larmes qu'elle avait versées. Son maquillage avait dégouliné sur son visage sans qu'elle prenne le temps de l'enlever. Elle était vêtue d'un vieux t-shirt de Cale qui lui arrivait mi-cuisse. En fait, rien de tout ça n'avait d'importance, à cette heure, rien ne lui semblait avoir la moindre importance. Chaya se rendait compte qu'à chaque qu'on voulait la protéger, on finissait par la détruire. Mais là, sa mère lui avait fait atteindre un point de non retour.

Elle traça dans les couloirs de l''hôpital. L'heure des visites ? Ça faisait longtemps que les Lewis ne demandaient plus l'autorisation. Et là, elle avait réellement besoin de voir Blake, parce qu'elle le savait, l'idée de faire la plus grosse connerie de sa vie n'était pas loin. Elle entra dans la chambre sans frapper. Elle referma la porte derrière elle, n'osant alors plus faire un peu. Elle aurait voulu se blottir dans les bras de Blake. Mais elle avait la sensation de ne même plus savoir comment on faisait ça. Alors elle se contenta d'ouvrir la bouche. « Hey... ».
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 28 Oct - 15:19

La famille Lewis était en train de voler en éclat et les cadavres dans les placards commençaient à ressortir. Tu avais été le premier à apprendre pour le divorce de tes parents, ta mère t'appelant en pleurs quelques minutes après que ton père ait décidé de la quitter et de partir s'installer quelques temps loin de tout ça, chez de la famille à Sydney. La raison de tout ça ? Il y a dix-huit ans, ta mère et ton oncle, le frère de ton père, Jacob, avaient eu une aventure, et de cette aventure, naissait Chaya, qu'on avait toujours prise pour la fille Lewis. Mais il n'en était rien.

Ta soeur l'avait finalement apprit, quelques semaines plus tard, et tu savais que plus rien ne serait comme avant. Elle était fragile, Chaya, sous ses airs d'adolescente rebelle. Tu comprenais sa colère, même si tu tentais d'apaiser les choses entre elle et votre mère. Tu lui avais dit de passer, alors que tu étais encore coincé à l'hôpital pour quelques jours. Et elle arrivait, les yeux rougis par les larmes qui avaient fait couler son maquillage, vêtue d'une simple t-shirt trop grand. Son "hey" te laissa un gout amer. Tu te relevais pour t'assoir au bord du lit et tendis les bras vers elle. " Vient. "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 29 Oct - 18:21


 Et même la vodka ne saurait changer le cours des choses. - FT. BLAKE

Blake se redressa sur son lit pour s'asseoir, il ouvrit les bras, le cœur de Chaya s'accélérant. « Vient ». Elle ne le fit pas répéter ce qu'il venait de dire. Elle s'approcha de lui pour monter sur le lit et blottir dans ses bras. Les larmes recommencèrent à rouler sur ses joues. L'espace d'un instant, elle se entait en sécurité dans les bras de son frère, l'espace d'un instant, elle aurait pu croire que son monde n'était pas en train de s'écrouler.

Et pourtant, c'était bien le cas, le mal être ne la laissait pas. « Je me sens tellement... sale. Comment elle a pu faire ça ? ». Chaya ne comprenait pas sa mère, elle ne pardonnait pas sa mère et pire encore, elle en venait à lui en vouloir de ne pas avoir avorté. C'était dire combien elle pouvait être dévasté. « Jacob ne sera jamais papa, j'aimerai tellement qu'il soit là. ». Leur père évidement, par leur oncle qui était en fait son ère biologique. Ce qu'elle voulait s'était retrouvé celui qui l'avait élevé, lui dire à quel point elle était désolée, à quel point elle l'aimait mais, il avait besoin d'air.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 4 Nov - 16:18

Cela faisait bien longtemps que ta soeur et toi vous n'aviez pas été proches. Vous ne vous entendiez pas, la plupart du temps, et vous aviez été en froid pendant une longue période, lorsqu'elle avait commencé à fréquenter California et Maël que tu ne verrais jamais d'un bon oeil. Mais là, ces enfantillages te passaient par dessus l'épaule. La situation était beaucoup plus critique qu'un simple pochon trouvé dans les affaires de ta soeur. Non, la, Chaya venait d'apprendre la réalité sur sa conception, et tu comprenais le mal qu'elle pouvait ressentir. Tu la serrais fort contre toi alors que tu voyais ses larmes couler sur ses joues. Tu l'écoutais, silencieusement, passant ta main dans ses cheveux, comme pour montrer que tu étais là, malgré tout, puis fini par prendre la parole. " Papa sera toujours papa. Il t'aime, il se fou de savoir si tu es sa fille, sa nièce, pour lui, tu es sa fille, et tu le seras malgré tout. Il va rentrer fin octobre, début novembre, je sais qu'il passe par San Francisco, il voudrait te voir. "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 9 Nov - 12:25


 Et même la vodka ne saurait changer le cours des choses. - FT. BLAKE

Elle avait besoin de ça, d'être dans les bras de quelqu'un qui puisse la rassurer, de quelqu'un qu'elle aimait. Et quoi qu'elle pu dire sur Blake, quoi qu'elle ait pu pensé, il lui montrait bien qu''il était son frère, qu'il l'aimait et qu'il tout à fait capable d'être là pour elle. Sentir la main de Blake dans ses cheveux lui faisait du bien, ça l'apaisait un peu même si ses idées noires étaient toujours là, elle n'était pas seule. « Papa sera toujours papa. Il t'aime, il se fou de savoir si tu es sa fille, sa nièce, pour lui, tu es sa fille, et tu le seras malgré tout. Il va rentrer fin octobre, début novembre, je sais qu'il passe par San Francisco, il voudrait te voir. ». Quand elle l'avait eu au téléphone -après que Blake soit intervenu, comme toujours-, les choses avaient été si étranges, elle avait l'impression d'entendre son père défaillir au bout du fil. Elle ne savait pas comment réagir et elle comprenait qu'il lui en veuille même si elle n'avait pas choisi. Seulement, elle avait bien senti que ce n'était pas ça, qu'il n'avait pas de colère envers elle... et ça rendait finalement les choses bien plus complexes, parce qu'ils souffraient tous les deux. « J'espère que tu as raison... ça doit être affreux pour lui. ». Et le savoir tout seul, loin d'eux ça ne la rassurait franchement. « J'ai dit à maman que j'ai besoin qu'elle me laisse tranquille... donc elle va forcément t'appeler. ». Pour que Blake lui donne des nouvelles ou pour qu'il fasse le médiateur, elle faisait toujours comme ça, seulement Chaya avait réellement besoin d'air, d'espace si elle tenait à avoir une infime chance d'avancer.

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut Aller en bas
 

Et même la vodka ne saurait changer le cours des choses. (Blake)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vodka-Bambou futur panda eau/terre?
» Changer la destination d'enregistrement des fichiers de sauvegardes [Résolu]
» Problème avec le script "Changer la couleur du personnage"...
» [Scripts] Déplacer une fenêtre et Changer des écritures : Help !
» [tuto] Changer ses joints spys

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pursuit of Happiness ::  :: POH V.2 :: Rps-