AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'hésitez pas à inscrire vos persos sur facebook et à nous y rejoindre ! (inscription facultative) ♡


N'oubliez pas de voter et afin de nous faire connaître !


Pour célébrer la nouvelle année, le Maire a organisé un bal masqué. Rejoignez-nous ici pour en savoir plus


Le 6 janvier 2016, le forum a fêté ces 5 ANS ! Bon anniversaire POH


 
 it's really you ? ᘚ Mia.
i'll be fine once i'll get it, i'll be good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité
Dim 29 Jan - 19:17


IT'S REALLY YOU ? MIA.
En cette matinée si ensoleillée, Aaron s'était rendu au premier café du coin afin de prendre son petit déjeuner. Installé tranquillement au comptoir, avec pour petit déjeuner, des pancakes, un verre de jus d'orange, ainsi qu'un bon petit café, ce dernier étant seul, tendait l'oreille pour écouter les diverses conversations : fêtes, sexes, potins, vêtements, Mia... Attendez, il a bien entendu le prénom Mia. Il tendait un peu plus l'oreille pour écouter le sujet de la conversation d'à côté. Ils évoquaient un certain institut de beauté, dans lequel une certaine masseuse « aux longs cheveux blonds, et aux yeux magnifiquement bleux » s'appelait Mia Parker. Cette conversation attirait l'attention d'Aaron, car lors de son voyage à Londres, pour un stage de mannequinat, il avait sauvé une jeune fille au nom de Mia. Il n'en connaissait guère plus à son sujet, mais ne demandait que ça. Aaron était littéralement tombé sous le charme de cette belle jeune fille. Depuis ce jour, il l'avait cherché, cherché, et encore cherché. Il la confondait souvent avec d'autres filles, notamment sa voisine qui a l'allure, et la dégaine de cette dernière. Mais rien. Et là, alors qu'il avait entendu le prénom de Mia, il n'espérait qu'une seule chose, que ce soit celle qui pensait. Celle qu'il recherchait. Tout en buvant son café, il se joint subtilement à la conversation.
Aaron ᘚ Excusez-moi de paraître indiscret, mais votre conversation a attiré mon attention, mais j'ai de gros problèmes de dos depuis maintenant deux ans, et rien à faire, les cachets ne font plus aucuns effet, et il en va de même pour les séances de kinésithérapeute. J'aimerais savoir si la masseuse dont vous venez de parler est douée en la matière.
Les jeunes gens regardaient ce dernier, et c'est en souriant que l'un d'eux prit la parole pour lui répondre.
Inconnu ᘚ Et bien écoutez, pour ma part, j'y vais par plaisir, et je la trouve vraiment douée en la matière, vous devriez prendre rendez-vous avec elle, lui conseillait le jeune homme qui se trouvait à ses côtés. Aaron esquissait un sourire en coin, espérant de tout coeur que cette personne soit Mia, celle qui aimerait tant retrouvé.
Aaron ᘚ Je vous remercie, pourriez-vous me donner l'adresse s'il vous plaît ?
Inconnu ᘚ Bien sur, vous avez de quoi noter ?
Aaron ᘚ Oui, attendez, dit-il, avant d'attraper son iphone qui se trouvait dans la poche droite de son jean. Il allait dans les notes, et regardait l'inconnu en question. Ce dernier comprenant, lui donnait l'adresse de l'institut.
Aaron ᘚ Merci beaucoup. Je ne vous dérange pas plus. Passez une bonne journée.
Son petit déjeuner terminé, Aaron réglait la totalité de ce qu'il avait commandé, et quitté le café, direction l'institut de beauté. Ne se trouvant pas à la porte à côté, il prit un taxi, pour se rendre à l'endroit indiquait. Il mit une bonne petite demi heure pour s'y rendre. Arrivé à bon port, Aaron remerciait le chauffeur de taxi, lui réglant par la même occasion l'argent qu'il lui devait du trajet, et descendit ensuite de ce dernier. Il marchait sur le trottoir, et se trouvait à présent face à ce fameux institut de beauté. Il jetait un coup d'oeil à l'intérieur et n'y trouvait personne. Enfin si, un jeune homme au comptoir. Mais pas de petite blonde à l'horizon. Aaron secouait la tête, et se décalait pour s'adossait contre le mur juste à côté de l'institut. Et si ce n'était pas cette Mia, parce que des Mia, blondes aux yeux bleus, peut être qu'il n'y en avait pas qu'une sur Terre. Et peut être que cette Mia en question n'était pas celle qu'il pensait. Néanmoins, il ne comptait pas partir sans en avoir le coeur net, alors, de temps à autre, il jetait un coup d'oeil à l'intérieur. Oui essayait de voir s'il voyait une jeune fille aux longs cheveux blonds.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mia E. Parker
all i care about is family
AVATAR : Ashley Benson
✱ ÂGE : 26
✱ QUARTIER : Alamo Square
✱ COLOCATAIRES : Amélia & Lenny - mes enfants
all i care about is family
Mar 31 Jan - 17:06

Il est pratiquement 9h quand une jeune femme blonde aux yeux bleus sortit d'un centre de spa ou elle travaille apparament avec une tasse de café dans la main donc on peux supposer que c'est l'heure de sa pause. Son joli nom est Mia Parker et elle travaille en tant que masseuse depuis 2 ans a peu près

Depuis 6h du matin, la jeune et jolie Mia Elena Parker est debout car elle dois bien gagner sa vie afin de pouvoir payer son loyer et se faire plaisir. Elle travaille en tant que masseuse dans un institut de beauté qui se situe dans le centre de San Francisco, le quartier d'Alamo Square plus exactement , le même quartier ou elle habite ce qui lui permet d'aller rapidement à son travail et de se prendre un café au starbucks du coin. Aujourd'hui, elle ne serais plus de ce monde si une personne enfin l’occurrence un jeune homme qui passait par là à Londres ne l'avais pas sauver des griffes de personne qui frappais la jolie Mia. Pleins de souvenirs lui remontent en tête car Londres représente tout pour elle : le mal et la vie car Mia est née à Londres et a véçut avec sa mère sans la présence de son père qui n'avais pas voulu l'a connaître soit-disant mais c'est surtout sa mère qui ne voulais pas que le père de Mia voit sa fille et à l'age de 18 ans, Mia a perdu deux personnes qui lui étaient très cher , elle a donc quitté Londres après cette terrible tragédie pour partir en direction de San Francisco avec l'espoir d'oublier cette tragédie mais celle-ci est toujours présente dans sa mémoire mais elle ne souhaite pas en parler car rien que le fait d'y penser, elle a les larmes aux yeux et elle préfère ne pas y repenser.

