AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'hésitez pas à inscrire vos persos sur facebook et à nous y rejoindre ! (inscription facultative) ♡


N'oubliez pas de voter et afin de nous faire connaître !


Pour célébrer la nouvelle année, le Maire a organisé un bal masqué. Rejoignez-nous ici pour en savoir plus


Le 6 janvier 2016, le forum a fêté ces 5 ANS ! Bon anniversaire POH


 
 « Tout mal arrive avec des ailes et s'en retourne en boitant. » | Ahren.
i'll be fine once i'll get it, i'll be good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité
Ven 25 Nov - 9:56


On peut tout faire pour éviter une soirée en solitaire ...



18h26
L'heure à laquelle Barbara eut franchit le seuil de la porte de l'appartement qu'elle partageait avec son demi-frère. C'est tellement bon d'être chez soi ! La journée avait été des plus rudes, ce qui fut particulièrement perceptible compte tenu de la manière dont elle jeta son sac à main dans l'entrée avant de se laisser tomber dans le canapé. On aurait cru que le monde entier s'était passé le mot pour lui faire vivre un calvaire. Pour la faire courte, elle s'était levée à la bourre, était arrivée en retard à la fac' à cause d'un chauffeur de taxi encore plus crétin que la moyenne, avait écopé d'une exclusion et d'une tonne de travaux à faire à la maison. Quant au retour, étant un peu remontée par tous les chauffeurs de taxi de la ville, - voire du monde - elle opta pour les transports en commun avant d'apercevoir une fois sur le quai du tramway qu'il y avait une grève ... Maudite journée ! Barbara n'était pas d'humeur. Elle retira ses bottines avant de se rendre compte que la télé était allumée.

« Ahreeeen ! »

Crie-t-elle machinalement à plein poumon, pour surtout ne pas avoir besoin de quitter le canapé. Pas de réponse. Sachant qu'elle avait crié assez fort pour se faire entendre dans tout l'appartement, - peut-être même chez les voisins qui sait - elle en conclut qu'elle était seule. Baby n'aimait pas rentrer sans retrouver personne, qui plus est Ahren. La solitude n'était pas/plus son truc. Et puis elle aurait vraiment eu besoin de lui pour la faire rire là tout de suite, après la journée de galères qu'elle venait de passer. C'était son rôle ça aussi. B se leva, prenant la peine d'éteindre l'écran de télévision, puis elle se saisit de son téléphone portable au fond de son sac pour lui passer un appel histoire de savoir ce qu'il fichait. Boite vocale ...

Quelques dizaines de minutes plus tard, le mobile fit des siennes, annonçant un nouveau message. Une pointe de déception fut visible lorsqu'elle aperçut que ce n'était que Tam, une fille de sa promo qui lui rappelait qu'il y avait une soirée organisée par la fac' de médecine ce soir 21h ... Autant dire que B n'était pas très fan de ce genre d'évènement, elle n'avait pas spécialement beaucoup d'amis. Les délires des étudiants, les confréries, les bizutages etc ... Non ce n'était pas sa tasse de thé. Elle pensait pour et par elle-même, pas à travers un groupe d'individus sortis de nulle part. Cependant quitte à mourir d'ennui autant le faire en étant entourée non ? Tout en y réfléchissant, elle se prépara à manger ; ou pour parler clairement, elle fit réchauffer un plat tout près trois minutes chrono au micro-onde. Une fois cela fait, elle mangea à peine la moitié de l'assiette avant d’être pleinement rassasiée : un vrai petit moineau.

