AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'hésitez pas à inscrire vos persos sur facebook et à nous y rejoindre ! (inscription facultative) ♡


N'oubliez pas de voter et afin de nous faire connaître !


Pour célébrer la nouvelle année, le Maire a organisé un bal masqué. Rejoignez-nous ici pour en savoir plus


Le 6 janvier 2016, le forum a fêté ces 5 ANS ! Bon anniversaire POH


 
 KEEP ϟ Goodnight and sweet dreams [ HOT ]
i'll be fine once i'll get it, i'll be good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
avatar
Invité
Invité
Jeu 12 Jan - 22:46

Ses mains passent sous mon/son boxer. Un sourire s'étire alors sur mes lèvres alors que je continus mes baisers. Ce bout de tissu bien trop serré avait au moins un effet positif ses mains, même si elle bougeait, exerçait toujours une pression sur mon parfait fessier, ce qui a en effet le don de me rendre encore plus fiévreux. Puis alors que je continus mon manège, les doigts de mon homme remontent jusqu'à mes cheveux, sentir ces derniers glissé sur mon dos me fait juste avoir un putain de frisson, pour le coup je me stoppe même dans mes baiser pour juste soupirer de plaisir, autant mon dos pouvait me faire un mal de chien, autant dans ce genre de moment c'était juste une putain d'usine à sensation. Alors que ses doigts s'emmêlent dans mes cheveux, je reprend mes baisers de plus belle. Je ne peux m'empêcher de mordiller tétons quand il se présente à moi, il faudrait être fou pour résister, mes mains descendant le long de ses hanches, j'en profite pour retirer son boxer qui de toute façon n'allait plus servir à grand chose. Posant par la suite cette dernière se pose de façon totalement indécente sur une certaine partie de l'anatomie de mon homme, j'ai le plaisir de voir que même s'il avait pensé vengeance son self control laissait encore à désirer. Continuant de l'embrasser alors que ma main entame quelques caresses, je me rend compte que j'arrive près de son bas ventre, titillant son nombril quelques secondes je descend encore une peu, m'appliquant à être de plus en plus lent... Ma main le lâche et laisse la relève à mes lèvres … La suite je pense qu'on la connaît. Avec ça au moins je suis sur qu'il me pardonnera mon comportement d'hier. Durant tout l'acte je ne peux pour autant pas m'empêcher de lui lancer des regards, appréciant toute les expressions et micro expressions de plaisir sur son visage. J'étais décidé à ne pas en louper une miette. Puis, avant que ça ne se termine comme ça pour lui je retourne soudainement à l'assaut de son corps, plus excité que jamais, cette mise en bouche – notez le bon choix de mot – avait encore fait grimper la température de mon corps de quelques degrés, remontant rapidement vers ces lèvres, c'est pas limite si une fois arrivé sur elle je lui bouffe dans un baiser des plus violent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 13 Jan - 0:42


Mon boxer finit par virer, ses mains deviennent pire que baladeuse, elles deviennent bien plus qu’aguicheuse. Je frémis, je soupire, ce mec me fait perdre tout moyen tout contrôle. Il s'arrête, recommence et mon corps réagit à la moindre de caresse, au moindre baisers, la moindre parcelle de peau qu'il frôle s'embrase de manière plus que divine. Il continue de descendre mon ventre se contracte par les frissons qu'il fait naitre... Je dirais bien qu'il n'a pas idée... mais vu son regard et ses sourires je me doute que si, si il a idée de ce que je ressens, de ce que je vis quand il agit comme ça. P*tain oui l'un comme l'autre on a diablement idée à quel point c'est horrible le degré où le désir et l'envie nous consume quand on est partit. Ses lèvres descendent encore et je ne me retenir un léger gémissement quand elles prennent le relais à ses mains. Ce n'est pas son dos qui subit la pression de mes mains, mes les draps que je serre d'une main, me mordant la lèvre de plaisir... Et ses regards qui rendent ça encore plus excellent... P*tain les minutes défilent trop vite et si peu vite, excellent et excitant... Jusqu'à se que ces lèvres reviennent aux miennes. Je lui répond avec ferveur, mes mains glissant dans son dos, sur ses fesses pour finalement lui virer son boxer, finissant de le faire glisser à ses jambes grâce à l'habilité des miennes. Je colle nos deux corps l'un à l'autre pour finalement le faire rouler sur le côté et prendre sa place dans un léger rire amusé, tandis que je continue à l'embrasser, ma main quittant son fessier pour une autre partie de son anatomie. [...]

