AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'hésitez pas à inscrire vos persos sur facebook et à nous y rejoindre ! (inscription facultative) ♡


N'oubliez pas de voter et afin de nous faire connaître !


Pour célébrer la nouvelle année, le Maire a organisé un bal masqué. Rejoignez-nous ici pour en savoir plus


Le 6 janvier 2016, le forum a fêté ces 5 ANS ! Bon anniversaire POH


 
 [ CALAN ] ~ Parfois, il ne suffit pas de tourner la page pour oublier, il faut l'arracher.
i'll be fine once i'll get it, i'll be good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité
Sam 12 Juil - 22:06

Parfois, il ne suffit pas de tourner la page pour oublier, il faut l'arracher.
CAMIL&NOLAN

Les rayons du soleil passent au travers de mon volet entre-ouvert, me faisant grimacer. J'ai passé ma dernière nuit dans ce studio. Ce studio que jadis, j'ai partagé avec Alice. Maintenant qu'elle n'est plus là, qu'elle a rejoint sa dernière demeure, je ne supporte plus de rester là. J'ai fait plusieurs agences, j'ai contacté plusieurs particuliers et je n'ai eu qu'une seule réponse positive d'un dénommé Camil. Je ne sais pas ce que ça va donner, si je vais m'entendre avec lui ou non mais, je ne peux pas rester ici, c'est impossible. Essuyant quelques larmes vagabondent, je m'extirpe de mon lit. Le peu de cartons que j'ai, rentre largement dans ma voiture. Soupirant longuement, je saisis le cadre sur la table de nuit dans lequel se trouve une des rares photos que j'ai prise avec Alice : « Salut ma belle, aujourd'hui je m'en vais... » Je repose le cadre et me dirige vers la douche pour un brin de toilette.

Il est un peu plus de neuf heures et je viens de ranger mon dernier carton dans ma voiture. Je jette un dernier regard sur le studio, le cœur serré puis rentre dans ma voiture, faisant rugir le vieux moteur fatigué. Je m'engage sur la rue avec précaution et file vers mon nouveau chez moi. Un vieux rock tourne en boucle dans mon lecteur, une chanson précieuse, notre chanson à Alice et à moi. Je pleure comme un imbécile alors que je suis bientôt rendu...

Le quartier semble agréable. J'arrête le moteur, une fois bien garé et descends. Je fais le tour de mon vieux boui-boui, m'assurant de fermer à clé correctement et me dirige vers mon nouveau chez moi. Devant la porte, je stresse bêtement avant de prendre mon courage à deux mains et de frapper, attendant nerveusement une réponse.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
B. Camil Marshall
i'm a motherfucking admin
AVATAR : olober sykes
✱ ÂGE : 30
✱ QUARTIER : crocker.
✱ COLOCATAIRES : Son fils et sa... "femme" imposée.
i'm a motherfucking admin
Sam 12 Juil - 22:57


   
« qui fait l'malin tombe dans l'ravin. »

   
'UN TRUC QUI VA T'FAIRE AVOIR LES LARMES AUX YEUX ' ☇NOLAN

   

Heure impossible de la journée. Tu te lèves, la gorge sèche, les yeux impossible à ouvrir. Une larve comme chaque matin avant ton café. Avant ta clope que t'es incapable de trouver. Plus de paquet sur ta table, tu te lèves comme tu peux, titubant simplement en allant au salon juste vêtu d'un boxer. Peu importe. Donovan doit sans doute être déjà partit pour le boulot non ? Et Siloë.... Siloë ne vit quasiment plus ici entre son boulot et son copain. Non y'a que ton bon vieux et charmant amour de ta vie qui t'attend au salon et jape doucement pour que tu lui ouvre la baie vitré de l'appart pour qu'il pisse dans ton pot de fleur qui lui sert de litière. « Attends d'eux s'condes Harvard. ». Tu grognes alors sans que ton chien soit plus patient. Tu dis rien, tu contournes le canapé retournant ton paquet de clope pour t'en prendre une et l'allumer. Tu ouvres enfin pleinement les yeux en t'étirant lentement. Bon. Debout. C'est fait. Tu vais enclencher ta cafetière avant d'aller ouvrir à ton chien. Tu observes le ciel plus loin, bleu jusqu'à perte de vue. Bonne journée, mais tu bosses pas aujourd'hui donc tu as sans doute perdu la mâtiné dans ton lit. Pas grave. Tu vas chercher ton café, prenant un minuscule bout de viande cru dans le frigo que tu lâches dans l'aquarium de ta tortue avant d'aller te poser sur le canapé débutant ainsi ta journée.