Mia se posa tranquillement devant le centre de spa avec sa tasse de café et réfléchit à plein de choses surtout quand elle croisa le regard d'un charmant jeune homme qui attendais surement une cliente qui était dans le centre de spa enfin, on peux tout imaginer quand on voit un jeune homme attendre dehors le long du mur de l'institut de beauté. Le regard du jeune homme lui disais quelque chose mais elle ne savais plus ou elle l'avais croiser mais pourtant, il lui disait vraiment quelque chose qu'elle ne peux pas vraiment expliquer.

Mia – Excusez-moi mais vous me dites quelque chose. Est ce que l'on se serais rencontré quelque part un jour par hasard ou alors, je dois confondre avec une autre personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Mar 31 Jan - 20:23


IT'S REALLY YOU ? MIA.

    FLASH BACK ᘚ 14 novembre 2011.
    Lors de son séjour à Londres, Aaron ne s'imaginait pas se retrouvait dans une position de "sauveur". Alors qu'il déambulait les rues de Londres, au loin, il apercevait une jeune fille en compagnie de deux hommes, ce dernier avait la sensation que cette jeune fille était en détresse, c'est pourquoi, il s'approchait discrètement, et lorsqu'il constatait que les deux jeunes gens refusaient de la laisser, tant qu'elle n'aurait pas dit ou fait ce qu'ils voulaient, ils ne la lâcheraient pas. Heureusement, Aaron prit l'initiative d'intervenir.
    Aaron ᘚ salut ma belle, désolé du retard, les bouchons, dit-il avec une pointe de malice, tout en s'adressant à la jeune fille. Qui sont ces jeunes gens ? lui demandait-il, tout en glissant l'un de ses bras autour de la taille de cette dernière, comme pour montrer qu'il était une bonne connaissance pour cette belle inconnue. Les jeunes hommes regardaient un instant Aaron, avec un petit sourire en coin des lèvres, comme pour se lancer un message.
    Aaron ᘚ Bon, si vous ne voyez aucun inconvénient, la jolie fille qui se trouve en face de vous est mon rendez-vous de ce soir, donc elle vous verra plus tard, reprit-il, tout naturellement. Cependant, lorsqu'il s'apprêtait à prendre la route bras dessus, bras dessous, avec la blondinette, l'un de deux mecs s'approchaient rapidement d'Aaron, le saisissant par le col.
    Inconnu ᘚ Qu'est-ce que tu fais là, où tu l'emmènes ?
    Aaron saisit rapidement le poignet de ce dernier, le serrant fortement, pour essayer de lui empêcher que le sang ne parvienne à passer. De plus, il lui lançait un regard noir, prêt à lui envoyer une jolie droite, mais il s'abstenait.
    Aaron ᘚ Je serai que toi, je lâcherais immédiatement le col de ma chemise si tu ne veux pas qu'il t'arrive quelques petites bricoles par le FBI, lâchait-il en soutenant le regard de celui qui lui tenait le col.
    Aaron ᘚ Et je serai que toi, je dirais à ton ami de me lâcher, au lieu de le regarder, comme un imbécile, ajoutait-il en s'adressant à l'autre. Aaron était une personne très cool, mais lorsqu'une personne s'en prenait à quelqu'un de plus faible que lui et là, en l'occurrence deux mecs contre une fille, il n'acceptait pas vraiment. Le brun finit par le lâcher, tout en reculant d'un pas.
    Aaron ᘚ Voilà qui est mieux, on ne t'a jamais dit de ne pas t'en prendre à n'importe qui ? Maintenant, j'ai réservé une table pour 21h00, alors je ne voudrais pas être en retard. Il leur lançait alors un sourire ironique, et ces derniers s'adressaient, avant de partir à la jeune fille.
    Aaron ᘚ Vous avez bien compris ce que j'ai dis, vous la lâchez, sinon, ça va pas le faire du tout, j'ai été gentil jusqu'à présent, mais si vous voulez vraiment qu'il vous arrive des bricoles, je peux y remédier, reprit-il plus méchamment. Aaron était une personne très manipulatrice, et c'est par le biais de ses mots qu'il essayait de les faire fuir, car il savait que rapidement il perdrait son sang froid, et ce n'était bon pour personne, et surement pas pour les deux abrutis qui se trouvaient face à lui. Aaron décidait alors d'entraîner la jeune fille avec lui, pour éviter toute bagarre. La jeune fille le remerciait pour ça, et les jours passèrent, mais il ne la revit pas. Il regagnait San Francisco se promettant de la retrouver tôt ou tard.