Évidement ça a continué, ça a dérapé, ça s'est enivré. Allongé sur le lit, j'observe le plafond quelques secondes, dans l'incapacité réelle de parler. Je reprend mon souffle, une douleur épuisante aux reins. Damned. Et en plus de celle du mal de crâne n'oublions pas. Je fixe le plafond avant de tourner le regard vers Sonic et de rire légèrement, bougeant doucement pour revenir au dessus de lui, juste retenue par mes coudes. Je dépose une suite de baisers sur ses lèvres, légers, rapide. Avant de m'allonger à côté encore une fois. tu sais que depuis que je suis levé j'ai un mal de crâne ignoble... et que ce qu'on vient de faire ne l'a vraiment pas arrangé ?! Sourire amusé. Je frissonne légèrement du à la chute de température que mon corps subit par rapport aux secondes précédentes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 13 Jan - 1:42

[…] God se fut éprouvant. J'adorais quand il prenait le contrôle des choses, même si ma fierté de mâle dominant m'empêcher de l'exprimer à haute voix, bon sauf dans le feu de l'action où certes il a bien du entendre que j'atteignais l'extase. Allongé, un main sur mon torse, je mesure la vitesse des battement de mon cœur, un sourire tout simplement niais au lèvre, j'étais pas encore tout à fait remis émotionnellement, c'était toujours si parfait avec lui aussi. Je ferme les yeux, remerciant pour une fois ma mémoire et sa capacité a tout photographié. Un soupire satisfait sort de mes lèvres alors que j’entends un léger rire à mes coté, allez savoir pourquoi .. Mais c'est contagieux. Il se repositionne au dessus de moi, me martelant de baiser pas du tout désagréable, le sourire planté sur mes lèvres n'est certainement pas prêt de disparaître. Ce type était décidément pire qu'une drogue. Alors qu'il se rallonge sa voix raisonne « Tu sais que depuis que je suis levé j'ai un mal de crâne ignoble... et que ce qu'on vient de faire ne l'a vraiment pas arrangé ? » Je me tourne légèrement pour lui faire face, pas une seule pointe de culpabilité ne vient me toucher pourtant … C'est lui qui m'a cherché après tout. Déposant un baiser sur ses lèvres je lui répond « Désolé my dear, sur le coup je t'avoue ne pas y avoir penser, tu vois .. Tu me fais perdre la tête. Anyway. » Me redressant, je m'étire légèrement, mon corps est en train de me maudire. Entre cette nuit et ce matin on peut pas dire que je le ménage. Me retournant sur Keep je dépose un léger baiser sur ses lèvres avant de dire « Je vais te chercher une aspirine. Et pour de bon cette fois ahah. » à ces mots je me lèves, attrape le premier boxer qui me tombe sous la main sans savoir si à la base c'était le miens ou pas. De toute façon tous les deux appartiennent à Keep tout en l'enfilant je ne peux pas m'empêcher de râler « N'empêche que je comprend pas comment tu peux porter ça tout les jours. J'ai l'impression étouffer là dedans ! » Ranh. Me retournant de nouveau vers lui deux secondes je lui sors avant d'avancer pour sortir « Et couvre toi, tu vas mourir de froid ranh... » Franchement hein. Faut tout leur dire. Arrivé dans la cuisine, je verse un verre d'eau tout en prenant le paquet de clope au passage. Après l'amour rien de meilleurs que ça. Je prend deux cigarettes que je cale entre mes lèvres et allument. Sachant pertinemment que sinon mon amant allait limite me piquer la mienne. Après cela je passe par la salle de bain pour prendre des aspirines. Le pauvre quand j'y pense.. Bwarf en même temps il n'avait qu'à pas être bourré.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 13 Jan - 22:12