20h09
Ahren n'était toujours pas rentré. Barbara monta dans sa chambre afin de se préparer. Après un court essayage, elle opta pour cette petite robe accompagnée d'une paire de low boots noires. Ses cheveux elle les laisserait lâchés, retombant en cascades sur ses épaules, comme d'habitude.
Spoiler:
 
Bref il allait être l'heure. Baby ramassa son sac à main, y fourra son petit bordel avant de s'éclipser de l'appartement direction la fac'. Cette fois elle prendrait le taxi, se serait le plus sur. En un quart d'heure, elle arriva à la dite destination. Se rendant à l'intérieur, la jeune femme découvrit que c'était réellement bondé de monde. Trouver des "amis" dans la masse ou plutôt des connaissances ne serait pas une mince affaire ...

Rapidement on lui tendit à boire. B n'était pas une grande buveuse, elle aimait garder l'esprit clair, pourtant elle ne refusa pas. Et après quelques verres, autant dire qu'avec sa corpulence toute frêle l'alcool fort se fit vite ressentir dans son organisme ... Du coup bah comment dire ... Elle commença à faire ses conneries habituelles pour foutre la merde comme ça, juste pour le plaisir. Des trucs du genre aller galocher des types tout en s'assurant que leurs copines en soit toujours les principales témoins, renverser "accidentellement" son verre sur des pimbêches décolorées, etc. C'était pas son genre généralement d'agir aux yeux de tous mais Dieu merci elle eut l'intelligence de quitter la soirée avant de se faire battre à mort.

La jeune femme erra dans les rues de San Francisco, sans destination précise. Du haut de ses talons, elle titubait légèrement, perdant l'équilibre par moment. Elle ne faisait plus attention à se qui se passer autour d'elle, et n'avait pas grande envie de rentrer, ou alors elle ne s'en sentait pas vraiment capable. Toujours est-il que Barbara arriva jusqu'au Golden Gate Park, non loin de la faculté. Elle avait besoin de voir Ahren, d'être avec lui et surtout qu'il la raccompagne saine et sauve. Il était 1h du matin passée mais qu'importe, il viendrait si c'était pour elle et elle le savait. Tout en s'asseyant sur un banc, Baby prit son portable et composa un message.

Citation :
À: Ahren
Besoin de toi. Golden Gate Park, rejoins moi s'il te plait ...

Le message envoyé, elle sortit de son sac son paquet de cigarettes avant d'en saisir une et de l'allumer. Toujours assise, elle se délectait de ce plaisir simple.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 29 Nov - 18:34


Cette journée n’avait pas été de tout repos pour Ahren. Lui qui n’aspirait qu’à du calme, qui avait besoin de ne voir personne plus que n’importe quoi d’autre, voilà qu’il se prenait la tête avec Yuri. Il n’avait que lui pour le mettre sur les nerfs pour des futilités et à le pousser à faire des choses inconsidérées. Il ne pouvait pas rester enfermé seul dans la maison, la tentation de tout envoyer valdinguer était bien trop prenante, bien trop présente dans son esprit. Il fallait qu’il allait faire un tour, qu’il aille s’oxygéner le cerveau et, pourquoi pas, tirer un coup. Voilà la solution qui lui ferait du bien : tirer un coup. Avec qui ? Yuri lui avait laissé une piste : sa sœur. Bah, pourquoi pas ? Il n’avait pas le temps de faire son difficile, juste le temps de se soulager.
Il avait quand même passé l’après-midi chez la jeune fille. Il avait vraiment les nerfs alors il y avait mis le temps qu’il fallait pour vraiment… évacuer. Mais une fois sorti de son appartement, il n’avait toujours pas envie de rentrer. Alors il avait décidé de faire un tour en voiture. Il avait donc longé la côte au volet de sa voiture, sans se soucier d’où il allait et de quand il ferait demi-tour. Son portable ne cessait de vibrer sur le tableau de bord mais il n’en avait strictement rien à faire pour le moment, il n’avait pas posé un regard dessus. Il n’était d’humeur à s’occuper de personne si ce n’est de lui. Il a roulé comme ça jusqu’à ce qu’il en ait marre, alors il s’est garé sur un parking et avait observé le soleil se coucher calmement. Assis sur le capot, les mains enfoncées dans les poches de son blouson, il ne réfléchissait pas vraiment mais il ne pouvait s’empêcher de penser. Penser à ce qu’il se passait dans sa vie en ce moment, comment tout lui échappait, lui filait entre les doigts. Le temps avait des allures de neige, il s’accumulait à peine sur ses mains qu’il disparaissait déjà. Tout ce qu’il restait c’était les ennuis, les doutes, les mensonges, la souffrance… Tout ce qu’il y avait de mauvais, comme la saleté noire qui se colle à la neige. Ces résidus de noirceur obscurcissaient chaque recoin de sa vision du monde.