________________________________________________

C'est au Starbucks Coffee qu'Aaron prenait son petit déjeuné. C'est d'ailleurs à cet endroit même qu'il surprit deux personnes entrain de parler d'une certaine Mia Parker, blonde, aux yeux bleus, masseuse. Ce prénom avait attiré l'attention d'Aaron car lors de son séjour de mannequinat à Londres, Aaron avait sauvé Mia des griffes de deux jeunes hommes qui s'en prenaient à elle. Il ne connaissait que son prénom, rien de plus. Mais, cette fille, dès le début lui avait tapé dans l'oeil, et il s'était promis en quittant Londres qu'il la retrouverait tôt ou tard. Et deux mois c'était écoulé, et bien qu'il s'amusait avec les filles, son but premier était de retrouver sa belle, et de voir par la suite. Il s'était donc subtilement incrusté dans la conversation afin d'obtenir quelques informations, comme le lieu de l'institut de beauté, qui se trouvait à Alamo square. Gentiment, il remerciait les jeunes gens, et après avoir terminé son petit déjeuné, il quittait le Starbucks, et montait dans le premier taxi qui passait. Une bonne demie heure s'écoulait, et Aaron arrivait enfin à destination. Il remarquait au loin l'institut de beauté, et s'y rendait. Curieusement, il jetait quelques coups d'oeil à l'intérieur afin d'apercevoir une petite blondinette, mais rien, personne, juste un réceptionniste. Un, et non une. Aaron commençait à se dire que peut être ce n'était qu'une pure coïncidence, et que cette fameuse Mia, n'était qu'une Mia parmi tant d'autre, mais il voulait en avoir le coeur net. Voilà pourquoi il s'adossait contre le mur, attendant de voir les gens quittaient l'institut, peut être que cette dernière sortirait pour aller faire une course, ou simplement pour sa pause. Au bout d'un moment, alors qu'il jonglait entre twitter et facebook sur son portable, une douce voix s'adressait à lui, et lorsqu'il relevait le visage pour voir à qui avait-il affaire, il put constater que c'était Mia. La jeune fille de Londres, la petite blondinette aux yeux, il n'en revenait pas de l'avoir face à lui. Il avait tant espérer la retrouver que là, il en était surprit, car il ne s'y attendait pas. Mais c'est souvent lorsque l'on s'y attend le moins, qu'on est le plus surprit. Un sourire s'affichait instinctivement sur ses lèvres, tant il était content de la voir là, face à lui. Il constatait d'ailleurs qu'elle était toujours aussi belle que lorsqu'ils s'étaient rencontrés.
Mia ᘚ Excusez-moi mais vous me dites quelque chose. Est ce que l'on se serais rencontré quelque part un jour par hasard ou alors, je dois confondre avec une autre personne. Voici comment cette dernière l'avait abordé. Bien sur, sur le coup, le sourire d'Aaron s'estompait légèrement, car il pensait qu'elle le reconnaîtrait immédiatement, mais là, elle semblait l'avoir reconnu, mais il se disait que peut être, il ne l'avait pas marqué tant que ça.
Aaron ᘚ C'est moi qui suis intervenu lorsque tu avais des problèmes avec ces deux crétins qui semblaient ne pas vouloir te lâcher, lui expliquait-il le sourire aux lèvres. Bien qu'il soit quelque peu déçu que cette dernière ne se souvienne pas aussi bien de lui, que lui se souvenait d'elle, il ne pouvait s'empêcher de sourire face à elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mia E. Parker
all i care about is family
AVATAR : Ashley Benson
✱ ÂGE : 26
✱ QUARTIER : Alamo Square
✱ COLOCATAIRES : Amélia & Lenny - mes enfants
all i care about is family
Mer 1 Fév - 21:59

Depuis quelques mois, je m'étais promis de ne pas retourner à Londres car j'y ai vécut des choses pas terrible là bas mais le 14 novembre 2011, j'ai du retourné en urgence quelque part à Londres malgré que je m'étais promis de ne pas retourner à Londres mais je me devais y aller car j'avais des affaires à régler là bas afin d'espérer faire mon deuil des deux personnes qui m'étaient et me sont toujours très cher mais également, je devais m'occuper de voir dans quel état était mon appartement même s'il était en location car on m'a légué cet appartement par rapport à un testament que ma mère avais été écrit apparemment avant son décès. Voilà, j'ai révélé l'une des 2 personnes a qui je tenais cher et qui est décédée à Londres mais pour la deuxième personne comptait pas que je vous révèle qui c'était pour moi car vous risquez de toucher le point sensible de ma soit-disant dépression et en plus, je préfère pas en reparler car je vais me mettre à pleurer sinon et j'en ai pas envie. Deux jeunes hommes de mon passé ne voulaient pas me lâcher même si je les connais car on va dire que j'avais passé un peu de temps avec eux avant mais ils ne s'est rien du tout passé avec eux

Vaut mieux pas que mon passé ne refasse pas surface car vous pouvez être sur que j'irais au plus mal mais grâce à mes amis ainsi qu'a ma famille qui me reste, la vie doit continuer en me battant du mieux que je peux tout au long de ma jeunesse qui est encore présente car je n'ai que 20 ans enfin bientôt 21 ans le 21 juin prochain donc je serais libre de faire ce que je veux comme boire de l'alcool par exemple. Des souvenirs me remontaient de cette journée du 14 novembre 2011 car on m'a sauver alors que je m'y attendais pas du tout mais grâce au jeune homme qui m'a sauver, je suis encore de ce monde et je lui dois la vie. Le jeune homme qui m'avais sauver m'avais plut au premier regard en quelque sorte mais je me sentais pas du tout à Londres donc j'avais demandé conseil à Keenan qui est aujourd'hui l'un de mes frères de coeur et il m'avais conseillé de rentrer à San Francisco si mes amis me manquaient de trop par exemple ou si je me sentais mal aussi à Londres. En même temps a qui ça ferais plaisir de dormir sur un matelas pneumatique avec une boule au ventre dans la salle à manger de nos grands parents donc mon départ de Londres, je n'avais pas eu la chance de revoir et de remercier encore le jeune homme qui m'avais sauver la vie.