[...] Alors que la porte réagit au coup derrière elle, tu sors de ta chambre clope au bec, en regardant l'heure au loin dans le salon. Ah ouai, le mec pour la visite de l'appartement. Tu enfiles un marcel, avant d'aller ouvrir virant Harvard doucement avec ton pied ouvrant ensuite la porte sur un mec d'environ... ton âge, qu'à l'air plutôt cool. « Nolan c'est ça ? Vas-y rentres te prive pas. ». Tu lances en t'écartant pour lui laisser la place.

   
© MUSCLOR.

• • • • • • • • • • • • • • • • • •

sell my heart for you.
Bang bang you shot me down... @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Sam 12 Juil - 23:20

Parfois, il ne suffit pas de tourner la page pour oublier, il faut l'arracher.
CAMIL&NOLAN

La porte s'ouvre enfin sur un charmant jeune homme : « Nolan c'est ça ? Vas-y rentres te prive pas. ». J'acquisse et bafouille comme un abruti. Super la première impression, il va me prendre pour un attardé ! « Et vous êtes Camil je suppose.. » Je souris. Bon sang ce que je peux être con ! J'entre et observe le salon éclairé par une baie vitrée. De l'autre côté, il y a un chien, j'adore les chiens bien qu'ils me fassent un peu flipper, surtout les gros. J'avance dans l'espace devant et comme je suis le dernier des abrutis, je m'entrave dans un truc et me vautre lamentablement sur le canapé. De mieux en mieux...

Me redressant avec difficulté, je sens mes joues s'empourprées vicieusement. Bande de traitres ! Je vous hais ! Je me racle la gorge et tente un brin d'humour : « Il est moelleux le canapé... » Pathétique, et encore, le mot est faible. J'en profite pour observer les alentours, enregistrant le moindre siège, la moindre petite chose susceptible de s'abîmer à cause de ma maladresse légendaire. Je reporte mon attention sur le jeune homme : « C'est très joli ici je pense que ça va le faire... »

Je me lève de nouveau et lui tends ma main pour serrer la sienne. En plus il a l'air vraiment sympa. Bon, je me méfie quand même un peu, après tout, je ne le connais ni d'Adam ni d'Eve comme on dit et je suis nouveau à San Francisco même si cela fait un an. « Je n'ai pas beaucoup d'affaires et je vous promets de ne pas être une gêne... Je me rendrais utile. Je sais cuisiner et faire le repassage et...euh... En fait, je crois que je sais faire ç peu près tout... » Je suis un crétin, il va me virer c'est sûr...
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
B. Camil Marshall
i'm a motherfucking admin
AVATAR : olober sykes
✱ ÂGE : 30
✱ QUARTIER : crocker.
✱ COLOCATAIRES : Son fils et sa... "femme" imposée.
i'm a motherfucking admin
Lun 27 Oct - 16:11


   
« qui fait l'malin tombe dans l'ravin. »

   
'UN TRUC QUI VA T'FAIRE AVOIR LES LARMES AUX YEUX ' ☇NOLAN

   

Tu te retrouves donc face à un jeune homme qui a répondu à l'annonce que tu as passé pour chercher quelqu'un. Oui un appartement aussi grand pour toi tout seul, avec de temps en temps Magda, tu n'en as pas besoin. Et vous êtes Camil je suppose.. Tu hoches la tête avec un sourire sympathique le laissant donc entrer dans l'appartement en refermant derrière vous. Harvard au aguets semble pas tellement méfiant pour autant observant le nouvel arrivé. Il a l'habitude de toute manière de voir des gens qu'il connait pas. Avançant avec lui dans la pièce tu le vois alors trébuchet sur un joeut de ton chien pouvant guère faire grand chose avant de le voir s'étaler. Heureusement qu'il y a ton canapé. Il est moelleux le canapé...C'est très joli ici je pense que ça va le faire... Tu ries à cela envoyant d'un coup de pied le jouet plus loin ton chien filant jouer avec. « Oui pour y avoir passé parfis la nuit, il est génial. ».