Longtemps après que le soleil se soit couché, il avait finalement décidé de jeter un coup d’œil à son iphone. Un tas d’appels en absence de Baby était sur son écran. Baby. Dans sa colère, il en était venu à l’oublier complètement, la pauvre. Il allait passé un sale quart d’heure un sale quart d’heure en rentrant. Il était quoi… largement plus de 20h ?! Merdalors ! Il avait grimpé en voiture et rebroussé chemin. Il était à environ 20 miles de San Francisco lorsqu’il avait reçu un ultime SMS de sa jolie blonde. Besoin de toi. Golden Gate Park, rejoins moi s'il te plait ... Sans réfléchir plus, il avait accéléré. Il était inquiet. Qui lui arrivait-il ? Elle avait besoin de lui, que lui avait-on fait, qu’est-ce qui la bouleversait ? C’était sa faute. Cela faisait des heures qu’elle essayait de le joindre et il l’avait ignorée. Quel pauvre con il faisait. S’il lui était arrivé quoique ce soit… Il ne se le pardonnerait jamais. Il s’était garé à la va vite pas loin du Golden Gate Park et avait marché jusqu’à celui-ci, presque courant. Tous ses soucis n’avaient plus d’importance, plus de poids face à ce qui pouvait arriver à Baby.
Il ne tarda pas à repérer sa chevelure blonde dans la semi-obscurité. Elle était magnifique, dans sa tenue de soirée, maquillée et parée pour enflammer la nuit. Mais c’était le parc qu’elle illuminait pour l’heure. Elle était là, assise seule, a fixé l’obscurité de ses yeux bleus assombris par on ne sait quels démons. Elle avait l’air d’une princesse dans sa tour qui attend patiemment qu’on vienne la délivrer. Et il était prêt à braver les démons, pour l’arracher à eux. Il se laisse tomber à côté d’elle, passa un bras autour de ses épaules. Il n’y avait qu’à elle qu’il pouvait faire une chose pareille, si naturellement. Il laissa ses lèvres se perdre dans ses cheveux.

« Qu’est-ce qu’il y a ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 18 Déc - 4:11




A cette heure déjà bien avancée de la nuit, elle eut un léger sursaut lorsqu'elle aperçut une ombre s'approcher. San Francisco - comme toutes les grandes villes - regorgaient de malades en tout genre et il ne faisait pas bon de s'aventurer seule dans la nuit, surtout étant une femme et qui plus est dans une tenue pareille ... Mais Barbara réussit au fil des pas à distinguer de plus en plus amplement le visage d'Ahren dans la pénombre ; il avait fait vite. A la lumière du réverbère, il lui apparut comme un ange, mais bizarrement c'était un ange plutôt sombre. Il s'asseya prêt d'elle, elle le regarda un instant, plongeant son regard bleu électrique dans le sien, et comprit rapidement qu'il venait lui aussi de passer une mauvaise soirée. La beauté de leur relation s'était ça aussi, le fait qu'ils savaient se mettre entre parenthèse, laisser de côté leurs soucis personnels et accourrir pour l'autre à n'importe quel moment, dans n'importe quelle situation. Il ferait tout pour elle et elle en ferait tout autant, si ce n'est plus.