Depuis un moment, je ne vais plus à Londres car les souvenirs me font de plus en plus mal même si les pensées vont vers ma famille restait à Londres mais je dois avancer dans le présent car il ne faut pas que je vive dans le passé car sinon, j'irais de plus en plus mal et j'ai envie de changer dans le sens positif. Depuis 2 ans, je suis masseuse dans un institut de beauté et je devrais prendre ma pause car j'avais commencer tôt ce matin vers 8h. J'étais sortie devant le centre pour prendre mon petit café dehors tranquillement à coté des marches du centre afin de pouvoir réfléchir quand j'apperçut soudain un jeune homme que je semblais connaître en tout cas, son retard me dis quelque chose, ça s'est sur. Je m'approcha tout doucement de lui en lui demandant si on s'était pas vu avant car il me dis vraiment quelque chose ou alors je confond avec quelqu'un d'autre. Sa réponse fut immédiate, c'est le jeune homme qui m'a sauvé à Londres. Je tomba de haut et je m'adossa au mur qui était juste derrière car j'en reviens toujours pas. Des larmes coula le long de mon visage car des souvenirs me revenaient en tête.

Oh mon dieu, j'y crois pas. Enfin, je veux dire que je ne pensais pas te revoir depuis Londres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Sam 4 Fév - 22:39


IT'S REALLY YOU ? MIA.
Deux mois auparavant, lors d'un séjour à Londres pour un photoshoot, Aaron, avait fait preuve de calme, mais surtout de bravoure, et avait pour ainsi dire sauver une jeune fille des bras de deux jeunes crétins qui semblaient ne pas vouloir la lâcher. Sauf que malheureusement, après cette altercation, il n'eut plus aucunes nouvelles. Il pensait qu'elle lui laisserait son numéro, ou qu'ils seraient amenés à se revoir dans les rues de Londres, ou dans un café dans les jours à venir avant son départ, mais rien, aucunes nouvelles. Il avait donc quitté Londres avec pour seul souvenir, son visage fin, ses yeux d'un bleu écarlate, ce sourire à faire tomber, et ses longs cheveux blonds. Cette belle inconnue ne l'avait pas laissé indifférent dès le premier regard. Et bien qu'il ne l'avait pas revu à Londres, il restait persuader qu'un jour il serait amené à la retrouver. Parce que pour lui, si ce soir là son chemin l'avait conduit au sien, et qu'il avait du la sauver en quelque sorte, mais qu'elle n'avait pas eu le temps de le remercier, c'est qu'ils finiraient tôt ou tard par se retrouver.
Les deux mois s'étaient écoulés, et malgré tout, Aaron n'oubliait pas cette fille. La preuve, alors qu'il déjeunait tranquillement, lorsqu'il entendit son prénom, il cessait toutes actions pour en savoir plus. Et après avoir récolté quelques informations, il se rendit à l'institut. Au premier abord, aucunes blondes à l'horizon, mais, Aaron n'en restait pas là, et comme il voulait en avoir le coeur net, il s'était adossé contre le mur, et jetait de temps à autre des coups d'oeil. Au moment même où il songeait à s'attraper une bonne petite cigarette, une jeune fille sortait de l'institut, et s'adressait immédiatement à lui. Alors qu'il relevait le regard sur celle-ci, il pu constater que c'était elle. Celle qu'il avait sauvé à Londres, celle qu'il espérait revoir un jour. Elle n'avait pas changé, elle ressemblait traits pour traits à la fille qui l'avait rencontré ce soir là dans les rues de Londres. Il remarquait un seul petit changement, ses cheveux qui avaient légèrement pousser. La jeune fille s'approchait de lui, et lui expliquait qu'elle avait la vague impression qu'elle le connaissait. Elle voyait juste, elle le connaissait, sans trop le connaître. Il lui expliquait à son tour que c'était lui qui l'avait aidé à se débarrasser des deux crétins qui lui collaient aux basques. A ces mots, le visage de la jeune fille se décomposait, elle se laissait tomber le long du mur, pour fondre en larmes. Aaron ne comprit pas pourquoi cette dernière s'était mit dans un état pareil. La jeune fille, en larme lui dit :
Mia ᘚ Oh mon dieu, j'y crois pas. Enfin, je veux dire que je ne pensais pas te revoir depuis Londres. Alors que lui, espérait la revoir. Mais ce qui restait énigmatique, c'était pourquoi elle pleurait. Il pensait que tout était de sa faute. Il s'abaissait alors à sa hauteur, et posait pour commencer l'une de ses mains sous son menton pour lui relever ce dernier, afin que leur regard s'affronte.
Aaron ᘚ J'ai dis quelque chose de mal ? demandait-il d'un air coupable. De son autre main, il essuyait avec délicatesse les larmes qui coulaient sur les joues de Mia. Lorsque son regard rencontrait celui de Mia, il avait l'impression de ne plus pouvoir contrôler chacun de ses mouvements, et doucement, il vint l'embrasser. Depuis le temps qu'il en avait envie, il pouvait le faire enfin, il se doutait qu'elle serait surement surprise. Il ignorait même si elle avait quelqu'un mais à cet instant même, il s'en contre-balançait. Il laissait aller ses pulsions. Il ignorait comment réagirait Mia, si elle le repousserait ou non, mais il s'en fichait, il laissait ses lèvres contre les siennes, caressant doucement sa joue, pour lui sécher délicatement cette dernière.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mia E. Parker
all i care about is family
AVATAR : Ashley Benson
✱ ÂGE : 26
✱ QUARTIER : Alamo Square
✱ COLOCATAIRES : Amélia & Lenny - mes enfants
all i care about is family
Mar 7 Fév - 21:42