Désolé my dear, sur le coup je t'avoue ne pas y avoir penser, tu vois .. Tu me fais perdre la tête. Anyway. ... Je vais te chercher une aspirine. Et pour de bon cette fois ahah Je sourie à son excuse du fait qu'il n'est pas pensé à mon mal de tête, je me retiens pour le coup de rétorquer qu'il n'est pas le seul à l'avoir zappé durant de longues minutes. Son corps et nos discussions ont bien vite prit le dessus sur ma gueule de bois et même si je me sens encore peu à l'aise dans ma tête, je dois avouer que pour se remettre d'une gueule de bois il n'y a rien de mieux que l'activité physique. Sonic se lève et je me tourne légèrement sur le côté pour l'observer, mes yeux regardant son corps de dos, et je me dis que finalement... je veux bien ce genre de réveil chaque matin, la gueule de bois en moins. Il attrape un de "nos" boxers pour l'enfiler et je me mordille la langue. Non sérieusement, ça lui va vraiment bien ce genre de chose... N'empêche que je comprend pas comment tu peux porter ça tout les jours. J'ai l'impression étouffer là dedans ! Mais il ne semble pas d'accord, j'étouffe un léger rire en m'étirant. Parles donc tu serais le premier à critiquer si je portais desboxer, car je cacherais mes fesses... moi je trouve que ça te va bien... Je rétorque avec un sourire malin me mordant la lèvre avec séduction. Et couvre toi, tu vas mourir de froid ranh... Je rie en finissant par me lever à mon tour. Pire qu'un père celui là, non mais sérieusement toujours à me dire de faire attention... comme si j'étais en sucre, non mais oh j'ai trente ans je suis capable de me débrouiller seul comme un grand. D'ailleurs c'est ce que je fais très bien dans mon appartement lorsqu'il n'est pas là... Bon hormis que sans Agnès je serais paumé mais bon c'est pas pareil ça. Sérieusement je dois être plus mature et indépendant que Sonic... Oui papa .. Je cantonne tandis qu'il sorte de la chambre. Je me lève à sa suite, et enfile mon boxer piochant dans mon immense dressing en bas de survêtement large et un tee-shirt en coton blanc col en V ... Cherchant un pull, je trouve un gilet en laine que j'ai acheté et jamais porté... Tient ba bonne idée, je l'enfile pour sentir la laine sur ma peau, me disant qu'en effet il fait plus chaud. J'ouvre les volets pour laisser de nouveau la lumière rentrer... Puis je ramasse les serviettes blanches qui trainent au sol de la veille. Me remémorant les évènements...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 14 Jan - 1:22

« Parles donc tu serais le premier à critiquer si je portais desboxer, car je cacherais mes fesses... moi je trouve que ça te va bien... » … Certes. Mais c'est pas pareil. Toi tu m'as habitué à la chose Keenan. Bien sur que j'me plaindrais si d'un seul coup te prenait l'envie de mettre des caleçons... Fallait juste pas commencer quoi. Son sourire me fait cependant craquer .. Ne me cherche pas Keep. Tu n'est plus bourré et j'pourrais bien te prouver que j'suis prêt à repartir une deuxième fois. Anyway je finis par le materner. Encore. J'y peux rien, mon entourage, à partir du moment où il compte énormément je ne peux pas m'empêcher de donner des espèces d'ordre comme ça. Même quand le dis entourage à 30 ans révolu « Oui papa .. » Nouveau sourire. I'm big daddy fuck yeah.