Il mit son bras autour de son cou et Baby en profita pour se blottir contre lui, reposant sa tête sur son épaule. Il n'y avait qu'avec lui qu'elle se sentait réellement protégée et en confiance, comme dans une bulle hermétique au monde extérieur. Elle prit sa main et la serra doucement. Elle se disait qu'en fait elle était comme une gosse, qui se serait fait mal et qui pousserait les autres dans le bac à sable pour qu'ils se fassent aussi mal, sauf qu'aujourd'hui elle ne jouait plus dans les bacs à sable. Barbara avait toujours eu beaucoup de facilité - voire un talent inné - à tirer les ficelles dans la vie des autres, à régenter chacun de leur faits et gestes comme des marionnettes, mais aujourd'hui s'était sa propre vie qu'elle avait l'impression de sentir filer entre ses doigts ... Ahren s'était fait rare ces derniers jours et sans sa présence B. était sans repères, elle faisait un peu n'importe quoi, comme ce soir justement ...

Elle s'était calmée malgré qu'elle fut toujours un peu sous l'effet de l'alcool, elle qui n'avait pas l'habitude de boire. Le petit gilet qu'elle avait sur le dos ne lui tenait guère chaud, elle tremblait comme une feuille, se serrant encore plus contre Ahren. Son maquillage avait légèrement coulé sous ses yeux, ses cheveux était un peu ébourrifés. Malgré sa grande taille, on ne pouvait pas dire en la regardant qu'elle était totalement une femme. Avec sa longue chevelure blonde comme les blés, elle avait souvent l'air d'une petite fille, une virginale enfant qu'elle n'était plus pourtant. Tout en se redressant, Barbara fouilla dans son petit sac à main à côté d'elle, se saisissant d'une nouvelle cigarette avant de l'allumer. Elle fumait beaucoup trop mais qu'importe, on crèverait tous d'un cancer ou d'une autre saloperie de toute manière.

« J'ai l'impression que tout m'échappe. »

Elle avait le regard dans le vide, quelque part à l'horizon. Elle pensait surtout au fait qu'elle avait couché avec Tamara avant qu'elle ait un mec et qu'Ahren n'en savait toujours rien. Il n'y avait jamais eu de secret entre eux et d'une certaine façon ça lui pesait. Elle aurait voulu s'en débarrasser mais comment dire à la personne qu'on aime le plus au monde qu'on a vendu ses faveurs sexuelles contre des bonnes notes aux exams ? Barbara tirait sur sa cigarette tout en cherchant une solution, mais il n'y en avait pas. La vérité remonte toujours à la surface alors autant tout dire d'elle-même. Et puis elle savait qu'il ne lui en voudrait pas, il serait peut-être juste un peu déçu ; alors elle commença à tout déballer.

« En fait pour tout te dire moi aussi j'ai couché avec Tamara, un tas de fois même. On avait un marché : des bonnes notes contre du sexe. Je comptais pas te le dire parce que c'est pas super gratifiant, mais voilà tu sais tout. »

Barbara prenait un air détaché, comme si elle ne parlait pas d'elle-même. C'est surtout l'alcool qui l'avait poussé à cracher le morceau. Tirant sur sa cigarette et recrachant la fumée frénétiquement, elle regardait toujours au loin les lumières de la ville, attendant qu'il lui réponde quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut Aller en bas
 

« Tout mal arrive avec des ailes et s'en retourne en boitant. » | Ahren.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Panda peut-t'il bttre tout les dopeuls?
» Les trucs de malade qui nous arrivent dans nos vies de oufs!
» [RESOLU] Problème (ou bug?) simple avec un piston
» Si t'as des soucis, besoin d'un ami, suffit d'un appel, pour que tout devienne limpide... avec Ethirbein!
» Entretien forestier : Rendez-vous avec le Doyen sylvestre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pursuit of Happiness ::  :: POH V.1 ::  :: RPs autres.-