Non, je ne rêvais pas du tout se trouvais près de moi le jeune homme qui m'avais sauver il y a deux mois de cela à Londres des griffes de deux jeunes gens de mon passé ne voulaient pas me lâcher surement parce que j'avais fait des choses qu'ils n'avaient pas apprécier quand j'étais plus jeune mais il faut dire que j'ai grandis donc que j'ai changé aussi avec le temps. Je ne referais plus les bêtises que j'ai faite quand j'étais plus jeune car j'en ai fait des bêtises comme tout le monde et le passé nous rattrape toujours à un moment ou l'on ne s'y attend pas du tout. Pour moi, ça a été le cas lorsque j'étais retournée à Londres pour régler des affaires qui m'occupaient pas mal l'esprit et je vois m'en débarrasser afin de vivre ma vie tranquillement sans avoir d'étiquette de délinquante on va dire. Il m'avais expliqué que c'était bel et bien lui qui m'avais aider à me débarrasser des jeunes hommes qui me voulaient en quelque sorte du mal mais quand il me disait ça, des larmes coulèrent sur mon visage car ça me rappelle de mauvais souvenirs. Je me laisser tomber contre le mur de l'institut afin de ne pas tomber par terre car tout me revenais en tête. Je ne pensais vraiment pas le revoir depuis ces deux mois sachant que j'étais partie comme une voleuse on va dire sans même le remercier de m'avoir sauver. Je le vis tout doucement se baisser à ma hauteur puis me glisser tout doucement une main sous mon menton afin que je le regarde dans les yeux. Puis quelques secondes ensuite, je le sentit essuyer des larmes qui coulaient sur mes joues, je sentis ensuite ses lèvres s'approchait des miennes afin de m'embrasser. Je devais résister malgré que je suis célibataire mais quelque chose en moi me disait de me laisser aller et que rien ne m'arrivera. Je me laissa faire tout doucement en répondant à son baiser et en mettant mes mains auprès de son cou mais quelques minutes après, la raison repris sa place dans ma tête. Je décrocha tout doucement mes mains autour de son cou et posa une main sur son torse puis je tourna la tête aussi pour qu'il s'arrête car je ne voulais pas que ça aille plus loin surtout maintenant qu'il m'a retrouvé mais aussi parce que Londres revenais sans cesse dans ma tête.

Mia – Je suis désolé d'agir comme ça et non, ce n'est pas ta faute donc tu n'a rien dit de mal. C'est juste que Londres n'a jamais été une ville que j'aime par rapport à des événements de mon passé bien avant le fait que tu m'a sauvé mais je te dois la vie malgré tout car sans toi, je ne serais sans doute plus de ce monde. Alors merci. Au faite, je m'appele Mia Elena Parker mais tu peux m'appeler simplement Mia.

Je savais que j'avais oublier quelque chose, je lui passa également mon numéro de téléphone au cas ou pour que l'on garde contact.

Mia – J'ai préférer te passer mon numéro comme ça, on se perdra pas de vue et ça nous permettra de passer des soirées ensemble par exemple afin de mieux se connaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Mar 7 Fév - 22:17


IT'S REALLY YOU ? MIA.
Aaron ne savait rien de cette fille, il ignorait son prénom, il ignorait son nom, il ignorait même où elle pouvait vivre sur cette Terre. C'était lors d'un voyage en Europe, à Londres plus précisément, qu'il l'avait rencontré. Mais à ses yeux, cette fille n'était qu'une inconnue, il ne connaissait rien d'elle, pas même son âge. Mais, une part de lui était convaincu qu'il la retrouverait tôt ou tard. Et ce jour tant attendu fût enfin arrivé. S'était aujourd'hui. Comme quoi, le hasard faisait bien les choses. C'est vrai, merci les jeunes gens du Starbucks coffee. Il se trouvait là, face à elle, face à celle qu'il recherchait depuis deux mois. Son voyage à Londres pour un photoshoot lui avait été bénéfique dans le sens où il avait gagné pas mal d'argent suite à cela, et en plus, il avait fait la rencontre de cette jolie blondinette, aux yeux magnifiquement bleus. C'est d'ailleurs elle qui l'accostait, car lui ne l'avait pas vu, il était trop omnibulé par la cigarette qu'il attrapait pour fumer. Mais, lorsqu'il levait le regard, il était comme surprit de la voir là, face à lui, et que ce soit elle qui l'accoste. C'était vrai, elle était Mia, la masseuse de l'institut. Elle lui avouait qu'il lui disait quelque chose, et du tac au tac, Aaron lui répondit que c'était normal, car c'était lui qui l'avait sauvé à Londres, car Dieu seul sait ce qu'il aurait pu lui arriver si Aaron n'avait pas pointé le bout de son nez, ce soir là, dans les rues de Londres. Lorsqu'elle s'effondrait en larmes, se laissant tomber le long du mur, ce dernier se mit à sa hauteur, et sans le vouloir, prit d'une pulsion, il relevait le visage de cette dernière, et après que son regard ait croisé le sien, il le posait sur les lèvres de cette dernière, et vint l'embrasser. Il n'avait pas hésité une seule seconde à l'embrasser, il en avait tellement envie qu'il se fichait des représailles. Il attendait ça depuis deux mois de la retrouver, cette fille obsédait ses pensées, à tel point qu'il lui arrivait de prendre sa voisine pour elle même. C'est cette dernière qui cessait le baiser. Néanmoins, Aaron ne s'excusait pas pour ce baiser, il l'assumait pleinement. Il l'avait fait, parce qu'il en avait envie, ce n'était pas un accident.
Mia ᘚ Je suis désolé d'agir comme ça et non, ce n'est pas ta faute donc tu n'a rien dit de mal. C'est juste que Londres n'a jamais été une ville que j'aime par rapport à des événements de mon passé bien avant le fait que tu m'a sauvé mais je te dois la vie malgré tout car sans toi, je ne serais sans doute plus de ce monde. Alors merci. Au faite, je m'appele Mia Elena Parker mais tu peux m'appeler simplement Mia. Cette dernière suite au baiser, se présentait à lui, sans pour autant parler du baiser. Elle ne l'avait pas repoussé, c'était déjà un bon point. Mia Elena Parker, voici son prénom, ainsi que son nom. Aaron ne put s'empêcher de sourire car ce dernier connaissait déjà son prénom.
Aaron ᘚ De rien, répondit-il simplement, lorsqu'elle le remerciait de lui avoir sauvé la vie. Je sais, ajoutait-il avec un brin de mystère dans sa voix, à propos de son prénom. Aaron avait envie de garder une part de mystère à propos de toute cette histoire. Il ne comptait expliquer à Mia tout de suite comment il l'avait retrouvé, et pourquoi surtout. Ensuite, gentiment, elle lui passait son numéro de téléphone lui expliquant :
Mia ᘚ J'ai préférer te passer mon numéro comme ça, on se perdra pas de vue et ça nous permettra de passer des soirées ensemble par exemple afin de mieux se connaître. Aaron sourit de plus belle, tout en se saisissant de son numéro de téléphone. Il refermait doucement sa main, gardant le morceau de papier dans le creux de cette dernière, et glissait ensuite sa main dans sa poche de jean, pour y déposer le morceau de papier contenant le numéro de téléphone de Mia, qu'il ne contait surement pas perdre.
Aaron ᘚ Merci, commençait-il par dire, le sourire aux lèvres. Je peux en savoir plus sur toi ? demandait-il d'un air malicieux, oui, il voulait en apprendre plus sur elle. Ou dois-je attendre de passer une soirée avec toi, pour en savoir plus ? ajoutait-il, toujours cet air malicieux sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mia E. Parker
all i care about is family
AVATAR : Ashley Benson
✱ ÂGE : 26
✱ QUARTIER : Alamo Square
✱ COLOCATAIRES : Amélia & Lenny - mes enfants
all i care about is family
Mer 8 Fév - 20:37