Revenant dans la chambre, armé de cigarettes, d'aspirine et d'un verre d'eau, je vois mon homme en face de son dressing .. Habillé. Par te couvrir j'entendais à ce que tu restes sous la couette pas à ce que tu mettes autant de vêtement entre nous. Pourtant je ne peux pas nier que même si sa tenue est pour le moins relax par rapport à ce qu'il met d'habitude il est sexy. Keenan était l'un des rares hommes qui pouvait tout porté sans avoir jamais l'air ridicule de toute façon. Posant le verre d'eau et l'aspirine sur la table de chevet, je me dirige derrière lui pour le prendre dans mes bras. Tiens, monsieur est songeur avec cette serviette dans les mains. J'suis presque sûr qu'il va la gardait en souvenir ahah. Collant mon torse à son dos, je pose ma joue contre sa nuque, presque dans ces cheveux et respire son odeur. Malheureusement mêlé à celle des cigarettes que j'ai toujours en bouche. J'en retire une pour la placer au niveau des lèvres de mon amant. Le regardant dans le miroir en entendant qu'il la prenne. Une fois cela fait, je me recule assez rapidement pour ensuite pour lui lancer, joueur « Sinon t'as des fringues pour moi ? Autre que cette ô combien jolie serviette, parce que c'est pas que les miennes soient pleine de vomie m'enfin … Presque. » Oui. Je n'ai pas pu m'en empêcher. Fallait bien que je le ressorte cette épisode. Jetant un coup d’œil à son dressing, je sens que je vais m'amuser pour trouver un truc qui me va. Hey mine de rien j'ai bien fait de perdre du poids, c'est qu'on va presque pouvoir partager nos fringues ! Sauf que je doute que mes vieux t-shirt de 4/5 ans l’intéressent m'enfin .. Souriant à l'homme dans le miroir, je tire une taff sur ma cigarette attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 14 Jan - 19:08


Dans mes pensées, j'entends son pas derrière et je relève le regard dans le miroir pour le voir arriver derrière moi. Je sens ses mains se glisser sur mes hanches, tandis que je finis par m'appuyer sur son torse, rien que son visage près du mien me fait frissonner. Je le sens respiré contre mon cou, et une odeur de clope en monter. A peine ais-je eus le temps de le remarquer, que sa main vient d'ailleurs m'en présenter une à la bouche, je 'attrape avec mes lèvres en souriant, avec la pensée que Sonic est juste le mec parfait. Pas pour tout le monde, pas pour les autres, pas du tout dans un sens... non juste pour moi, parfait pour moi, avec tous ces défauts évidement. Il se détache finalement et je fais une légère moue sans pour autant le retenir. Sinon t'as des fringues pour moi ? Autre que cette ô combien jolie serviette, parce que c'est pas que les miennes soient pleine de vomie m'enfin … Presque. Ayant relevé le regard pour l'écouter parlé je tourne celui dans un coin opposé su dressing, le fait qu'il me rappelle cela me faisant me sentir encore plus honteux face à hier soir. C*nnard, t'as bien fais de t'éloigner de moi, je suis sur que en plus tu le fais exprès... bien évidement !

Je tire sur ma clope gêné, et vexé qu'il me remette cela en plein visage sachant très bien à quel point je m'en veux. Finalement je retire ce que j'ai dis, Sonic n'est pas l'homme parfait, il donne l'illusion et après il s'amuse à vous rappeler des choses ignobles. Sonic est un sadique vous ne le saviez pas ?! Dans la penderie du fond... tu devrait trouver quelque chose ! Je répond sans rien de plus, tournant les talons pour aller mettre les serviettes dans la salle de bain. Vexé ? Et comment même ! En passant par la chambre j'attrape mon verre avec l'aspirine, et je me dirige vers la salle de bain. Une fois cela avaler je me brosse les dents en maudissant que Sonic soit aussi... sournois et joueur. Parfois il ferait juste mieux de la fermer.
Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut Aller en bas
 

KEEP ϟ Goodnight and sweet dreams [ HOT ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Ending de Sonic 2 et ses dérivés
» [FLASHBACK] sweet dreams are made of this | Conrad & Sam
» [Sweet Dreams]Lire, le meilleur moyen pour se détendre ~.
» [Sweet Dreams]Fait maison c'est le meilleur ~ [PV : Allysea]
» Horde sweet horde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pursuit of Happiness ::  :: POH V.1 ::  :: RPs autres.-