Le voyant te tendre la main tu souries en la serrant simplement avant de le lâcher prévoyant de lui faire faire le tour pour qu'il voit un peu comment est l'appart. Je n'ai pas beaucoup d'affaires et je vous promets de ne pas être une gêne... Je me rendrais utile. Je sais cuisiner et faire le repassage et...euh... En fait, je crois que je sais faire à peu près tout... Tu le regardes avant de rire en t'éloignant du salon lui faisant signe de te suivre pour passer dans le couloir vers les chambres libres. « T'inquiètes mec si tu payes le loyer c'est autant chez toi que chez moi. Je bouffe rarement ici ou alors c'est du déjà fait donc t'inquiètes. Puis tu vis ta vie te fait de problème... Tiens y'a cette chambre de libre... et celle là, enfin faut que je range tout les trucs de bébé et la déco faudra l'enlever mais bon ». Mais bon la chambre destinée avant à Adriel étant plus petite que l'ancienne de Nikita tu te dis qu'autant qu'il prenne la plus grande et que la chambre bébé reste en bordel pour le moment... « Tu cherches un appart' pour quel date exactement ? ».

   
© MUSCLOR.

• • • • • • • • • • • • • • • • • •

sell my heart for you.
Bang bang you shot me down... @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Sam 1 Nov - 12:40

Parfois, il ne suffit pas de tourner la page pour oublier, il faut l'arracher.
CAMIL&NOLAN

Je le suis, prenant grand soin de regarder partout. Je suis nerveux à l'idée de lui déplaire, c'est idiot mais bon... « T'inquiètes mec si tu payes le loyer c'est autant chez toi que chez moi. Je bouffe rarement ici ou alors c'est du déjà fait donc t'inquiètes. Puis tu vis ta vie te fait de problème... Tiens y'a cette chambre de libre... et celle là, enfin faut que je range tout les trucs de bébé et la déco faudra l'enlever mais bon. Tu cherches un appart' pour quel date exactement ? ». Je pense que mon choix va être vite fait en fait. La première chambre qu'il me présente est lumineuse et spacieuse, donc, forcément, comparé à la seconde avec la décoration enfantine, il n'y a pas photo comme on dit. « Pour être franc, je n'ai pas de date précise en tête mais le plus tôt sera le mien... L'hôtel c'est bien mais ça coûte cher à force même si je n'y vais pas tout le temps, vu que mon patron a aménagé un coin pour moi au boulot... » Je souris quelque peu gêné et me gratte nerveusement la nuque. Il va me prendre pour un pauvre et... il n'aura pas tout à fait tort en fait... « Je peux même payer plusieurs loyers d'avance si ça peut arranger quelqu'un et puis, je peux faire les courses et tout ça, il n'y a pas de problème, au contraire. »

J'essaye pathétiquement de le faire pencher en ma faveur. Je suis parfaitement ridicule. Quoiqu'en fait, en y pensant, je suis prêt à me mettre à genoux pour avoir une chambre décente et surtout, surtout, un vrai lit dans lequel personne ne s'envoie en l'air en mon absence... oui, mon patron ne se gêne pas pour ça, c'est du vécu...
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut Aller en bas
 

[ CALAN ] ~ Parfois, il ne suffit pas de tourner la page pour oublier, il faut l'arracher.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [CF 2014 - Interview] Tourner la page (Orphenatak)
» Graver des jeux PS-One
» Besoin de conseils pour des socles...
» [Deuxième étape] La maison de Léontine
» Je voulais tourner la page, mais, c'est la page qui refuse de se tourner. Ft Priam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pursuit of Happiness ::  :: POH V.2 :: Rps-