Mon sauveur enfin Aaron m'embrassa tendrement. Je pouvais sentir ses douces lèvres contre les miennes ce qui me fait encore plus fondre car il faut avouer qu'il n'a pas laisser insensible à Londres malgré que j'étais dans une mauvaise posture on va dire car mon passé m'a rattrapé trop rapidement enfin il faut vivre dans le présent et essayer de pas faire attention à notre passé car il est derrière nous alors que l'avenir est bel et bien devant nous. J'en profitais pour répondre à son baiser car il me plait mais j'ai bien l'intention de ne pas céder à la tentation tout de suite mais la réalité me rattrape donc je devais céder ce baiser à tout prix malgré que j'aurais bien voulu rester accrocher à ses lèvres pendant un peu plus de temps mais il faut que je me fasse désirer aussi. Je m'étais excuser du fait que je pleurais alors qu'il semblait de me retrouver 2 mois après notre rencontre. je décida de me présenter à lui correctement car je n'avais pas eu le temps de me présenter à Londres car je devais rentrer le plus rapidement chez moi afin de faire mes bagages direction San Francisco ou je vis depuis 2 ans maintenant. Puis tout naturellement, je pris tout doucement un morceau de papier que j'avais dans ma poche de jean et y inscrivit mon numéro de portable dessus avec l'aide d'un stylo que j'avais également sur moi puis je tendis tout doucement le morceau de papier à Aaron pour que l'on garde contact tous les deux afin de ne pas se perdre de vue sachant que l'on s'était embrassé quelques minutes plus tôt. Rien qu'en touchant sa main, j'avais des petits frissons qui me parcouraient mon corps mais j'essayais de rien montrer en quelque sorte car je ne voulais pas qu'il sache que quelque chose se passais en moi

Mia - Sans doute que tu aura besoin de passer plusieurs soirées avec moi afin d'en apprendre plus sur moi.

J'avais ce petit sourire en coin qui voulais tout dire, j'avais envie de passer du temps avec Aaron même si au fait, je ne le connais pas vraiment enfin pas du tout. Juste le fait qu'il m'a sauver mais pour le moment, je préfère garder un peu de mystère sur mon sujet pour qu'il ne sache pas tout de suite pleins de choses sur moi qui pourrais à jamais compromettre notre relation à naitre.

Mia - Et sache que moi aussi, j'ai envie d'en apprendre plus sur toi enfin si tu le souhaite bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Jeu 9 Fév - 22:59


IT'S REALLY YOU ? MIA.
Aussi étrange que cela puisse paraître, Aaron n'avait pas perdu de temps afin d'embrasser Mia. Il ne se passait pas un jour sans que ses pensées soient tournées vers cette dernière. Il avait tant espérer un jour la retrouver. Et maintenant que c'était fait, il ne comptait pas la laisser filer comme ça. Il était bien décidé à apprendre à la connaître d'avantage. Leur baiser n'avait été que de courte duré car Mia l'avait rapidement rompu, surement car elle ne s'y attendait pas, ou bien parce qu'elle avait peut être un petit ami. Mais Aaron n'avait aucun regret à avoir fait ça, il se sentait néanmoins plus soulagé. Visiblement, la jeune fille songeait à revoir Aaron en lui glissant son numéro de téléphone dans sa main. Aaron s'était empressé d'enfouir ce morceau de papier dans sa poche de jean, poche dans laquelle logeait son téléphone portable, pour être sûr de le retrouver dès qu'il le chercherait pour l'ajouter dans ses contacts. Aaron, étant une personne maligne, demandait dans un premier temps à Mia s'il pouvait en savoir plus sur elle, mais, pour la mettre au défi, il ajoutait que peut être il devrait attendre de passer une soirée avec elle pour en savoir plus. En réalité, il était entrain de la tester, il voulait savoir s'il avait affaire à une fille facile. Oui, le genre de fille que vous avez en un rien de temps, au contraire, cela ne l'amusait pas du tout, enfin si, pour un coup d'un soir, quand il avait envie de s'amuser, mais bon, il préférait plutôt les filles sûr d'elle, déterminée, et surtout qui montrait une certaine inaccessibilité. Il n'aimait pas que les choses soient facile, bien au contraire, il adorait quand c'était difficile, il n'était pas du genre à courir derrière les filles, en mode soumis, mais il adorait les tenter, et voir qu'elles ne cédaient pas dès le début. Et il avait l'impression que Mia sortait du lot des filles faciles, vis à vis de sa réponse.
Mia ᘚ Sans doute que tu aura besoin de passer plusieurs soirées avec moi afin d'en apprendre plus sur moi. Cette réplique l'avait légèrement amusé, car maintenant, il savait qu'il serait amené à la revoir à plusieurs reprises. Il n'avait même pas eu besoin de faire de sous entendu, ou d'en vouloir plus, car elle lui offrait déjà le plus. Le sourire pendu aux lèvres, il se relevait, et lui tendit sa main pour l'aider à la relever, car la position dans laquelle ils se trouvaient était loin d'être la plus confortable. A présent debout, Mia avouait qu'elle avait envie d'en apprendre plus au sujet d'Aaron. Etant un garçon qui adorait le mystère, il n'était pas prêt à trop en dévoiler à son sujet, de façon à laisser Mia dans le flou afin de multiplier leur rendez-vous, et d'en dire à chaque fois un peu plus, sans en dire trop.
Aaron ᘚ Pour ça, tu auras besoin de passer plusieurs soirées avec moi, afin d'en apprendre plus sur moi. Il avait mot pour mot reprit les mots de Mia. Un sourire amusé se dessiner sur ses fines lèvres. Il adorait se montrer comme ça, à la fois mystérieux, mais ouvert. Tout en regardant Mia, il se pinçait légèrement les lèvres, vis à vis de la situation. Il sentait qu'avec Mia, ça ne serait pas si simple que ça, et il s'en réjouissait déjà.
Aaron ᘚ Serais-tu libre ce soir ? lui demandait-il avec malice, ayant bien entendu une idée en tête. Celle de passer la soirée avec elle. Non pas pour l'avoir dans son lit, comme toutes les autres filles qui lui plaisent, mais seulement pour faire connaissance, pour passer un moment avec elle, voir comment elle était. Cette fille l'intriguait beaucoup, et il ne demandait qu'à en découvrir plus à son sujet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mia E. Parker
all i care about is family
AVATAR : Ashley Benson
✱ ÂGE : 26
✱ QUARTIER : Alamo Square
✱ COLOCATAIRES : Amélia & Lenny - mes enfants
all i care about is family
Ven 10 Fév - 21:55

Mon premier baiser avec Aaron avais été magnifique même si je ne m'attendais pas à ce qu'il m'embrasse sur le coup. Heureusement que je suis célibataire car je pense que je l'aurais vraiment mal pris mais malgré cet événement, j'avais envie de le voir donc je lui passa mon numéro de portable pour que l'on puisse passer des soirées ensemble sans aucune ambiguë, j'ai vraiment d'apprendre à le connaître avant de savoir si quelque chose est possible de se passer entre nous deux mais je reste sur mes gardes quand même car j'ai souffert dans le passé au niveau des anciennes relations amoureuses et je ne veux pas recommencer les mêmes erreurs comme me jeter à la tête du premier jeune homme qui me plait par exemple mais ayant été blessé dans le passé, ma défense est plus active on va dire car je ne suis pas une fille facile que l'on peux avoir facilement dans son lit le premier soir et ce que je souhaite, c'est avoir une vrai relation amoureuse avec quelqu'un a qui je pourrais donner de l'amour, de la tendresse également et non une relation sans lendemain donc en apprenant à connaître Aaron, j'en saurais plus sur lui et sur mes intentions de débuter quelque chose ou pas même si j'en ai envie au fond car c'est quand même mon sauveur à Londres mais une autre chose me dit que je devrais tenter ma chance mais je préfère attendre. Je lui proposa au cas ou de passer plusieurs soirée avec moi pour qu'il apprenne à me connaître et que j'apprenne à le connaître ce qui va de soit bien sur.

D'un seul coup, je le vis se relever et me tendre tout doucement sa main pour m'aider à me relever car on avais été dans une position pas très confortable. Je saisit doucement sa main et celui-ci me releva tout naturellement en faisant attention pour pas que je me cogne la tête par exemple ou même pour éviter que je me fasse mal. J'en veux vraiment apprendre à le connaître mieux car il m'attire vraiment. J'avais tout naturellement le sourire aux lèvres car il avais dit la même réplique que moi cela voulais dire que je serais amenée à le revoir prochainement puis je le le vis se pincer légèrement ses lèvres en me regardant, ça y est je recommence à nouveau à craquer mais il faut que je me calme maintenant mais il est encore trop beau. Puis j'entendis qu'il me demanda si j'étais libre ce soir. Non, je ne rêvais pas du tout là mais qu'est ce que ça signifiais tout cela. C'est comme si j'étais dans un rêve mais il faut que je me ressaisisse maintenant et que ma défense revienne en quelque sorte car là, je commence de plus en plus à craquer.

Mia – hum.., bien sur que je suis libre ce soir, quelle question. Ça sera l’occasion de passer une première soirée avec toi afin que l'on apprendre à se connaître tous les deux.

Je me mis à sourire de plus en plus car j'ai vraiment hâte d'être à ce soir, ce qui est sur c'est que je n'allais plus vraiment me concentrer sur mon travail là car Aaron m'avais inviter en quelque sorte à passer la soirée avec lui. Ça y est, je rêve de plus bel là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Lun 20 Fév - 21:56


IT'S REALLY YOU ? MIA.
La relation qui unissait ces deux jeunes gens à l'heure actuelle était vraiment très spéciale. Ils ne s'étaient vus qu'une seule fois, un soir à Londres, l'espace d'un quart d'heure vingt minutes, et là, ils se retrouvaient, nez à nez, et s'embrassaient. Baiser dont ils n'avaient même pas parlé par la suite. Ils se comportaient comme si ce dernier n'avait jamais eu lieu. Entre eux, on ressentait une certaine attirance. Mais ils gardaient leur distance, et installé comme un jeu de séduction, où le mystère était leur principal atout pour se séduire. Ils se parlaient, sans s'en dire trop. En réalité, leur but était d'être amené à se revoir à plusieurs reprises afin de faire plus amples connaissances. Aaron était une personne qui aimait que tout soit compliqué. Il s'ennuyait facilement quand tout était trop simple, trop facile a avoir. Et il espérait qu'avec Mia, sa ne serait pas si facile que ça. Il était du genre à vite se lasser, c'est pourquoi il fallait vraiment du mystère, du piment pour que ce dernier ne se lasse pas, et au contraire s'amuse. Dans toutes ses relations, Aaron s'était rapidement ennuyé car il avait toujours facilement réussi a avoir les filles qu'il voulait. Il n'avait juste qu'à mettre en avant ses atouts de séduction pour que les filles tombent comme des mouches, et au contraire, ce qu'il aimait par dessus tout, c'est que, malgré l'attirance elles le repoussent, qu'elles se la jouent indifférentes. Il adorait ça foncer, et que les filles fassent comme si elles ne s'intéressaient pas à lui, alors que dans son fond intérieur, il savait pertinemment qu'elles ressentaient une certaine attirance pour lui, mais les voir essayer de résister l'amusait vraiment beaucoup.
Ils se retrouvaient à présent, debout, l'un face à l'autre. Un certain sourire amusé pendait sur les lèvres d'Aaron, lorsqu'il se trouvait en possession du numéro de Mia. Il savait qu'à présent ils seraient amenés à se revoir plus souvent. Ce qui l'amusait d'avantage, c'est que si lui était en possession du numéro de Mia, elle n'avait pas le sien. De ce fait, peut être recevrait-elle des messages d'un mystérieux inconnu. Possible. Ce n'était pas pour se moquer d'elle, au contraire, s'était pour crée une sorte de relation basée sur le mystère, mais tellement attractive. Comme ils avaient convenu que pour apprendre à mieux se connaître ils devraient se revoir. Aaron, curieusement avait demandé à Mia si cette dernière était libre le soir qui arrivait. Rien d'étonnant pour lui, cette dernière acceptait sans qu'il n'ait même le temps de lui proposait de sortir boire un verre en ville. Il la regardait droit dans les yeux, histoire de la déstabiliser un peu. Il aimait bien ça.
Aaron ᘚ Qui te dit que je suis libre ce soir ? A ces mots, il lui lançait un petit sourire narquois. C'était pour plaisanté qu'il lui avait dit ça, c'est d'ailleurs pour ça qu'il ne lui laiçait pas le temps de répondre, et reprit : 21h00, dit-il en la regardant. A 21h00, je t'attendrais à l'entrée de Hayes Valley, si tu connais, ajoutait-il simplement. Il sentait que ce soir il ne s'ennuierait pas, mais qu'au contraire il s'amuserait. Il comptait voir jusqu'où Mia était prête à aller.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mia E. Parker
all i care about is family
AVATAR : Ashley Benson
✱ ÂGE : 26
✱ QUARTIER : Alamo Square
✱ COLOCATAIRES : Amélia & Lenny - mes enfants
all i care about is family
Mar 21 Fév - 10:06

La relation qui nous unie entre Aaron et moi est un peu spéciale à mon goût mais excitante malgré tout car tout est basé sur le mystère et ça me donne encore plus avoir envie de me battre en quelque sorte pour arriver à percevoir qui est le vrai Aaron et que cherche t-il. Ça peut-être un jeu très intéressant mais il faut que je fasse attention de ne pas me bruler les ailes car c'est la première fois que j'ai une relation comme ça car je suis comme toute les autres filles qui déjà qu'un beau jeune homme les regardent avec envie fondent tout naturellement mais je me suis faite avoir comme ça avant et maintenant, je me méfie de plus en plus. La petite Mia Parker n'est pas aussi prude que l'on peux le croire donc attention. Avec Aaron, j'ai la sensation d'être différente comme si la femme au fond de moi est en éveil quand il est près de moi et elle a envie de s'épanouir comme une fleur qui s'ouvre tout doucement. Par exemple, on s'embrassaient tous les deux tendrement mais aucun ne voulais s'excuser de ce baiser mais en tout cas, je peux dire qu'Aaron embrasse bien donc j'ai de la chance à ce niveau là. Tout naturellement, je lui ai donné mon numéro de téléphone ce qui signifie que l'on va être sans doute amener à nous revoir car on a déjà prévu dans notre tête de se revoir afin d'apprendre à se connaître.

D'un seul coup, Aaron me demanda si j'étais libre le soir même. Je réfléchissait dans ma tête ou il voulais en venir déjà mais je me mis à répondre positivement car j'avais eu de le revoir donc apprendre à le connaître entièrement et non qu'une petite facette de sa personnalité. Je le sentit me regarder dans les yeux, d'habitude je baisserais les yeux mais pas là car je veux en quelque sorte lui montrer qu'avec moi, ça ne serais un peu difficile pour m'atteindre. D'un seul coup, non je ne rêvais pas il venais de me poser un rendez vous ce soir à 21h00, j'avais envie de sauter de joie tellement que je suis contente mais je m'abstenue pour le moment par contre, il n'allais pas me chercher chez moi ce qui n'étais pas si grave car ce n'est que le début d'un jeu de séduction interessant même si généralement on dis qu'il faut prendre les bonnes habitudes au départ mais j'ai envie de le tester pour savoir jusqu'à ou il peux aller pour être avec moi en quelque sorte.

Mia – J'y serais. 21H00, c'est parfait comme ça, j'aurais le temps d'enfiler quelque chose de plus confortable et séduisant à la fois et je connais bien SF donc je ne perdrais pas.

dis-je en le regardant dans les yeux tout en me mordant un peu les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
 

it's really you ? ᘚ Mia.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pursuit of Happiness ::  :: POH V.1 ::  :: RPs autres.-